La langue française

Céphalophe

Définitions du mot « céphalophe »

Wiktionnaire

Nom commun

céphalophe \se.fa.lɔf\ masculin

  1. (Zoologie) Une des espèces de petites antilopes africaines vivant principalement en forêt.
    • Le type de sous-bois semble être un facteur déterminant de la répartition des céphalophes. — (Bois et forêts des tropiques, Numéros 291 à 294, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « céphalophe »

(1846) Dérivé par haplologie de céphalolophe (1899), du grec ancien κεφαλή, kephalế (« tête ») et λόφος, lóphos (« crinière »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « céphalophe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
céphalophe sefalɔf

Évolution historique de l’usage du mot « céphalophe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « céphalophe »

  • Une espèce rare, le céphalophe d’Abbot, a été filmée par des zoologues allemands sur le mont Kilimandjaro. Les premières photos de cet animal avaient été faites en 2003. , Un animal rare filmé en caméra cachée au Kilimandjaro – vidéo - Sputnik France
  • Si vous préférez la plaine à la montagne, la nature au sable, l’éloignement à moins de 100 kilomètres encore en vigueur pour ce long week-end de Pentecôte peut vous permettre d’organiser une belle sortie en famille, à la frontière entre Béarn et Bigorre. Le Zoo d’Asson est une destination idéale pour plaire à toute la famille. Les petits comme les grands sont présents, que ce soit chez les animaux ou les visiteurs. Entre les animaux en liberté et ceux qui se retrouvent dans de vastes espaces protégés, vous pourrez découvrir toute une palette d’espèces étonnantes, soignées au quotidien par une équipe de passionnés. Si le confinement a mis les animaux au repos, ils en ont profité pour se reproduire. A l’image de la naissance d’un céphalophe du Congo, une antilope naine, qui a mis bas. Elle et son bébé seront à découvrir lors de votre prochaine visite. Tout comme les bébés chiens de prairie qui profitent de la chaleur de leur terrier pour grandir doucement. Des singes, des loutres, des kangourous… La panoplie est large et même pré-historique grâce à la présence de dinosaures dans l’immense parc qui vous accueillera durant tout le week-end. Le zoo d’Asson vous propose aussi d’assister au nourrisage des animaux, tout au long de la journée (des tamarins jusqu’aux capucins, en passant par les pandas roux et les mangoustes), voire d’accompagner un soigneur (sur inscription) au cours de son travail auprès des animaux. nrpyrenees.fr, Les animaux retrouvent le public - nrpyrenees.fr
  • Sur les 80 000 extraits de films collectés, les chercheurs ont comptabilisé 33 espèces de mammifères sauvages et 5 espèces domestiques. Parmi elles, le céphalophe d'Abbott, une espèce d’antilope endémique très rare, en voie de disparition, et dont le premier cliché remontait à 2003. "Nous avons enregistré le céphalophe d'Abbott 105 fois à 11 endroits différents situés entre 1 920 et 3 849 mètres d'altitude, explique, dans un communiqué, le doctorant Friederike Gebert, l’un des principaux auteurs  de l’étude. Il y a même une vidéo d'une tentative d'accouplement". Animaux-Online.com, Biodiversité : le Kilimandjaro dévoile ses secrets
  • Des bonobos se partagent un morceau de céphalophe, une sorte d'antilope. Sciences et Avenir, Inédit : des bonobos font un pique-nique entre membres de colonies voisines - Sciences et Avenir
  • De même, trois espèces d'antilopes d'Afrique (le céphalophe à bande dorsale - Cephalophus dorsalis, le céphalophe à ventre blanc - Cephalophus leucogaster et le céphalophe à dos jaune – Cephalophus silvicultor) passent en catégorie "quasi menacé" : "Si les populations de ces espèces se trouvant à l'intérieur d'aires protégées sont relativement stables, ailleurs elles déclinent en raison de la persistance de la chasse illégale et de la destruction de leurs habitats". Actu-Environnement, Quatre espèces de grands singes sont menacées d'extinction
  • Au cœur de la ville, reconstituer le milieu naturel d’un ours blanc ou d’une girafe au long cou, n’est-ce pas un peu stupide ? Mais ce n’est pas un roman à thème, c’est une histoire faite de rebondissements, d’ambitions contrariés, d’animaux sacrifiés… "C’est spectaculaire une girafe qui meurt, c’est un peu comme un arbre qu’on abat" souligne le narrateur, alors que débarquent au zoo les animaux capturés sur les terres africaines conquises par l’Italie : un rat des pharaons, un daman abyssin, un céphalophe de Grimm, deux gazelles à front roux, un babouin vert, un potamochère du Cap… tout cela pour le plus grand plaisir des visiteurs…   , "Le zoo de Rome", de Pascal Janovjak
  • Prosper Kota se faufile parmi les lianes. Torse et pieds nus, sa petite taille lui permet de se mouvoir avec souplesse dans le dédale de la forêt centrafricaine. Des femmes, pygmées comme lui, le suivent, des paniers attachés à leur front, fredonnant des chants venus de la nuit des temps. Parfois, Prosper s’immobilise et observe la canopée. «Si un homme ne peut pas rapporter de miel, il ne trouvera pas d’épouse !» explique le chasseur de 35 ans, qui a senti la présence d’une ruche. Il sait se diriger au son des ailes des abeilles, tout comme il sait grimper à la cime des arbres, trouver le palmier qui donne les meilleures chenilles, guetter le cri du singe aux premières pluies. Ses ancêtres nomades, reconnus par l’Unesco comme les premiers habitants de la forêt équatoriale, parcouraient déjà la forêt avec arcs, filets ou sagaies il y a des milliers d’années. Chasseurs-cueilleurs, ils échangeaient du gibier contre des outils en fer avec les cultivateurs bantous, la population majoritaire et sédentaire de la région, puis retournaient vivre en autarcie sous le couvert des arbres. La forêt équatoriale assurait leur subsistance : du feuillage pour les huttes, de la viande à foison (pangolin, céphalophe – une petite antilope –, singe, sanglier…), du koko – une liane dont on fait bouillir les feuilles – pour les sauces, et des plantes pour soigner le corps et l’esprit. Chasse, pharmacopée, danses, chants… leur savoir a toujours suscité la jalousie des «Grands Noirs», nom donné aux Bantous par opposition aux Pygmées. Mais ce mode de vie résiste mal aux assauts du temps. Geo.fr, Être pygmée aujourd'hui - Geo.fr
  • GP Voyages organise depuis plusieurs années des chasses en Afrique du Sud sur de grands territoires ouverts où les animaux circulent librement sur des centaines de milliers d’hectares. Les chasseurs néophytes comme les expérimentés qui se succèdent n’en reviennent pas ! Autant d’espèces et en totale liberté : Nyala, grand koudou du Cape, zèbre de Burchell, cobe à croissant, redunca des montagnes, cobe lechwe, babouin, damalisque à front blanc, guib sylvatique, potamochère, caracal, céphalophe bleu, céphalophe de Grimm, éland du Cape, oryx gemsbok, grysbok (rare), bubale caama, impala, chacal, klipspringer (rare), Val rhebuck, springbok (classique, noir, blanc), steenbock, phacochère (nombreux), gnou noir, gnou bleu,…. Chassons.com, Chasse en Afrique du Sud sur de grands territoires OUVERTS - Chassons.com

Traductions du mot « céphalophe »

Langue Traduction
Anglais duiker
Source : Google Translate API

Céphalophe

Retour au sommaire ➦

Partager