La langue française

Centralisme

Définitions du mot « centralisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

CENTRALISME, subst. masc.

Système qui prône un maximum de centralisation administrative et politique dans la capitale :
Un Lénine fédéraliste apparaît même qui loue l'institution des communes et leur représentation. Mais on comprend rapidement que ce fédéralisme n'est prôné que dans la mesure où il signifie l'abolition du parlementarisme. Lénine, contre toute vérité historique, le qualifie de centralisme et met aussitôt l'accent sur l'idée de la dictature prolétarienne, ... Camus, L'Homme révolté,1951, p. 285.
Prononc. : [sɑ ̃tʀalism̥]. Étymol. et Hist. 1842 pol. (Richard de Radonvilliers, Enrichissement de la langue française, dict. des mots nouv., Paris). Dér. de central*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

centralisme \sɑ̃.tʁa.lism\ masculin

  1. Doctrine qui prône la prééminence du centre sur la périphérie.
  2. (En particulier) Forme d’organisation d’un État où les décisions sont prises au centre (capitale, assemblée, parlement) d’un pays dont les sous-ensembles (régions, départements, provinces, localités, etc.) sont dépendantes financièrement et décisionnellement du niveau national et qui sont quant à eux de simples relais ascendants de l’information (ou de votes) d’une organisation générale descendante.
    • Le centralisme représente ainsi le mal absolu à tel point qu'en 1939, Gonzague de Reynold place sur le même plan nazisme et Révolution française, dont les Anschluss avaient été l'annexion de l’évêché de Bâle, de la Valteline et de Genève. — (Alain-Jacques Csouz-Tornare & Évelyne Maradan, « Les résistances suisses à l'Europe jacobine », dans L’identité culturelle, laboratoire de la conscience européenne : Actes du colloque de Besançon, 2-5 novembre 1994, textes réunis et édités par Marita Gilli, Annales littéraires de l’Université de Besançon, 1995, p. 223)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « centralisme »

(1842) De l’adjectif central, qui vient du latin centrum, et du suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « centralisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
centralisme sɑ̃tralism

Évolution historique de l’usage du mot « centralisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « centralisme »

  • Plus de soixante présidents de départements ont signé un tribune dans laquelle ils demandent un rééquilibrage des pouvoirs, estimant que "faire confiance" est "ce qui manque dans le centralisme ambiant" SudOuest.fr, Après la crise, des présidents de départements réclament plus de pouvoir et moins de "centralisme ambiant"
  • Par traits structurels, l'institut Montaigne pointe le centralisme jacobin comme l'explique Nicolas Bauquet, directeur des études et auteur de cette étude, qui était invité sur BFM Business ce lundi. Il épingle la question de "l'articulation entre l'Etat et les régions". Il critique également "un manque de transparence, un manque de clarté du lieu de la décision politique" afin d'identifier les bons "interlocuteurs pour les partenaires privés et les collectivités locales". De même pour "les canaux de communication rapide où ils peuvent faire passer leurs messages". BFM BUSINESS, La centralisation de l'Etat, une faiblesse française dans la gestion de la crise du coronavirus?
  • Nous avons contribué à assurer la sécurité sanitaire en tous points du territoire français, en étant un relais de confiance des Agences régionales de santé (ARS). Nous avons été partie prenante dans la mise en œuvre des mesures de protection des Ehpad, dont nous partageons la tutelle, notamment en participant aux campagnes de dépistage. Et pourtant, les relations avec les ARS n'étaient pas facilitées par le centralisme de ces structures, qui ont fait preuve, dans certains départements, d'une grande rigidité dans les mesures prises et parfois d'une certaine arrogance vis-à-vis des collectivités territoriales. lejdd.fr, TRIBUNE. François Sauvadet : "Monsieur le Premier ministre, faites confiance aux départements"
  • Dans le cadre d’un débat sur la gestion des masques avant et pendant l'épidémie de Covid-19, la prise de parole de Paul Molac à l’Assemblée nationale n’a pas plu au ministre de la Santé Olivier Véran. Le député morbihannais voit dans la crise une faillite du centralisme français. France 3 Bretagne, Débats sur les masques à l'Assemblée nationale : Paul Molac défend la régionalisation, Olivier Véran le recadre
  • Si l'association n'est pas opposée à une ouverture de l'université stéphanoise, elle réclame un rapprochement sur une base fédérale, redoutant un trop grand centralisme exercé par Lyon. Et de regretter le manque de transparence des instances engagées dans ce processus de rapprochement. Selon Pierre Héritier, « il est important de savoir ce qui sera décidé localement et ce qui sera mutualisé », quand Richard Baron, universitaire et membre de Lasaire, porte le souhait « d'un modèle moins intégré avec davantage d'autonomie ». L'Essor Loire, Université de Saint-Etienne : « Pas de fusion au forceps »

Traductions du mot « centralisme »

Langue Traduction
Anglais centralism
Espagnol centralismo
Italien centralismo
Allemand zentralismus
Portugais centralismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « centralisme »

Source : synonymes de centralisme sur lebonsynonyme.fr

Centralisme

Retour au sommaire ➦

Partager