La langue française

Chiennerie

Sommaire

  • Définitions du mot chiennerie
  • Étymologie de « chiennerie »
  • Phonétique de « chiennerie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chiennerie »
  • Traductions du mot « chiennerie »
  • Synonymes de « chiennerie »

Définitions du mot « chiennerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHIENNERIE, subst. fém.

A.− Groupe nombreux de chiens :
1. C'était un concert de hurlements, les uns sourds, les autres criards, avec solos, répliques et chœurs où toute la chiennerie de la contrée faisait sa partie. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 150.
P. ext., rare. Ce qui concerne le chien. Une (...) passionnée de chiennerie, qui avait fait faire le portrait de sa chienne (E. et J. de Goncourt, Journal,1890, p. 1220).
B.− Acte impudique et, p. ext., impudeur. Une atmosphère de rut, de cuissage et de chiennerie (Aymé, La Jument verte,1933, p. 208):
2. Dans la chiennerie de son temps, et ceci ne peut s'oublier, il est le seul à avoir parlé profondément de l'amour. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 127.
C.− Fam. Avarice. Je m'étonnais de cette chiennerie merveilleuse de certains personnages, comblés des biens de ce monde (Bloy, Journal,1895, p. 130).
Rem. On rencontre en ce dernier sens ds la docum. le subst. fém. chienneté. La chienneté de son beau-père (E. et J. de Goncourt, Journal, 1894, p. 672).
Prononc. : [ʃjεnʀi]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1210 « ensemble de chiens » (Perlesvaus d'apr. Lar. Lang. fr.), attest. isolée; repris par T. Gautier, supra, ex. 1; 2. 1440-75 « comportement dégradant » (G. Chastellain, Chron., IV, 272, 22 ds Heilemann Chastellain, p. 103); 3. 1669 « dureté, avarice » (Widerhold ds Lar. Lang. fr.). Dér. de chien*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 13. Bbg. Pamart (P.). Écriture artiste et créations verbales. Vie Lang. 1970, pp. 306-307.

Wiktionnaire

Nom commun

chiennerie \ʃjɛn.ʁi\ féminin

  1. Groupe nombreux de chiens.
    • C’était un concert de hurlements, les uns sourds, les autres criards, avec solos, répliques et chœurs où toute la chiennerie de la contrée faisait sa partie. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 150)
  2. (Par extension) (Rare) Ce qui concerne le chien.
    • Une […] passionnée de chiennerie, qui avait fait faire le portrait de sa chienne — (Edmond et Jules de Goncourt, Journal, 1890, p. 1220)
  3. Acte impudique, impudeur.
    • Une atmosphère de rut, de cuissage et de chiennerie. — (Marcel Aymé, La Jument verte, 1933, p. 208)
    • Dans la chiennerie de son temps, et ceci ne peut s’oublier, il est le seul à avoir parlé profondément de l’amour. — (Albert Camus, L’Homme révolté, 1951, p. 127)
  4. (Familier) Avarice.
    • Étant plus jeune de quelques années, je m’étonnais de cette chiennerie merveilleuse de certains personnages, comblés des biens de ce monde, qui eussent pu si facilement aider de leur superflu le seul écrivain qui ait quelque chose à dire pour la gloire de leur Seigneur Dieu, abominablement outragé. — (Léon Bloy, Journal, 1895, p. 130)
  5. (Vieilli) (Vulgaire) Situation insoutenable.
    • Tu sais combien de piges il m'a pris, le casse-pipe ? Cinq. Cinq longues années de chiennerie. Afghanistan de mes couilles ! Montagnes de mes couilles ! Putain de guerre ... — (Dmitri Bortnikov, Le Syndrome de Fritz, traduit du russe par Julie Bouvard, Les Éditions Noir sur Blanc, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHIENNERIE (chiè-ne-rie) s. f.
  • Terme bas. Se dit des choses dégoûtantes et qui révoltent la pudeur. C'est de la chiennerie. Quelle chiennerie !
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chiennerie »

(Vers 1210) Dérivé de chien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chiennerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chiennerie ʃjɛnri

Évolution historique de l’usage du mot « chiennerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « chiennerie »

Langue Traduction
Anglais meanness
Source : Google Translate API

Synonymes de « chiennerie »

Source : synonymes de chiennerie sur lebonsynonyme.fr
Partager