La langue française

Caronade

Définitions du mot « caronade »

Trésor de la Langue Française informatisé

CARONADE, subst. fém.

ARTILL. Ancienne pièce d'artillerie de marine, plus courte et moins lourde que le canon, permettant un tir plus rapide. Les caronades faisaient feu (Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 383).Une corvette munie de ses caronades (Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 62):
Double vaisseau de ligne au long des colonnades, (...) Nos pères t'ont [à toi, Paris] dansé de chaudes sérénades, Ils t'ont fleuri du sang de la plus belle mort, Quand au gaillard d'avant vers l'un et l'autre bord Bondissait le troupeau des graves caronades. Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame,Paris vaisseau de guerre, 1913, p. 675.
Rem. On rencontre ds la docum. caronader, verbe intrans. Pester contre, vitupérer. Ce qu'il caronadait en dedans contre son ancienne, c'était effrayant! (J. Richepin, La Glu, 1881, p. 217).
Prononc. et Orth. : [kaʀ ɔnad]. Ac. 1835 et 1878 écrivent caronade; cf. aussi la majorité des dict. (Littré, DG, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., Rob.). Ac. Compl. 1842 réserve à caronnade une vedette de renvoi à caronade. Lar. 19eet Quillet 1965 admettent caronade ou caronnade. Étymol. et Hist. 1783 carronade (Encyclop. méthod. ds Bonn.); 1804 caronade (Lucas, Procès-verb. de la perte du « Redoutable », ibid). Empr. à l'angl., carronade (dér. avec suff. -ade du topon. Carron, nom de la ville d'Écosse où furent fondues les 1resbouches à feu de ce nom) attesté dep. 1779 ds NED. Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. Behrens Engl. 1927, p. 76. − Bonn. 1920, p. 24.

Wiktionnaire

Nom commun

caronade \ka.ʁɔ.nad\ féminin

  1. (Histoire) (Militaire) (Marine) Sorte de canon gros et court, moins lourd mais de même calibre que ceux qui servaient alors, surtout en usage dans la marine de guerre.
    • Tonnerre ! s’écria le général, comme c’est pointé ! Ils ont des caronades faites exprès. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le cuivre des caronades étincelait comme de l’or, les planches luisaient comme le palissandre du meuble le mieux verni. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CARONADE (ka-ro-na-d') s. f.
  • Terme d'artillerie. Gros canon court, d'invention anglaise, et d'abord en usage dans la marine seulement. Elle diffère du canon en ce que celui-ci n'a pas une chambre pour recevoir la poudre comme le mortier, l'obusier et la caronade.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CARONADE. - ÉTYM. Ajoutez : Carron, propriétaire de forges considérables en Écosse. Les premières fonderies établies en Ecosse furent celles de Carron… c'est de Carron que dérive le nom de caronade donné à une pièce d'artillerie autrefois en usage et fabriquée en ce lieu, Journ. offic. 8 mars, 1873, p. 1621, 2e col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « caronade »

De l’anglais carronade, nom donné à ce type de canon fabriqué dans la fonderie Carron company qui tire son nom de la rivière Carron en Écosse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caronade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caronade karɔ̃ad

Évolution historique de l’usage du mot « caronade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caronade »

  • Une politique entêtée, profiteuse, égoïste et cruelle. Voilà un menu peu appétissant pour le « peuple » ; cet ensemble homogène dont les porte-paroles sont aussi nombreux.ses que les plans foireux des Dalton et aussi rapides à monter au créneau qu’un Lucky Luke tirant plus vite que son ombre. Il est donc d’autant plus crucial d’être vigilant.e.s, de relire quelques textes de Pierre Bourdieu, sociologue et observateur aguerri, qui a bien dit « Pour changer la vie, il faudrait commencer par changer la vie politique » et dénicher la bêtise quelle qu’elle soit et où qu’elle se cache sans jamais la sous-estimer. Georges Bernanos, écrivain et spécialiste du tragique, le formule joliment : « Votre profonde erreur est de croire que la bêtise est inoffensive (...) La bêtise n’a pas plus de force vive qu’une caronade de 36, mais une fois en mouvement, elle défonce tout ». Medias24 - Site d'information, Histoire de couleuvres !

Traductions du mot « caronade »

Langue Traduction
Anglais carronade
Espagnol carronada
Italien carronade
Allemand carronade
Chinois 卡罗纳德
Arabe كارونيد
Portugais carronada
Russe карронад
Japonais キャロネード
Basque carronade
Corse carronata
Source : Google Translate API

Synonymes de « caronade »

Source : synonymes de caronade sur lebonsynonyme.fr

Caronade

Retour au sommaire ➦

Partager