La langue française

Celebret

Définitions du mot « celebret »

Trésor de la Langue Française informatisé

CELEBRET, subst. masc.

RELIG. CATH. ,,Document délivré par l'autorité ecclésiastique et attestant que le prêtre à qui il est accordé peut être admis à célébrer la messe`` (Foi t. 1 1968) :
... ce sont des gens en disgrâce, pour la plupart; on les attache, pour s'en débarrasser, à une église et on les surveille, en attendant qu'on leur retire leur celebret ou qu'on les interdise. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 60.
Prononc. : [selebʀ εt]. Étymol. et Hist. 1866 (Lar. 19e). Mot lat., 3epers. du sing. du subj. prés. de celebrare (célébrer*), littéralement « qu'il célèbre » premier mot du certificat de l'autorité ecclésiastique. V. Naz. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

celebret \se.le.bʁe\ masculin

  1. Document délivré par l’autorité ecclésiastique aux prêtres pour qu’ils puissent célébrer un office religieux en dehors de leur paroisse ou de leur diocèse.
    • Supposons qu’un prêtre dise: « On m’a donné une église et on me refuse le celebret si je ne paie pas les droits. Que faire ? » — (Jean-Claude Polet, Patrimoine littéraire européen, 1995)
    • […] cérémonie superbe exécutée par l’officiant à la trogne de loup dont le désir était le celebret. — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p'tite Hélène, 2018)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CELEBRET (sé-lè-brèt') s. m.
  • Autorisation ecclésiastique de célébrer la messe. M. l'évêque de Vannes… dit d'abord qu'il a fermé la porte de l'évêché à M. l'abbé C… ; qu'en second lieu il lui a refusé le celebret que celui-ci lui demandait, ce qui est une peine extrêmement grave dans l'ordre ecclésiastique, Journ. offic. 25 mars 1876, p. 2087, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « celebret »

Du latin celebret (« qu’il célèbre »), 3e personne du subjonctif présent de celebro équivaut à un impératif à la 3e personne, « qu’il célèbre ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. celebret, qu'il célèbre ; c'est le premier mot de la formule latine de cette autorisation.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « celebret »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
celebret selebre

Évolution historique de l’usage du mot « celebret »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « celebret »

  • Pendant plusieurs années, il a pu célébrer messes et sacrements. En toute impunité ? Non. Il existe un document officiel, le celebret, prouvant l’identité et « le métier » du prêtre. Comme la carte de presse pour les journalistes ou la carte de police pour les policiers, ce document, délivré par l’autorité ecclésiastique, atteste que le porteur est un prêtre et qu’il peut célébrer la messe dans un lieu où il est inconnu. « Tous les prêtres sont censés l’avoir, confie à Aleteia un prêtre du diocèse de Créteil. Ils en font la demande au chancelier ». Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
  • Père Hervé Louis Yodé : Dans l’Église catholique, il y a chaque année la communion de l’évêque avec ses prêtres au cours de la messe chrismale où ces derniers renouvellent leurs promesses sacerdotales. Tous les prêtres qui exercent dans le territoire diocésain sont obligés d’y participer. Cela signifie que les prêtres d’un même diocèse se connaissent généralement tous. Mais compte tenu de l’existence de faux prêtres, l’Église a essayé, au niveau de la juridiction d’être un peu plus ferme. Par exemple, le celebret – document attestant que l’on est prêtre – est donné pour une période et avec un motif bien précis. Avec cette mesure, si quelqu’un se fait passer pour un prêtre dans un territoire diocésain donné et y administre des sacrements, cela peut s’expliquer par la négligence des responsables de l’Église locale. Il y a également la responsabilité des fidèles qui ne prennent pas toujours la peine de vérifier que celui qui se présente à eux est effectivement un prêtre. La Croix, « Les sacrements administrés par un faux prêtre ne sont pas valides »

Traductions du mot « celebret »

Langue Traduction
Anglais celebret
Italien celebret
Source : Google Translate API

Synonymes de « celebret »

Source : synonymes de celebret sur lebonsynonyme.fr

Celebret

Retour au sommaire ➦

Partager