La langue française

Chevau-léger

Définitions du mot « chevau-léger »

Wiktionnaire

Nom commun

chevau-léger masculin

  1. (Histoire) (Militaire) Soldat appartenant, comme son nom l’indique, à la cavalerie légère, souvent utilisé en tant qu'éclaireur.
    • Guerre vaine, où l'on ne capturera pas des chevau-légers bleus, des hussards blancs, mais dans la même veste grise, des garçons de café, des peintres de Dresde qui découpent déjà en cubes la sentinelle berrichonne qui les conduit à l'arrière. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « chevau-léger »

→ voir cheval et léger, le mot chevau étant une forme ancienne de cheval.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chevau-léger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chevau-léger ʃœvoleʒe

Évolution historique de l’usage du mot « chevau-léger »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chevau-léger »

  • Les Mousquetaires du Roi représentent l'un des corps qui compose la Maison militaire du roi de France. En 1622, Louis XIII détache de sa Garde cinquante cavaliers de la compagnie des « chevau-légers lanciers » (cavalerie légère armée de lances), pour former une unité d'élite indépendante. En 1634, le roi crée le grade de capitaine-lieutenant de la compagnie des mousquetaires, le titre de capitaine lui revenant : le premier commandement est assuré par le comte de Tréville, immortalisé par Alexandre Dumas. Futura, Qui étaient les Mousquetaires du roi ?
  • Pas de censure a posteriori, ce qui est toujours mieux pour éviter un possible effet Streisand (quand une nouvelle censurée devient bien plus populaire) – et mieux aussi pour les historiens des idées, et les curieux. A l’écoute, on note le ton du présentateur, empathique, admiratif, évoquant «la grâce d’une plume allègre, bretteuse, chevau-léger, française». On entend quelques allusions aux accusations de pédocriminalité qui poursuivent l’auteur des Moins de seize ans depuis trente ans, sans plus. Mais la conversation est plaisante, spirituelle, cultivée. Gabriel Matzneff est décidément un «bon client». Le Temps, Affaire Gabriel Matzneff: quand la presse suisse consentait aussi - Le Temps
  • "Fief", le mot est souvent employé dans les articles : il exprime bien le rapport à la politique resté un peu médiéval. On parle aussi parfois de vassaux, de baronnies, de féodalités (voire, pour les aficionados, de "chevau-léger" !).  France Culture, Les présidents en leur fief
  • De 1809 à 1810 Napoléon va donc munir de lances différentes unités, chevau-légers polonais ou du duché de Berg ou bien encore des gendarmes en Espagne. Les résultats étant concluant on entre dans une phase de massification de l'utilisation de la lance dans la cavalerie impériale avec dès 1811 la création de plusieurs régiments français de lanciers. Cet engouement pour la lance est confirmé pendant la campagne de russie lors de laquelle l'Empereur rallie à sa cause des populations fortement antirusses et expertes dans le maniement de la lance. , Les Lanciers de la Grande Armée de Napoléon

Traductions du mot « chevau-léger »

Langue Traduction
Anglais light-horseman
Espagnol caballo ligero
Source : Google Translate API

Synonymes de « chevau-léger »

Source : synonymes de chevau-léger sur lebonsynonyme.fr

Chevau-léger

Retour au sommaire ➦

Partager