La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « capron »

Capron

[kaprɔ̃]
Ecouter

Définitions de « capron »

Capron - Nom commun

  • Fruit du capronier, également connu sous le nom de fraise capron, qui désigne une variété de grosse fraise issue du fraisier musqué.

    Vous ne pensiez pas qu’un chat mangeât des fraises ? Mais je sais bien, pour l’avoir vu tant de fois, que ce Satan noir, Babou, interminable et sinueux comme une anguille, choisissait en gourmet, dans le potager de Mme Pomié, les plus mûres des « caprons blancs » et des « belles-de-juin ».
    — Colette, La maison de Claudine
  • (Religion) (Vieilli) Habit porté par un novice chez les capucins.

    Dans les rangs des moines capucins, chaque novice revêtit son capron, symbole de son initiation religieuse et de son engagement dans la voie monastique.
    (Citation fictive)

Étymologie de « capron »

Le terme « capron » pourrait provenir du mot « chapiron », par assimilation avec une petite tête ou un petit capuchon, selon Ménage.

Usage du mot « capron »

Évolution historique de l’usage du mot « capron » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « capron » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « capron »

Citations contenant le mot « capron »

  • En traversant le village, elle aperçut des toitures agrémentées de caperon, un dérivé du mot capron illustrant la technique particulière utilisée par les couvreurs locaux.
    (Citation fictive)

Traductions du mot « capron »

Langue Traduction
Anglais caperberry
Espagnol caprón
Italien frutto del cappero
Allemand kapernapfel -äpfel
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.