La langue française

Canonial

Sommaire

  • Définitions du mot canonial
  • Étymologie de « canonial »
  • Phonétique de « canonial »
  • Évolution historique de l’usage du mot « canonial »
  • Citations contenant le mot « canonial »
  • Traductions du mot « canonial »
  • Synonymes de « canonial »

Définitions du mot « canonial »

Trésor de la Langue Française informatisé

CANONIAL1, IALE, IAUX, adj.

Qui est réglé, fixé, déterminé par les canons de l'Église. Défenses canoniales; devoirs canoniaux.
Heure(s) canoniale(s). Partie(s) de l'office liturgique (matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres, complies) que conformément à la règle ou aux canons, les religieux ou religieuses et les chanoines chantent ou récitent quotidiennement au chœur à diverses heures du jour; même(s) partie(s), contenue(s) dans le bréviaire, que les prêtres récitent chaque jour en privé :
Il se remémorait le symbolisme de ces heures canoniales qui retraçaient, chaque jour, au fidèle, la brièveté de la vie, lui en résumaient l'image, depuis l'enfance jusqu'à la mort. Récitée, dès l'aube, prime figurait l'adolescence; tierce la jeunesse; sexte la pleine vigueur de l'âge; none les approches de la vieillesse et les vêpres allégorisaient la décrépitude. Elles appartenaient d'ailleurs aux nocturnes et elles se psalmodiaient jadis à six heures du soir, à cette heure où, au temps des équinoxes, le soleil se couche dans la cendre rouge des nuées. Quant aux complies, elles retentissaient, alors que, symbole du trépas, la nuit était venue. Huysmans, Enroute,t. 2, 1895, p. 232.
Office canonial. Ensemble de ces heures et des variantes réparties sur l'année liturgique (cf. bréviaire ex. 2).
Prononc. et Orth. : [kanɔnjal], plur. [-njo]. Ds Ac. 1718-1932. Ds Ac. 1694 sous la forme canoniale avec la rem. ,,Il n'est en usage qu'au féminin et au pluriel (heures canoniales).`` Étymol. et Hist. 1163-70 « réglé par les canons ecclésiastiques » epistres canonïaus (Anger, Trad. Vie St Grégoire, A 2929 ds T.-L.); 1429 heures canoniales (Journ. d'un bourgeois de Paris, éd. Tuetey, Paris, 1881, p. 233). Dér. de canon2*; suff. -(i)al*. Fréq. abs. littér. : 17.

CANONIAL2, IALE, IAUX; CANONICAL, ALE, AUX, adj.

Qui appartient, qui est relatif à un chanoine (ou à un canonicat). Cellule canonicale (Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 197); robe canonicale (Bloy, Journal, 1904, p. 217), grand'messe canonicale quotidienne (Verlaine, Œuvres posthumes,t. 1, Souvenirs, 1896, p. 240).
Maison canoniale. Maison affectée à une prébende de chanoine ou dans laquelle les chanoines vivent en communauté (cf. maison canonicale ds A. France, Le Génie latin, 1909, p. 44).
Prononc. et Orth. : [kanɔnjal], plur. [-njo]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Fin xiies. chanuinal « de chanoine » (Wace, Chron. ascend., 279 ds Gdf. Compl.); b) 1832 canonical « de chanoine », supra; 2. fin xve-début xvies. canonical « conforme au canon, à la règle » (Lemaire de Belges, Chronique annale, IV, 478 ds Hug.), attest. isolée, repris ds Ac. Compl. 1842. 1 dér. du rad. du lat. canonicus « chanoine »; suff. -al*; 2 empr. au lat. médiév. canonicalis « conforme au canon » (xes. ds Nierm.). Fréq. abs. littér. Canonial : 3. Canonical : 5.

Wiktionnaire

Adjectif

canonial masculin

  1. (Religion) Qui est réglé par les canons.
  2. (Religion) Qui a rapport au canonicat.
    • Quoi qu'il en soit, on imagine avec quels regrets le pauvre Birotteau abandonnera l'atmosphère ouatée du quartier canonial - ... — (Didier Méreuze, Tours, le paradis perdu de Birotteau, journal La Croix, 28-29 mars 2015, page 19)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANONIAL, ALE. adj.
Qui est réglé par les canons. Heures canoniales, Certaines parties du bréviaire que l'Église récite à diverses heures du jour. Il signifie aussi Qui a rapport au canonicat. Office canonial, Office que les chanoines chantent dans l'église. Maison canoniale, Maison affectée à une prébende de chanoine. Les maisons canoniales d'un cloître. Vie canoniale, Celle qui est prescrite aux chanoines rassemblés en communauté.

