La langue française

Carmel

Sommaire

  • Définitions du mot carmel
  • Étymologie de « carmel »
  • Phonétique de « carmel »
  • Évolution historique de l’usage du mot « carmel »
  • Citations contenant le mot « carmel »
  • Traductions du mot « carmel »
  • Synonymes de « carmel »

Définitions du mot carmel

Trésor de la Langue Française informatisé

CARMEL, subst. masc.

A.− Ordre religieux voué à la contemplation. Entrer au Carmel, la règle du Carmel.
Le Carmel français. Branche française de cet ordre. [Le cardinal Bérulle] le père du Carmel français (Bremond, Hist. littér. du sentiment relig. en France,t. 3,1921, p. 7).
B.− Couvent de religieux ou de religieuses appartenant à cet ordre. Le parloir, la porterie d'un carmel; la prieure d'un carmel :
Les carmels sont des maisons d'expiation et de pénitence; ils doivent appeler la persécution et non la fuir; ... Huysmans, L'Oblat,t. 2, 1903, p. 197.
Prononc. : [kaʀmεl]. Étymol. et Hist. 1156 Notre Dame du Mont-Carmel nom d'un monastère situé sur le mont Carmel, autour de la chapelle consacrée à la Vierge (d'apr. Encyclop. Univ. 1968); d'où le carmel nom d'un ordre mendiant voué à la solitude, à la prière et à l'apostolat; av. 1582 (Thérèse d'Avilla, ibid. : Nous qui portons ce saint habit du Carmel, nous sommes appelées à l'oraison et à la contemplation); 1803 les filles du Carmel (MmeCottin, Mathilde, t. 1, p. 370). Du topon. Carmel désignant une montagne d'Israël située sur la côte nord (au-dessus de l'actuelle Haïfa) dont il est question dans la Bible à propos du prophète Élie (I Rois, 18, 19; II Rois, 2, 25; Es. 33, 9; 35, 2) et où aux xiie-xiiies. fut fondé le monastère qui porte son nom (v. Théol. cath., s.v. carmes). Fréq. abs. littér. : 131.
DÉR.
Carmélitain, aine, adj.Qui concerne les carmes et les carmélites, qui leur est propre. Mystique, spiritualité, vocation carmélitaine. Les études carmélitaines, revue trimestrielle, consacrée particulièrement aux grandes recherches de psychologie religieuse (La Civilisation écrite,1939, p. 3407). 1reattest. 1611 subst. masc. plur. « carme » (Cotgr.) attest. isolée, 1910 adj. (Théol. cath. : La tradition carmélitaine); de carmel, suff. -ain* élargi sous l'infl. de carmélite, ou empr. au lat. tardif carmelitanus (cf. J.-B. de Cathaneis, Saeculum carmelitanum, Venise, 1507).

Wiktionnaire

Nom commun

carmel \kaʁ.mɛl\ masculin

  1. Couvent de religieux ou religieuses appartenant à l’ordre du Carmel.
    • Les carmels sont des maisons d’expiation et de pénitence ; ils doivent appeler la persécution et non la fuir. — (Joris-Karl Huysmans, L’Oblat, t. 2, 1903, p. 197)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « carmel »

→ voir Carmel
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « carmel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carmel karmœl

Évolution historique de l’usage du mot « carmel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « carmel »

  • Cette année 2020 sera celle où l’on n’aura pas vu pointer les premiers sacs à dos au mois de mars sur le GR65. Celle aussi où le début du printemps, prompt à la renaissance culturelle, aura été d’un grand silence à cause du confinement, hormis pour les oiseaux. Faute de pouvoir accueillir des pèlerins, au carmel on a pris la chose avec philosophie, profitant de cette pause forcée pour quelques menus travaux, et pour accueillir le collectif citoyen "Des Masques pour Moissac". ladepeche.fr, À la découverte du… Carmel de Moissac - ladepeche.fr
  • À la fin de la cérémonie présidée par le vicaire patriarcal de Jounieh, Mgr Antoine Nabil Andari, et lors de laquelle le chef de l’État s’est fait représenter par le député Roger Azar, une série de mots ont été prononcés, dont le premier, lu par une religieuse carmélite, sœur Agnès de la Croix, a créé une véritable surprise. La religieuse a commencé par raconter les derniers jours de Jocelyne Khoueiry et le déchirement qu’elle a éprouvé à l’idée de partir, puisque « son heure était venue », et de devoir laisser une œuvre inachevée – mais quelle œuvre s’achève donc du vivant de son fondateur ? Jocelyne Khoueiry ayant rendu son dernier souffle, l’idée vint de ne pas garder son corps et son beau visage, de cheveux blancs auréolé, à l’hôpital, mais de demander au monastère des carmélites cloîtrées de Harissa l’autorisation de le veiller dans leur chapelle, comme il est de tradition chez les maronites. C’était en effet à la porte de ce carmel que Jocelyne, en 1978-1979, avait frappé, dans l’intention d’embrasser la vie religieuse, avant d’être happée par Bachir Gemayel et d’accepter de présider à la formation spirituelle des milices, après s’être fait une réputation d’audacieuse milicienne chez les Kataëb. L'Orient-Le Jour, Jocelyne Khoueiry, un parcours étonnant qui finit symboliquement au carmel de Harissa - L'Orient-Le Jour
  • Héritier de l’enseignement religieux de Sainte Thérèse d’Avila, le carmel d’origine a été fondé en 1664, rue du Bouloy à Paris, par Marie-Thérèse, infante d’Espagne, après son mariage avec Louis XIV. Eparpillées lors de la révolution, les carmélites connaissent le tribunal, la prison. En 1901, la, communauté se réfugie en Belgique, puis revient en France, à Créteil, en 1920. Installée d’abord rue du Moulin, elle intègre son site définitif avenue de Ceinture au début des années 1950. Unidivers, La chapelle du Carmel Sainte-Thérèse de Créteil Carmel Sainte-Thérèse Créteil samedi 19 septembre 2020
  • La courbe de la pandémie s’est affaissée et le carmel est revenu progressivement à la vie après l’arrêt total du travail durant trois mois et le rétablissement des religieuses. Onze sœurs ont en effet été contaminées par le virus et trois, sévèrement atteintes, ont dû être hospitalisées, l’une d’elles ayant frôlé la mort. cath.ch, Carmel du Pâquier: «La pandémie, un coup rude!» – Portail catholique suisse

Traductions du mot « carmel »

Langue Traduction
Anglais carmel
Espagnol carmelo
Italien carmelo
Allemand carmel
Portugais carmelo
Source : Google Translate API

Synonymes de « carmel »

Source : synonymes de carmel sur lebonsynonyme.fr
Partager