La langue française

Capricorne

Définitions du mot « capricorne »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAPRICORNE, subst. masc.

A.− MYTH. Animal fabuleux représenté habituellement avec une tête et un corps de chèvre et une queue de poisson, métamorphosé et placé par Jupiter au ciel sous la forme de la constellation du même nom.
P. anal., ZOOL.
1. Insecte coléoptère xylophage à longues antennes articulées :
1. Je rêvais aux heureux coins de France hantés de capricornes et cerfs-volants, qui sont les plus gros coléoptères de nos climats; ... Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 416.
En partic. Scarabée capricorne (Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 96).
2. Antilope vivant en Asie.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Lar. encyclop.
B.−
1. ASTROL. L'animal mythologique, symbole de la dixième constellation zodiacale. Signe du Capricorne. Le signe terrestre du Capricorne, typique pour les savants (H. Beer, Introd. à l'astrol.,1939, p. 74):
2. Douleur qui doubles les destins La licorne et le capricorne Mon âme et mon corps incertain Te fuient ô bûcher divin qu'ornent Des astres des fleurs du matin Apollinaire, Alcools,Chanson du mal aimé, 1913, p. 54.
P. méton. Personne née sous le signe du Capricorne. Le Capricorne est puissant. (...) C'est un mâle comme le Bélier, mais il préfère la défensive à l'offensive (Divin.1964, p. 204).
2. ASTRON. Dixième constellation zodiacale dans laquelle le soleil semble entrer au solstice d'hiver, dans l'hémisphère nord :
3. Astronomiquement, l'été comptait déjà deux jours d'existence, car, le 21, le soleil venait d'atteindre le capricorne, et sa présence au-dessus de l'horizon diminuait déjà de quelques minutes. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, p. 92.
Tropique du Capricorne. Tropique austral.
Prononc. et Orth. : [kapʀikɔ ʀn]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. I. 1115-30 « constellation zodiacale, qu'on figure par un bouc » (Ph. de Thaun, Liv. des creat., 728 ds Gdf. Compl. : Capricornum); xiiies. « id. » (Aldebrandin de Sienne, Régime du Corps, 63, 4 ds T.-L.). II. Zool. a) 1753 « genre d'insecte coléoptère longicorne » (Encyclop. t. 2); b) 1809 « variété du bouquetin » (Wailly). I empr. au lat. class. capricornus (composé de caper « bouc » et cornus « corne »), le Capricorne, constellation sur le modèle de α ι ̓ γ ο ́ κ ε ρ ω ς, littéralement « aux cornes de chèvre » désignant le Capricorne. II lat. sav. utilisé par les zoologistes, en raison de la présence de cornes chez les animaux considérés. Fréq. abs. littér. : 33. Bbg. Le Breton Grandmaison. Lang. de l'astrol. Vie Lang. 1972, p. 279.

Wiktionnaire

Nom commun

capricorne \ka.pʁi.kɔʁn\ masculin

  1. (Entomologie) Genre d’insectes coléoptères pourvus de très longues antennes et appartenant à la famille des cérambycidés (Cerambycidae).
    • Ainsi le brun se retrouve avec tous ses éléments colorants, du rouge le plus vif au noir de velours, dans les taupins, les altises, les pyrochres, les coccinelles, et dans les papillons, les sphinx, les bombyx, les noctuelles, les sésies ; le gris végétal dans les couleurs jaunes, vertes, bleues, métalliques et brillantes des capricornes, des pucerons, des tettigones, des buprestes, des chrysomèles, des punaises, des orchestes, des stencores qui font leur séjour sur ces arbustes. — (J.-A. Agnès, Harmonies de la nature ou Recherches philosophiques sur le principe de la vie, tome II, Aristide le Bien, Imprimeur, Saint-Servan, 1861)
    • Un bourdonnement surgit de la nuit, et je reçus une choc léger, mais très sec, au milieu du front. Je ne pus retenir un faible cri. Lili se baissa et ramassa quelque chose.
      « C’est un capricorne », dit-il.
      Il l’écrasa sous son talon et se remit en marche.
      — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 147)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPRICORNE. n. m.
T. d'Entomologie. Genre d'insectes coléoptères qui sont pourvus de très longues antennes et dont une espèce a une forte odeur de rose.

Littré (1872-1877)

CAPRICORNE (ka-pri-kor-n') s. m.
  • 1 Terme d'astronomie. Constellation zodiacale située entre le Sagittaire et le Verseau, qu'on figure par un bouc. Le signe du Capricorne, dixième division du zodiaque, laquelle semble être parcourue par le soleil, à peu près du 20 décembre au 20 janvier, et qui a gardé ce nom, parce qu'au temps d'Hipparque le soleil, à cette même saison de l'année, semblait parcourir la vraie constellation du Capricorne.

    Le tropique du Capricorne, le tropique austral, cercle parallèle, à 23 degrés 1/2 au sud de l'équateur, soit dans la sphère céleste, soit sur la terre. Gama n'avait pas encore repassé le capricorne, Voltaire, Mœurs, 141.

  • 2 Terme d'entomologie. Genre de coléoptères à très longues antennes, dont une espèce a une très forte odeur de rose.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quant li solaus entrera en capricorne, ce est en mi decembre, Alebrand, f° 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CAPRICORNE, (en Astronomie.) est le dixieme signe du zodiaque ; il donne son nom à la dixieme partie de l’écliptique. Voyez Signe, Ecliptique.