Littré (1872-1877)

CANONIAL (ka-no-ni-al, a-l') adj.
  • 1Qui est réglé par le canon. Heures canoniales, les petites heures du bréviaire, qui sont laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies, ainsi nommées parce qu'on a appelé autrefois canon l'office ecclésiastique.
  • 2Qui est de chanoine, qui convient, qui appartient à un chanoine. Office canonial, tout l'office que les chanoines chantent dans l'église. Les offices canoniaux. Maison canoniale, maison affectée à une prébende de chanoine. Vie canoniale, vie prescrite aux chanoines en communauté.

HISTORIQUE

XIVe s. Le chapitre aura vint et sis mesons canoniaus en la ville de Chartres, Du Cange, canonicalis.

XVe s. Et après, il est notoire à tous que diligemment et devotement il oyoit messe… et disoit tous les jours ses heures canoniaux sans delaisser, Monstrelet, liv. I, ch. 47.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CANONIAL, adj. terme de Droit ecclésiastique, se dit de ce qui concerne un chanoine ; ainsi l’on dit une maison canoniale, un titre canonial.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « canonial »

De canon (nom 2 : du latin canon), avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. canonicalis, de canonicus, chanoine. Mesons canoniaux est très correct dans l'ancien français où canoniaux représente le latin canonicales pour le masculin et le féminin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « canonial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canonial kanɔnjal

Évolution historique de l’usage du mot « canonial »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canonial »

  • Une béance dans la chaussée, due à un glissement de terrain, met en colère les voisins du quartier canonial. Suez, chargée de l’assainissement, annonce des travaux imminents. Courrier picard, À Noyon, un trou exaspère près de la cathédrale
  • Nous sommes souvent confondus avec des moines en raison de notre longue histoire commune (faite d’emprunts, de transferts, mais aussi de disputes !). La vie monastique a été considérée tout au long du Moyen-Âge comme une référence en matière de conversion et de sainteté ; les Chapitres (communautés canoniales) et les évêques désireux de réforme allaient chercher là les usages propres à soutenir la ferveur. Mais ces points communs recouvrent, dans le monde canonial, un élan différent, où la charité fraternelle et pastorale à la suite du Christ constitue le cœur de l’effort de conversion. Le Rouge & le Noir, Père Dominique (Lagrasse) : « L’intérieur est plus grand que l’extérieur » | Le R&N
  • Explications : Henri IV avait fait don au Latran (la cathédrale du pape) de l’abbaye bénédictine de Clairac. Depuis, tous les présidents français ont droit à ce titre canonial  SudOuest.fr, Le saviez-vous ? Macron devient chanoine grâce à l’abbaye de Clairac (47)
  • Le premier de ces titres est celui de « premier et unique chanoine honoraire de l’archibasilique majeure de Saint-Jean-de-Latran », à Rome. La tradition remonte à Louis XI, en 1482, et a été renouvelée en 1604 par Henri IV : après avoir renoncé au protestantisme, celui-ci décida en effet de faire don au Latran, la cathédrale du pape, de l’abbaye bénédictine de Clairac (Lot-et-Garonne), ainsi que de ses revenus. Pour le remercier, le chapitre du Latran attribua ce titre canonial s’engagea à célébrer chaque année à la date anniversaire de sa naissance – le 13 décembre – une messe pour la France. La Croix, François Hollande, nouveau chanoine honoraire du Latran
  • Le titre de « premier et unique chanoine honoraire de la basilique du Latran » remonte (encore) à la royauté et à Louis XI. Il a été réactivé par le roi Henri IV, qui, après avoir abjuré sa religion protestante et reçu l’absolution du pape, a fait don au Latran de l’abbaye bénédictine de Clairac (Lot-et-Garonne). En échange, il a reçu ce titre canonial, décerné par la suite aux chefs de l’Etat. , Yvelines. L'ancienne élue de Saint-Germain-en-Laye, sortie de 3 h de garde à vue, s'explique | 78actu
  • Les prêtres Toussaint, Sylvain, Jean-Marc et Jérémie font partie de l’ordre des Prémontrés. L’ordre des chanoines réguliers prémontrés ou Norbertins est un ordre canonial catholique fondé par Saint Norbert de Xanten à Prémontré dans l’Aisne en 1121. Leur mission est double, elle allie la contemplation et l’apostolat. Ils portent l’habit blanc. La Voix du Nord, L’ordre des Prémontrés

Traductions du mot « canonial »

Langue Traduction
Anglais canonical
Espagnol canónico
Italien canonico
Source : Google Translate API

Synonymes de « canonial »

Source : synonymes de canonial sur lebonsynonyme.fr
Partager