La langue française

Cariatide, caryatide

Définitions du mot « cariatide, caryatide »

Trésor de la Langue Française informatisé

CARIATIDE, CARYATIDE, subst. fém.

ARCHIT. Statue de femme, plus rarement d'homme, tenant lieu de colonne ou de pilastre et soutenant sur sa tête une corniche, une architrave, un balcon, etc. Cariatide féminine, cariatide-pilastre. Une immobilité de cariatide :
Les cariatides adossées aux piles du portique font partie de ces piliers par leur forme aussi bien que par la manière monumentale dont elles sont traitées. Viollet-le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 219.
Emploi subst. apposé avec valeur adj. Des monstres cariatides se tordent affreusement sous l'énorme pression et font de la peine aux yeux (T. Gautier, Italia,Voyage en Italie, 1852, p. 316).
Au fig., péj. [P. réf. à l'immobilité de la cariatide] Femme qui se tient à l'entrée d'un mauvais lieu. Cariatide de lupanar (Bloy, Le Désespéré,1886, p. 206).Mlle Pynsaert était devenue une des cariatides du Nain jaune. Tous les soirs (...) elle s'asseyait la première à la table (Reider, Mlle Vallantin,1862, p. 125).
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent l'adj. cariatidique, caryatidique. Archit. Qui a rapport aux cariatides.
Prononc. et Orth. : [kaʀjatid]. Ac. 1762, 1798 et 1932 enregistrent uniquement cariatide. Ac. 1740 écrit caryatide. Ac. 1835 et 1878 réservent à caryatide une vedette de renvoi à cariatide; cf. aussi DG et Littré qui ajoute : ,,on ne voit pas pourquoi l'Académie n'a pas conservé l'orthographe étymologique : caryatide``. La majorité des dict. admet les 2 formes; cf. Besch. 1845, Lar. 19e, Lar. Lang. fr., Guérin 1892 et Rob.; pour Lar. 19e, Lar. 20ecaryatide et caryatidique avec y sont des ,,formes régulières, mais peu usitées``. Étymol. et Hist. 1. 1546 subst. Caryatides et adj. colonnes Caryatides (J. Martin, Hypnerotomachie ou Discours du Songe de Poliphile, 14 vo, trad. fr. d'un texte ital. de Fr. Colonna d'apr. M. Cagnon et S. Smith ds Cah. Lexicol., 1971, p. 103); 2. 1550 cariatide (S. Serlio, Des Antiquites. Le troisiesme livre translaté d'ital. en franchois, chap. III, 2 v, ibid.). Empr. peut-être par l'intermédiaire de l'ital. cariatide xvies. ds DEI, au lat. impérial caryatides, gr. κ α ρ υ α ́ τ ι δ ε ς, subst. fém. plur., proprement « femmes de Karyes (bourg de Laconie) », terme d'archéol. D'apr. Vitruve, 1, 1, 5 ces femmes emmenées captives après la destruction de Karyes qui avait soutenu les Perses lors de l'invasion de Xerxès, servirent de modèle aux statues construites en forme de colonnes. Pour des raisons hist. et archéol., il semble plutôt que κ α ρ υ α ́ τ ι δ ε ς désigne des jeunes filles célébrant les fêtes d'Artémis Karyatis ainsi nommée en raison du temple où on l'honorait à Karyes. Fréq. abs. littér. Cariatide : 90. Caryatide : 2. Bbg. Hope 1971, p. 280. − Sar. 1920, p. 22.

Wiktionnaire

Nom commun

cariatide \ka.ʁja.tid\ féminin

  1. (Sculpture) Nom des figures employées par les architectes, au lieu de colonnes ou de pilastres, pour servir de soutien à une architrave qu’elles portent sur leur tête.
    • Le balcon de l’Érechtéion est soutenu par des cariatides.
    • Elle se remémorait en souriant la jolie salle tout en velours rouge, encore éclairée au gaz, mais copiant en petit quelque salle d’opéra fastueuse, à force de cariatides, de piliers, de balcons, de loges et de sculptures tarabiscotées à l’excès. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Fauteuil 27, 1937)
  2. Ordre d’architecture dans lequel les cariatides sont employées au lieu de colonnes.
    • Ordre cariatide.
  3. Danse lacédémonienne en l’honneur de Diane.

Nom commun

cariatide \ka.'rja.ti.de\ masculin

  1. (Sculpture) Cariatide.

