La langue française

Atlante

Sommaire

  • Définitions du mot atlante
  • Étymologie de « atlante »
  • Phonétique de « atlante »
  • Évolution historique de l’usage du mot « atlante »
  • Citations contenant le mot « atlante »
  • Traductions du mot « atlante »
  • Synonymes de « atlante »

Définitions du mot « atlante »

Trésor de la Langue Française informatisé

ATLANTE1, subst. masc.

ARCHIT. [P. allus. au géant Atlas que les Anciens représentaient soutenant les colonnes du ciel] Statue d'homme, servant de support à un ouvrage d'architecture tel que balcon, corniche, entablement, tribune. Un atlante géant; les atlantes d'une cheminée; un balcon à atlantes :
Les Grecs furent les premiers qui posèrent une architrave, tantôt sur des figures d'hommes qu'on appelle télamons ou atlantes, en mémoire d'Atlas, qui porte le ciel, tantôt sur des figures de femmes, que l'on nomme caryatides. Ch. Blanc, Gramm. des arts du dessin,1876, p. 197.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Cagnon (M.), Smith (S.). Le Vocab. de l'archit. en France de 1500 à 1550. Cah. Lexicol. 1971, no18, p. 99. − Chabat 1881. − Jossier 1881. − Lavedan 1964. − Noël 1968.

ATLANTE2, adj. et subst.

GÉOGRAPHIE
A.− Les atlantes. Peuple ancien, fixé à la partie orientale de l'Atlas, non loin des Éthiopiens. La langue des atlantes.
B.− Habitant de l'Atlantide.
P. allus. à ces habitants :
1. − Voilà, songeait le docteur, un peuple bien trop occupé d'industrie et de négoce pour faire la guerre. Je suis, dès à présent, certain que les Nouveaux atlantes suivent une politique de paix. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 192.
En emploi adj. Relatif à l'Atlantide ou à ses habitants. La souche, la race atlante :
2. Cléopâtre Séléné engendra une fille qui épousa un roi atlante. C'est ainsi qu'Antinéa, fille de Neptune, compte au nombre de ses aïeules l'immortelle reine d'Égypte. Benoit, L'Atlantide,1919, p. 153.
Rem. 1. En zool. on rencontre un homogr. désignant une famille de mollusques, dont on connaît une cinquantaine d'espèces dans les mers chaudes ou tempérées. 2. On rencontre dans la docum. a) Le néol. atlantéen, adj. (1921, M. Maeterlinck, Le Grand Secret, p. 24; suff. -éen*). Relatif aux atlantes. Pensée atlantéenne. b) Paléont. atlanthrope, subst. masc. (1956, R. Furon, Revue gén. des sc., t. 63, p. 47; composé [avec phénomène de haplologie portant sur la syll. -ant-] de atlant- du gr. Α τ λ α ν τ ι ́ ς nom d'une île fabuleuse de l'Océan, au delà des colonnes d'Hercule (atlante*) et de α ́ ν θ ρ ω π ο ς « homme »).
PRONONC. : [atlɑ ̃:t].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1547 (J. Martin, trad. de Architecture ds Vitruve ds M. Cagnon et S. Smith ds Cah. Lexicol. : Plus s'il y a quelzques statues d'hommes qui soustiennent des Modillons ou Cornices, iceulx noz Romans les baptizent Telamons, combien qu'il ne se treuve en aucunes histoires la raison qui les meut a cela, car les Grecs les nomment Atlantes, pource qu'Atlas est par les Imagiers formé soustenant le Monde); 2. 1838 zool. (Ac. Compl. 1842). 1 empr. à l'ital. atlante (DEI, EWFS2, Dauzat68), « id. » signalé comme terme d'archit. par les dict. de Tomm.-Bell. [1reéd. 1861-79] et d'Alberti (Grande Dizionario Italiano-Francese, t. 2, 1811). L'ital. atlante est en ce sens empr. au gr. Α τ λ α ν τ ε ς « statues d'hommes colossales servant de colonnes pour soutenir l'entablement des édifices » (Moschio chez Athénée 5, 208b ds Liddell-Scott) plur. de Α τ λ α ς, -α ν τ ο ς « dieu de la théogonie primitive des Grecs, qui soutient les colonnes du ciel » (atlas*) cf. lat. médiév. atlantes subst. masc. plur. au sens de « colonnes » mil. xes., Fridegod, Vita S. Wilfridi, saec. 3. Bened. Part. 1 pag. 180 ds Du Cange. 2 p. anla.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 20.
BBG. − Bréz. 1969 (s.v. atlanthrope). − Méd. Biol. t. 1 1970 (s.v. atlanthrope). − Neyron 1970 (s.v. atlanthrope). − Perraud 1963 (s.v. atlanthrope).

