La langue française

Catarrheux

Définitions du mot « catarrheux »

Trésor de la Langue Française informatisé

CATARRHEUX, EUSE, adj.

[En parlant d'une pers.] Sujet aux catarrhes*. Un vieillard catarrheux. La fausse fluxion de poitrine attaque (...) principalement les gens catarreux et pituiteux, les vieillards (Geoffroy, Manuel de méd. pratique,1800, p. 146).
Emploi subst. Un catarrheux :
Du haut de la tour de la ville [de Carlsbad], (...) des gardiens sonnent de la trompe, aussitôt qu'ils aperçoivent un voyageur. Je fus salué du son joyeux comme un moribond, et chacun de se dire avec transport dans la vallée : « Voici un catarrheux; voici un arthritique; voici un hypocondriaque; voici un myope! » Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 268.
Prononc. et Orth. : [kataʀø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1762 sous la forme catarreux. Pour cette orth. cf. aussi Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787; Fér. Crit. ajoute un accent circonflexe sur le 2ea; à ce sujet cf. catarrhe. Les 2 dict. rappellent ,,quelques-uns écrivent et prononcent caterreux``. Ds Ac. 1798-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1478 (La Gde Chirurgie de Guy de Chauliac d'apr. G. Sigurs ds Fr. mod., t. 33, 1965, p. 203); 1507 (N. de La Chesnaye, Condamn. de Banquet ds DG : catherreux, gravelleux). Empr. au b. lat.de même sens catarr(h)osus, -a, -um (fin ive-ves., Théodore Priscien ds TLL s.v., 596, 76). Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. Lew. 1960, p. 231.

Wiktionnaire

Adjectif

catarrheux \ka.ta.ʁø\ masculin

  1. (Médecine) Qui est sujet au catarrhe.
    • Un vieillard catarrheux.
    • Après un demi-siècle, ces souvenirs remontent tout frais et clairs à la surface de mon âme, sous ce ciel étoilé, qui n’a pas changé depuis et dont les clartés immuables et sereines verront, sans faillir, bien d’autres écoliers comme j’étais, devenir des savants catarrheux et chenus comme je suis. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 80.)
  2. Catarrhal, relatif au catarrhe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CATARRHEUX, EUSE. adj.
T. de Médecine. Qui est sujet au catarrhe. Un vieillard catarrheux. Il s'est employé aussi comme synonyme de CATARRHAL.

Littré (1872-1877)

CATARRHEUX (ka-ta-reû, reû-z') adj.
  • Terme de médecine. Sujet aux catarrhes. La mort vient de saisir le vieillard catarrheux, Boileau, Épît. V. La fièvre au minois catarrheux, Voltaire, Épître XXXII.

    Quelquefois employé comme catarrhal. Une épidémie catarrheuse.

HISTORIQUE

XVIe s. Ne plus ne moins que par une toux continuelle il contracte en son ame une disposition ulcereuse et catarreuse, Amyot, Comm. refrener la colere, 31. Cette couleur et ce teinct vous presagent quelque defluxion catarrheuse, Montaigne, II, 212.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « catarrheux »

Catarrhe. On disait catereux au XVIIe siècle. Elle n'a pas seize ans, et vous êtes fort vieux ; Elle se porte bien, vous êtes cathereux, Regnard, Fol. amour. II, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du bas latin catarrhosus de même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « catarrheux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
catarrheux katarø

Évolution historique de l’usage du mot « catarrheux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « catarrheux »