Nom commun

caryatide \ka.ʁja.tid\ féminin

  1. Variante orthographique de cariatide.
    • Celles-ci, ainsi que les propres œuvres de Brancusi, lui inspirent ses caryatides, car il s’intéresse à la représentation de la stabilité ; les caryatides, en tant que structures supportant un poids, unissent force et grâce et forment le motif idéal. — (Victoria Charles, Amedeo Modigliani, 2011)

Nom commun

caryatide \ka.ʁja.tid\ féminin

  1. Variante orthographique de cariatide.
    • Celles-ci, ainsi que les propres œuvres de Brancusi, lui inspirent ses caryatides, car il s’intéresse à la représentation de la stabilité ; les caryatides, en tant que structures supportant un poids, unissent force et grâce et forment le motif idéal. — (Victoria Charles, Amedeo Modigliani, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CARIATIDE. n. f.
T. d'Architecture. Figure de femme qui soutient une corniche sur sa tête.

Littré (1872-1877)

CARIATIDE (ka-ri-a-ti-d') s. f.
  • Figure de femme ou même d'homme, qui supporte une corniche. L'histoire lui fournit la matière de la plupart des ornements d'architecture, dont il doit savoir rendre raison ; par exemple, si sous les mutules et les corniches, au lieu de colonnes, il met des statues de marbre en forme de femmes honnêtement vêtues que l'on appelle cariatides, il pourra apprendre à ceux qui ignorent pourquoi cela se fait ainsi, que les habitants de Carie, qui est une ville de Péloponnèse, se joignirent autrefois avec les Perses, qui faisaient la guerre aux autres peuples de la Grèce, et que les Grecs, ayant par leurs victoires glorieusement mis fin à cette guerre, la déclarèrent ensuite aux Cariates ; que leur ville ayant été prise et ruinée, et tous les hommes mis au fil de l'épée, les femmes furent emmenées captives, et que, pour les traiter avec le plus d'ignominie, on ne permit pas aux dames de quitter leurs robes accoutumées ni aucun de leurs ornements, afin que non-seulement elles fussent une fois menées en triomphe, mais qu'elles eussent la honte de s'y voir en quelque façon menées toute leur vie, paraissant toujours au même état qu'elles étaient le jour du triomphe, et qu'ainsi elles portassent la peine que leur ville avait méritée ; or, pour laisser un exemple éternel de la punition que l'on avait fait souffrir aux Cariates, et pour apprendre à la postérité quel avait été leur châtiment, les architectes de ce temps-là mirent, au lieu de colonnes, ces sortes de statues aux édifices publics, Perrault, Vitruve, I, 1. Les cariatides du Pandroseum sont des modèles, Chateaubriand, Itin. 197.

REMARQUE

On ne voit pas pourquoi l'Académie n'a pas conservé l'orthographe étymologique : caryatide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cariatide »

Καρυάτιδες, les jeunes filles de Caryæ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin Caryatides (« statues de femmes tenant lieu de pilastres »), pluriel de Caryatis (« de Caryes »), surnom de Diane, adorée à Caryes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cariatide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cariatide karjatid

Évolution historique de l’usage du mot « cariatide »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cariatide »

