La langue française

Cantor

Sommaire

  • Définitions du mot cantor
  • Étymologie de « cantor »
  • Phonétique de « cantor »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cantor »
  • Citations contenant le mot « cantor »
  • Traductions du mot « cantor »
  • Synonymes de « cantor »

Définitions du mot cantor

Trésor de la Langue Française informatisé

CANTOR, subst. masc.

RELIG. Celui qui est chargé de chanter dans les offices religieux. Le docteur Wilhelm Rust (1822-1892) fut le dernier cantor de l'École de Saint-Thomas à Leipzig (V. d'Indy, Cours de compos. musicale,t. 2, 1897-1900, p. 219, note 1).
Spéc. et par antonomase HIST. MUSICALE (J.-S. Bach) :
Dans une composition bien connue des amateurs de musique et d'estampes, le peintre Rosenthal a représenté Jean-Sébastien Bach entouré de sa famille. Le cantor est au clavecin. Une dizaine de ses enfants sont assemblés. L'aîné joue du violon, tous les autres chantent en chœur. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 118.
Étymol. et Hist. 1897-1900, supra; 1908 le grand Cantor, le Cantor désigne J.-S. Bach (V. d'Indy, César Franck, p. 71). Empr. à l'all. Kantor « celui qui est chargé de la direction de la chapelle ou du chant liturgique dans un établissement religieux ou une école », lui-même empr. au xvies. au lat. médiév. cantor (Kluge20; Duden Etymol.) au sens de « ecclésiastique qui dans une institution religieuse dirige le chant liturgique » (1012-18 ds Mittellat. W. s.v., 194, 18), v. aussi chantre. Le terme a spéc. été appliqué à J.-S. Bach, cantor à la Thomasschule de Leipzig à partir de 1723. Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun

cantor \kɑ̃.tɔʁ\ masculin

  1. (Musique) Chef de chœur, musicien chargé de préparer et de coordonner le chant des différents pupitres d’un chœur ou d’une chorale, en vue d’exécuter une œuvre musicale
    • Le 10, le comédien Eric Ruf dit des textes de Thomas Eliot, de Paul Celan et de Rabindranath Tagore, accompagné au violon par Tami Troman jouant la Partita en ré mineur de Bach. Des textes choisis en référence à la thèse de la musicologue Helga Thoene, « Danse ou tombeau », selon laquelle la Partita serait édifiée sur le nom de Maria Barbara Bach, l’épouse défunte du cantor de Leipzig. — (Raphaël de Gubernatis, Raffinements musicaux sur l’île de Groix, nouvelobs.com, 10 août 2010)

Nom commun

cantor

  1. (Musique) Chanteur, chantre, en particulier quelqu’un qui tient le rôle principal lors d’une cérémonie religieuse.
The cantor’s place in church is on the right of the choir — La place du cantor dans l’église est à droite de la chorale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CANTOR, s. m. (Commerce.) poids dont on se sert en Sardaigne. Un cantor pese cent quarante-cinq livres de Venise. Voyez Livre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cantor »

Du latin cantor qui nous donne chantre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin cantor, radical de cantum avec le suffixe -or.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cantor »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cantor kɑ̃tɔr

Évolution historique de l’usage du mot « cantor »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cantor »

  • La scolarité à la Thomasschule comprend sept années d’études ; les jeunes garçons entrent généralement à douze ans. Tous pensionnaires, ils mangent et dorment à l’école située à deux pas de la Thomaskirche. Le chœur se compose de 55 élèves, répartis en quatre phalanges. Jean-Sébastien Bach donne des leçons de chant quotidiennes à tous ces garçons, les répétitions pour la cantate dominicale se déroulant chaque samedi, après le service des Vêpres. Au terme de son « cantorat », il aura suivi la formation complète d’environ 300 élèves. France Musique, Propos sur Bach : 29. Cantor et Director Musices à Leipzig (1723-1750)
  • On pense parfois que Jean-Sébastien Bach est arrivé tout naturellement au poste de cantor de l'église St Thomas de Leipzig. La réalité est bien différente ! , Comment Jean-Sébastien Bach est-il devenu cantor à Saint Thomas de Leipzig ?

Traductions du mot « cantor »

Langue Traduction
Anglais thomaskantor
Espagnol cantor
Italien cantor
Allemand kantor
Source : Google Translate API

Synonymes de « cantor »

Source : synonymes de cantor sur lebonsynonyme.fr
Partager