  • Notre force à nous, amateurs d’opéra, c’est que nous sommes parfaitement aguerris au spectacle des phtisiques et  à la fréquentation des tousseurs et renifleurs catarrheux. C’est notre ordinaire.  C’est notre élément. Nous sommes parés, nous n’avons pas peur. Et si par malheur on venait à fermer les maisons d’opéra, comme La Fenice et La Scala durent récemment s’y résoudre, nous resterions chez nous à écouter des disques, ces vieilles cires où se sont conservées les splendeurs du passé et dont nous aimons tant le son qui crache. , Miasmes mortifères, ou pourquoi nous ne mourrons pas à l'opéra | Forum Opéra
  • Autrement il faut se rendre au Grand Palais. Alors c’est le règne de la Goulue et de Valentin le Désossé qui s’impose. Quand ces deux-là donnaient le ton en dieux syphilitiques ou catarrheux. Quand l’Olympe parisien était aussi peuplé de Bruant (cache-nez rouge), d’Yvette Guilbert (longs gants noirs) de Misia (mantille), de Cha-U-Kao (clownesse à chignon pointu), toutes trognes éminemment populaires. Le Figaro.fr, Toulouse-Lautrec, un phare à Montmartre
  • Qu'on soit pour ou contre la politique de Mme Hidalgo en faveur d'une piétonisation de Paris, le fait est là. Depuis la fermeture aux automobiles d'une partie de la voie sur berge dite "voie Georges-Pompidou" et l'engorgement qu'elle a créé mécaniquement dans les rues à l'entour, le cœur de Paris, aux heures de pointe, ressemble aux bronches d'un catarrheux : il est très encombré. Le problème n'est pas neuf. Mais, puisqu'il est d'actualité, il n'est pas inutile de lui redonner une profondeur de champ historique. Depuis combien de temps y a-t-il donc des embouteillages à Paris ? L'Obs, D'Henri IV à Anne Hidalgo, des siècles d'embouteillages à Paris
  • On craignait la présence de catarrheux ou d'autres allergiques aux pollens, mais, non, Pleyel était silencieuse, impatiente. A défaut d'être comble - un mystère ! -, la salle, laissait pourtant percevoir bruyamment son émotion de voir surgir des coulisses Steve Reich himself. Passé les acclamations du public habituel parsemé, pour la circonstance, d'éléments venus de l'électro, le maître du minimalisme (77 ans !) inaugurait la soirée, seul avec Kristjan Järvi, directeur musical estonio-américain du MDR Sinfonieorchester Leipzig, en interprétant à quatre mains Clapping Music. Sa présence et l'élégance de sa participation annonçaient déjà les plaisirs à venir (captation du concert sur le site de medici.tv).  LExpress.fr, C'était comment le programme Steve Reich à Pleyel ? - L'Express
  • La tolérance des artistes aux agressions acoustiques diffère. L’histoire retiendra ce concert donné par Alfred Brendel, à Bruxelles, devant un public particulièrement catarrheux. Le pianiste autrichien s’est arrêté, a regardé le public et prononcé cette phrase: «Je vous entends, mais je ne suis pas sûr que vous, vous m’entendiez.» Largeur.com, Ces gens qui toussent au concert… | Largeur.com
  • Si son souffle catarrheux, émoussé par quatre ans de boue et de sang, ne lui permet plus d’essaimer l’hymne cristallin de la paix ; là-bas, sous les ors du mausolée mémoriel de 1914-1918, au moins son pavillon étincelant brillera comme au soleil de Vrigne-Meuse, un siècle plus tôt. www.lechorepublicain.fr, Le clairon de l'Armistice, retrouvé en Eure-et-Loir, va entrer au mémorial de 14-18 - Intréville (28310)
  • Donc non. La médecine « conventionnelle » c'est juste la médecine. Et si la médecine n'était pas basée sur la science, on parlerait encore d'humeurs et on pratiquerait des saignées pour soigner les catarrheux !! , La version 0.6 de Libreosteo est sortie - LinuxFr.org

Traductions du mot « catarrheux »

Langue Traduction
Anglais catarrhal
Source : Google Translate API

Synonymes de « catarrheux »

Source : synonymes de catarrheux sur lebonsynonyme.fr

Catarrheux

Retour au sommaire ➦

Partager