  • A bas les talons! Telles les cariatides, les femmes Dior portent le poids du monde - d'un pas léger, drapées dans des tuniques et chaussées de spartiates revisitées dans une collection haute couture qui questionne le confort du vêtement. La Croix, Fortes et gracieuses: les femmes Dior, ces cariatides modernes
  • Les cariatides, ces colonnes transformées en statues de femme font partie des oeuvres emblématiques du musée de l’Acropole à Athènes. Celles-ci soutenaient le baldaquin de l’Erechthéion un temple érigé au nord du Parthénon. euronews, Athènes : la grande toilette des cariatides | Euronews
  • La crasse, la moisissure et les herbes les envahissent. Les cariatides vers lesquelles tous les touristes lèvent des yeux intrigués, s’apprêtent à retrouver un visage. Au-delà d’un simple ravalement, c’est bien une restructuration complète de la façade du 75, rue Davso (ex-31 rue d’Albertas puis de la Darse) qui débute, encadrée par l’architecte des bâtiments de France qui a émis des prescriptions pour cette « façade exceptionnelle. » « La partie XVIII a été gravement dénaturée par des modifications de menuiseries », observe-t-il dans son avis assorti de prescriptions : les décors les plus abîmés seront remplacés et en pierre. Les parements seront à laisser apparents. Aucun revêtement de finition type peinture, badigeon, ou lazure ne sera appliqué. Les menuiseries seront restituées dans leurs proportions d'origine. L’architecte conseil de la Soleam veillera au respect de l'intégrité de l'architecture de la façade. Les intentions du maître d’œuvre, Laurent Perrier, l’architecte de la copropriété Les Hauts du Vieux-Port, sont vertueuses : « L’intervention aura notamment pour objet de retrouver la lecture monumentale de l’ensemble arc central, cariatides et balcon. La morphologie de la façade XIXe sera affirmée », écrit-il. Occupée depuis le XVIIIe siècle aux abords de l’ancien arsenal des galères, cette parcelle est chargée d’histoire. D’abord en 1822, une salle de divertissement et de danse appelée le Wauxhall s’y installe, qui devient en 1843 le Café des variétés, dédié à la chanson et à la pantomime. C’est en 1869 que prend place L’Alhambra lyrique et mimique, une grande salle de spectacles avec des arcades en rez-de-chaussée et ce fameux balcon aux cariatides encadrées de décors floraux et surmonté d’une lyre, un ensemble que l’on doit à Victor Vié. En 1878, dans un quartier où les titres fleurissent, l’immeuble abrite le journal La Jeune République puis le Petit Provençal que conquiert par la force Gaston Defferre à la Libération. Le Provençal y restera jusqu’en 1974. Des destructions seront alors commises et le balcon manque de disparaître. L’intervention de l’Atelier du patrimoine sauve les deux niveaux en maçonnerie ancienne de trois travées et les décors sculptés. La reconstruction pour du logement à partir de 1979 voit trois niveaux modernes surmonter les deux niveaux anciens, dénaturant complètement la volumétrie originale. Les Hauts du Vieux-Port appartiennent à 68 copropriétaires. Nexity est leur syndic. Le ravalement se fait sous injection municipale avec subvention de la Soleam, laquelle fournira la bâche promotionnelle. « Ici, le Département et la Ville de Marseille financent la rénovation de cette façade » qu’on voit fleurir un peu partout. Pour le commerçant du rez-de-chaussée, un nouveau dossier d'enseigne devra être déposé. www.lamarseillaise.fr, Les cariatides de la rue Davso en cure
  • C'est l'un des bâtiments les plus célèbres de notre ville. La façade de la maison des cariatides, en face de la préfecture, est en cours de restauration. Les travaux se termineront en juillet. ladepeche.fr, Foix. Scalpel et brosse à dents pour restaurer la maison des cariatides - ladepeche.fr
  • La Maison Dior a dévoilé un extrait d’une œuvre d’Agnès Varda intitulée « Les Dites Cariatides » réalisée en 1984. Dans cette courte vidéo, la réalisatrice met en lumière « une cariatide », une femme statue géante aussi appelée « la dame au sac » située sur la façade d’un immeuble rue Turbigo à Paris. Un clin d’œil émouvant à celle qui nous a quitté il y a quelques mois. , Haute Couture : Suivez le défilé Dior en direct lundi à 14h30 ! - Elle
  • Toutefois Gady, se rangeant aux propositions de Zerner et d’Olga Raggio, pensait que les cariatides avaient été sculptées à la fin du XVIe siècle, opinion à laquelle nous refusons de nous rallier pour plusieurs raisons. Certes, le drapé de leur tunique et de leur manteau et leur attitude rappellent la Renaissance bellifontaine d’un Antonio Fantuzzi dans ses eaux fortes des années 1544-45, montrant des figures féminines inspirées par Primatice [9] (ill. 3). Leur vêtement et leur coiffure élaborée ont certainement été inspirés par des œuvres de Germain Pilon (les Trois Grâces du Monument du cœur d’Henri II (ill. 4), ou les Trois Parques au musée d’Écouen). En revanche elles contrastent avec celles-ci par leurs proportions beaucoup plus amples, leur visage aux joues pleines, leurs vêtements moins complexes traités avec des aplat, de longs plis et des cassures ; enfin les attitudes, deux d’entre elles tournant la tête à gauche, A et B (ill. 5 et 6), les deux autres la tournant à droite, C et D (ill. 7 et 8), et la gestuelle de leurs bras soutenant la châsse et tenant un flambeau ne s’expliquent que par leur disposition spécifique voulue par le cardinal de La Rochefoucauld et Lemercier. La Tribune de l'Art, Philippe de Buyster : nouvelles interrogations, nouvelles attributions - La Tribune de l'Art