Wiktionnaire

Nom commun 1

atlante \at.lɑ̃t\ masculin

  1. (Architecture) Figure d’homme (statue ou buste) qui soutient sur le cou et les épaules une corniche, une tribune, etc.
    • Un balcon soutenu par quatre atlantes.
    • De chacune des colonnes qui séparent les loges jaillit un atlante ou une cariatide, superbe échantillon de sculpture sur bois. — (Dominique Fernandez, La perle et le croissant: L’Europe baroque de Naples à Saint-Pétersbourg, 1995)

Nom commun 2

atlante \at.lɑ̃t\ féminin

  1. (Zoologie) Genre de mollusque hétéropode (Atlanta Lesueur 1817).
    • Cette Atlante se rapproche encore plus que la précédente de l’Atlante de Péron ; elle ne s’en distingue que par sa spire plus large et composée de six tours, et surtout par la carène qui ne se prolonge plus entre les deux derniers tours, mais s’arrête à quelque distance de l’ouverture ; la forme de cette ouverture est aussi un peu différente et semblable à celle de l’Atlante inclinée. — (Joseph Fortuné Théodore Eydoux et Louis François Auguste Souleyot, Voyage autour du Monde exécuté pendant les années 1836 et 1837 sur la corvette La Bonite', tome 2, 1852)

Adjectif

atlante \at.lɑ̃t\

  1. (Mythologie) Qui concerne l’Atlantide ou les Atlantes.
    • Nous ne devons pas oublier que l’établissement du zodiaque [sic] est absolument atlante et n’appartient pas à la période beaucoup plus ancienne qui nous occupe. — (Godefroy de Roisel, Études anté-historiques, 1874)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATLANTE (a-tlan-t') s. m.
  • 1 En termes d'architecture, figure humaine chargée de quelque fardeau. Synonyme de cariatide.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « atlante »

Du latin Atlas, Atlantis et, plus avant, du grec Ἄτλας, « le porteur » de la voûte céleste dans la mythologie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Atlas, grec Ἄτλας, terme d'architecture latin et grec, qui vient, par similitude, d'Atlas portant la voûte du ciel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « atlante »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
atlante atlɑ̃t

Évolution historique de l’usage du mot « atlante »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « atlante »

  • Contrairement à ce qu'espéraient la plupart des experts du jeu, aucun PNJ Aquaman n'existe sur place en tant que boss de la zone. De même, aucun atlante PNJ ne patrouille aux abords de la ville : c'est un lieu-dit tout à fait standard, en tout cas pour l'instant ! C'est plutôt une bonne nouvelle côté compétitif : à quelques heures du coup d'envoi des FNCS, il aurait été délicat pour les pros d'appréhender une zone trop riche en nouveautés et qui bouleverserait complètement la métagame. Millenium, Fortnite : Atlantide (Atlantis), nouveau lieu-dit - Millenium

Traductions du mot « atlante »

Langue Traduction
Anglais atlante
Espagnol atlante
Italien atlante
Allemand atlante
Chinois 大西洋
Arabe أتلانتي
Portugais atlante
Russe atlante
Japonais アトランテ
Basque atlante
Corse atlante
Source : Google Translate API

Synonymes de « atlante »

Source : synonymes de atlante sur lebonsynonyme.fr
Partager