Le caractere dont se servent les auteurs d’Astronomie, pour désigner le capricorne, est ♑.

Les anciens ont regardé le capricorne comme le dixieme signe du zodiaque, & fixé le solstice d’hyver pour notre hémisphere à l’arrivée du soleil dans ce signe. Mais les étoiles ayant avancé d’un signe tout entier vers l’orient, le capricorne est maintenant plûtôt le onzieme signe que le dixieme ; & c’est à l’entrée du soleil dans le sagittaire, que se fait le solstice, quoiqu’on ait conservé la façon de s’exprimer des anciens. Voyez Solstice, & Précession

Ce signe a dans les anciens monumens, dans les médailles, &c. la tête d’un bouc & la queue d’un poisson, ou la forme d’un égipan ; il est quelquefois désigné simplement par un bouc.

Le capricorne a dans les catalogues de Ptolomée & de Tycho 28 étoiles ; dans celui d’Hevelius, 29 ; quoiqu’au tems d’Hevelius il en eût disparu une de la sixieme grandeur, que Ticho comptoit la vingt-septieme, & qu’il avoit placée dans la queue du capricorne. Flamsteed fait le capricorne de 51 étoiles, dans son catalogue Britannique. (O)

Capricorne, s. m. (Hist. nat. Insectolog.) capricornus, cerambix, insecte de la classe de ceux qui ont des fausses ailes, & dont la bouche a des mâchoires. Selon M. Linnæus, Syst. nat. le capricorne ressemble au cerf-volant pour la grandeur & pour la couleur ; sa tête est large, ses yeux sont grands ; sa bouche est ouverte & garnie de deux dents crochues & dures. La partie du corps qui correspond aux épaules des quadrupedes, semble être sculptée comme un ouvrage d’ébene polie ; il a trois pattes qui ont chacune trois articulations, & qui paroissent fort foibles. Il a deux antennes placées au-dessus des yeux, plus longues que le corps, & flexibles, par le moyen de neuf ou dix articulations ; ces antennes ne sont pas d’égale grosseur dans toute leur étendue : elles ont au contraire des inégalités ou des nœuds à peu près comme ceux des cornes du bouc ; c’est d’où vient le nom de capricorne. Mouffet, Théat. insect. Cet auteur ajoûte que le capricorne se suspend aux arbres par le moyen de ses antennes, qu’il s’en aide pour marcher, & qu’en rongeant le bois avec ses dents, il fait un bruit que l’on peut comparer au cri ou au grognement des pourceaux. Mouffet donne aussi la description de plusieurs autres especes de capricornes ; M. Linnæus en rapporte dix-huit especes dans le Fauna Suecica. Voyez Insecte. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « capricorne »

Voyez Capricorne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Capricornus, de capra, chèvre (voy. CHÈVRE), et corne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « capricorne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capricorne kaprikɔrn

Évolution historique de l’usage du mot « capricorne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capricorne »

  • Rien à voir avec le « méchant » capricorne asiatique qui a causé tant de torts aux arbres divonnais. Le grand capricorne du chêne se découvre dans une sortie nature organisée par Pays de Gex agglo. Le Pays Gessien, Ferney-Voltaire : à la découverte du Grand Capricorne du chêne - Le Pays Gessien
  • Certains écrits scientifiques disent que ce capricorne peut s‘attaquer aux poiriers, aux pommiers "mais cela n‘a jamais été confirmé. Ni ici, ni ailleurs? ajoute Lionel Valladares. Écologiquement parlant, les dégâts restent limités. Mais tout le sud est menacé par son extension. Sur les places de villages, il y a des mûriers platanes et l’insecte pourrait bien remonter vers les Cévennes et coloniser les mûriers blancs destinés autrefois à l’élevage du ver à soie." Et surtout il n’est pas exclu que xylotrechus chinensis s’adapte à d’autres essences. midilibre.fr, Nature : "Tout le Sud est menacé par l’extension de ce capricorne" - midilibre.fr
  • Un plan de surveillance et d’éradication est donc mis en œuvre, conduit par la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF). Le capricorne des agrumes est un insecte xylophage qui attaque de nombreuses espèces d’arbres feuillus, notamment les agrumes, mais aussi les érables, hêtres, peupliers, platanes et autres pommiers. SudOuest.fr, Royan : le capricorne des agrumes toujours sous surveillance
  • SUZANNE est entrain de faire la pub pour lui VEILLEX ne viendra jamais a la capricorne cEST DE LA PUBLICITE MENSONGERE. Clicanoo.re, [Sport] AS Capricorne : La priorité Veilex | Clicanoo.re
  • Un arbre contaminé par le capricorne asiatique a été découvert avec, pour conséquence, une coupe sévère dans un périmètre de 100 mètres autour de l’arbre incriminé. Le Messager, Divonne : 300 arbres abattus à cause du capricorne asiatique - Le Messager

Traductions du mot « capricorne »

Langue Traduction
Anglais capricorn
Espagnol capricornio
Italien capricorno
Allemand steinbock
Portugais capricórnio
Source : Google Translate API

Synonymes de « capricorne »

Source : synonymes de capricorne sur lebonsynonyme.fr

Capricorne

Retour au sommaire ➦

Partager