  • Savez-vous ce qu’est une caryatide, une fleur de tailloir ou encore un engoulant ? www.larep.fr, Découvrez la Renaissance dans ses moindres détails, de façon ludique et numérique, à Orléans - Orléans (45000)
  • Tête de caryatide, de Modigliani et estimée entre 4 et 6 millions d'euros. Le Figaro.fr, Un Modigliani inédit aux enchères
  • D'emblée, elle impressionne par son physique sculptural. Son mètre soixante-quinze juché sur des ­talons, des épaules carrées, un corps musclé : on dirait une caryatide de la Grèce antique. À 23 ans, Sophie Turner, découverte en Sansa Stark dans la série Game of Thrones, négocie la transition vers le cinéma en jouant Jean Grey dans X-Men –Dark Phoenix, le biopic consacré à la mutante de la saga Marvel, ­autrefois interprétée par Famke Janssen. L'actrice anglaise se réjouit de la tournure féministe que prend la franchise. "Il s'agit vraiment de “X-Women”, cette fois ! J'en avais assez des Superman, Batman, Spider-Man, man, man, man… C'est agréable de constater que ce sont aujourd'hui des super-héroïnes qui mènent la danse et sauvent le monde. J'aurais aimé avoir ce genre de modèles quand j'étais enfant." lejdd.fr, Sophie Turner, guerrière glamour dans "X-Men : Dark Phoenix"
  • Il faut rester réaliste : les contraintes de terrain dans le monde de la confection demandent un physique à tout le moins uniformisé. Un vêtement prototype a un coût de production très élevé, et un fourreau en soie incrusté de rubis coûte moins cher en 34 qu’en 46, c’est évident. Ensuite, lors d’un défilé, on ne saurait s’embarrasser d’une silhouette qui ne puisse se glisser dans toutes les tenues, et cela, Monsieur Dior déjà s’en était aperçu dans les années 40. Un vêtement tombe bien sur une femme aux proportions de caryatide, certes. Et ce n’est pas pour rien si le mannequin vivant et le mannequin de couturier aux formes standardisées portent le même nom. So Soir, De la diversité dans la mode, vraiment ?
  • Trompette rituelle Amérindienne, harpes arquées d'Afrique, orgue à bouche du Yunnan, tambour sur caryatide l'Île de Tanimbar… Faits de corne, de bois divers, de peaux, de plumes et de matériaux aussi insolites que des fils d'araignée, ils sont « les gardiens de tous les chants du monde », ainsi qu'aiment à décrire les responsables du musée du Quai Branly-Jacques Chirac (VIIe). Ce sont les instruments de musique du musée dédié aux civilisations et aux arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques. Une collection unique au monde de quelque 10 000 instruments de tous les continents et de toutes les époques, que l'on peut admirer au cœur de la tour de verre du musée. leparisien.fr, Paris : aidez le Musée du Quai Branly à préserver ses instruments de musique - Le Parisien
  • Cheveux drus, teints en masse graphique violine, long cou, Joana Choumali a quelque chose d’une caryatide de Modigliani. Cette artiste ivoirienne de 45 ans a emporté tous les cœurs de ce Prix Pictet 2019 avec «Ça va aller», série d’images carrées du vide laissé par le drame de Grand-Bassam (16 morts sur la plage dans l’attaque djihadiste de la station balnéaire, le dimanche 13 mars 2016). Le Figaro.fr, Photographie: Joana Choumali, 8e Prix Pictet
  • En pénétrant dans la salle des Caryatides, peu de visiteurs voient la tribune portée par les quatre figures féminines sculptées par Jean Goujon au XVIe siècle. Le sculpteur s'est inspiré des caryatides de l'Érechthéion dont il n'avait lu que des descriptions. Aujourd'hui, cette tribune est interdite d'accès, mais sous Louis XIV elle accueillait les musiciens appelés à jouer lors des réceptions, des banquets et des bals se tenant dans la salle des Gardes (nom primitif de la salle des Caryatides). Néguine Mathieux, chef du service de l'histoire du Louvre, accepte de la nous faire visiter. Le Point, Visite interdite du Louvre #2 : la tribune des musiciens dans la salle des Caryatides - Le Point
  • Le déménagement des caryatides du temple d’Érechtéion, sur l’Acropole d’Athènes, a commencé samedi et doit s’achever d’ici à la semaine prochaine. Le transfert de ces chefs-d’œuvre de rythme ionique, ... Le Figaro.fr, Le voyage des caryatides autour de l’Acropole d’Athènes

Traductions du mot « cariatide »

Langue Traduction
Anglais caryatid
Source : Google Translate API

Synonymes de « cariatide »

Source : synonymes de cariatide sur lebonsynonyme.fr

Cariatide

Retour au sommaire ➦

Partager