La langue française

Chiennement

Définitions du mot « chiennement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Chiennement, adv.a) [Correspond aux sens A et B et à chiennerie B] D'une manière avare, parcimonieuse. Je m'efforce de bien faire, quoique je sois chiennement payé (Bloy, Journal,1893, p. 95).b) [Correspond aux sens A et B et à chiennerie B] D'une façon luxurieuse. Même en plein jour, il avait fallu subir leurs grognements, leurs bruyantes pâmoisons, leurs soupirs et les gémissements réitérés de leurs vomitives luxures. Car ils ne fermaient pas leur fenêtre et s'ébattaient chiennement derrière une jalousie (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 269).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. chiennant (en parlant d'une dépense d'argent) « dur, pénible », qui plutôt que dér. de chienner*, est formé à partir de chien2B. Voici une conversation de rouliers (...) J'ai envie d'aller à Saint-Quentin. − Saint-Quentin! tu mangeras plus de soixante-dix francs sur cette route-là (...) C'est chiennant, vraiment chiennant, là, quoi! (Hugo, France et Belgique, 1885, p. 129).
1reattest. de chiennement 1893, supra; de chien2, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 5.

Phonétique du mot « chiennement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chiennement ʃjɛ̃nœmɑ̃

Traductions du mot « chiennement »

Langue Traduction
Anglais bitch
Espagnol perra
Italien cagna
Allemand hündin
Chinois ch子
Arabe الكلبة
Portugais cadela
Russe сука
Japonais 雌犬
Basque puta
Corse puttana
Source : Google Translate API

Synonymes de « chiennement »

Source : synonymes de chiennement sur lebonsynonyme.fr

Chiennement

Retour au sommaire ➦

Partager