La langue française

Candi

Sommaire

  • Définitions du mot candi
  • Étymologie de « candi »
  • Phonétique de « candi »
  • Évolution historique de l’usage du mot « candi »
  • Citations contenant le mot « candi »
  • Images d'illustration du mot « candi »
  • Traductions du mot « candi »
  • Synonymes de « candi »

Définitions du mot candi

Trésor de la Langue Française informatisé

CANDI, adj. masc.

A.− Sucre candi. Sucre, qui après avoir été dépuré et liquéfié, s'est cristallisé. Sucre candi blanc, jaune. Le sucre candi est hémièdre, et toujours les facettes hémiédriques sont placées à l'extrémité engagée dans la croûte cristalline ou dans la grappe des cristaux (Pasteur, Annales de chim. et de phys.,t. 24, 1848, p. 247).
P. ell. Le candi. Même sens: Sucre, qui après avoir été dépuré et liquéfié, s'est cristallisé. Candi blanc, rouge, en poudre. ... une nuée de lutins a fondu sur la chandelle, le candi et la marmelade (Balzac, Œuvres diverses,t. 1, 1850, p. 195).
P. compar. :
Le chemin est tout couvert de neige. Le ciel fond dans un brouillard aqueux, transpercé de la clarté diffuse d'un clair de lune. Chaque branche est comme enduite d'une mousse de neige, qu'on dirait passée au candi. Chaque ramure a comme une végétation de nacre. Il semble qu'on marche dans les lueurs troubles, vitreuses, électriques d'un aquarium, au milieu de grands madrépores blancs. E. et J. de Goncourt, Journal,1870, p. 694.
B.− P. méton. (et inclusion mentale du subst. sucre). Recouvert d'une couche de sucre candi. Fruits candis ou candis.
Prononc. et Orth. : [kɑ ̃di]. La position adoptée par les dict. gén. au sujet de l'emploi du fém. est confuse. Ac. 1932 donne uniquement le verbe candir sous lequel il place l'expr. sucre candi. Ac. 1694-1762 donnent candi part. passé de candir. Ac. 1798-1878 enregistrent séparément candi adj. masc. sous lequel figurent sucre candi, au plur. fruits candis, et candi, ie part. passé. Pour cette distinction cf. aussi DG et Littré qui écrit, s.v. candisation, les substances candies. Le mot est traité comme adj. masc. ds Guérin 1892 et Rob. qui insèrent comme Littré substances candies, s.v. candisation. Il est traité comme adj. mais sans indication de genre ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.; comme adj. inv. ds Dub.; comme part. passé candi, ie ds Lar. 19e; comme adj. et comme part. passé sous la même vedette candi, ie ds Besch. 1845. Si l'on admet le plur. des fruits candis, ce que font la majorité des dict. gén. (cf. Ac. 1835-1878, Littré, DG, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. et Quillet 1965), il semble raisonnable d'écrire une tige candie, des fleurs candies (cf. substances candies attesté ds Littré, Guérin 1892 et Rob.). Étymol. et Hist. 1256 candi (Le Régime du corps de Maître Aldebrandin de Sienne, éd. Landouzy et Pépin, p. 55, l. 7 et p. 114, l. 16). Empr. à l'ar. qandī, adj. dénom. de qand, qanda « sucre de canne », attesté dans un dict. du xes. (Diez5, p. 84); l'intermédiaire de l'ital. (Bl.-W.5) est à écarter, zucchero candito n'étant à ce jour attesté qu'au xves. (Batt.). Fréq. abs. littér. : 29. Bbg. Hope 1971, p. 32. − Kemna 1901, p. 243. − Lammens 1890, p. 74.

Wiktionnaire

Adjectif

candi \kɑ̃.di\

  1. Cristallisé, en parlant du sucre.
  2. Confit, couvert de sucre candi, de candi.
    • Existence de recette de fleur candie dont la violette au XVIIième siècle.. — (site gastrono-me.org)
    • Pile l'écorce du bois précieux, il apaise les amertumes, abreuve-toi au fleuve enfance, goûte au parfum oublié des douceurs candies, harponne ta douleur, que tes larmes arrosent les vers du poète, il les polira, et de ta peine, naîtra une … — (Départements et territoires d'outre-ciel : hommages à Léopold Sédar Senghor, poète et francophone, Passe du vent, 2006)
    • Elle est revenue s’asseoir au bord du lit avec deux tasses de lait et un reste de gâteau fourré de pavot, de raisins de Corinthe, de citron candi, un mélange lourd et voluptueux qui collait entre les dents. — (Claudia Ancelot, L’ombre brisée, Balland, 1980, 200 pages)
  3. (Missouri), (Louisiane) Bonbon.

Nom commun

candi \kɑ̃.di\ masculin

  1. Sucre candi, cristallisé.
    • Candi blanc, candi rouge, candi en poudre.
    • La défaveur qui est attribuée au candi provenant de sucre de betterave pour la fabrication des vins mousseux a été l’objet d’une enquête faite par le journal Centralbtatt en 1899. — (Association des chimistes et ingénieurs de sucreries, distilleries et industries agricoles de France et des colonies, Bulletin, Volume 23, 1906)
    • Lorsque je disposais d’un sou, vite j’achetais un petit cervelas que je mangeais en cachette ou encore de la cassonade ou des morceaux de sucre candi réunis par un fil. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 131.)

Forme de verbe

candi \kɑ̃.di\

  1. Participe passé masculin singulier de candir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANDIR (SE). v. pron.
Se cristalliser, en parlant du sucre. Sucre candi, ou elliptiquement comme nom, Candi blanc, Candi rouge, Candi en poudre. Il se dit aussi des Confitures, lorsque le sirop qu'elles contiennent vient à s'épaissir. Les confitures trop cuites se candissent.

Littré (1872-1877)

CANDI (kan-di) adj. m.
  • Sucre candi, sucre dépuré et cristallisé. Nous aperçumes de loin une île de sucre avec des rochers de sucre candi et de caramel, Fénelon, XIX, 38. J'y vois de gros gardes Cuirassés de bardes, Portant hallebardes De sucre candi, Béranger, Cocag.

    Substantivement. Candi blanc, rouge, en poudre.

    Une substance est dite au candi, quand elle est couverte de cristaux de sucre.

HISTORIQUE

XVIe s. Eau d'orge, en laquelle avois fait bouillir miel rosat et sucre candi, Paré, VIII, 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « candi »

(XIIIe siècle) De l’arabe قند, qand (« sucre de canne ») et قندي, qandi (« candi »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Italien, zucchero candi, sucre candi. Dans un auteur italien de 1310, candi se trouve employé. De l'arabe kand, sanscrit khanda, 2e préparation du sucre indien ; khanda signifie primitivement un morceau. Cela écarte la dérivation d'un verbe candir (namurois, chandi), échauffer ; car candi, s'il avait cette origine, ne se trouverait pas dans un texte italien du commencement du XIVe siècle ; circonstance qui mène à une étymologie orientale.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « candi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
candi kɑ̃di

Évolution historique de l’usage du mot « candi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « candi »

  • Rebondissements dans le dernier épisode des Marseillais, jeudi 17 octobre sur W9, lorsque Kévin élimine Laura de l'équipe du Reste du Monde, provoquant le départ d'un autre candidat phare de l'émission. Telestar.fr, Les Marseillais : coup de théâtre avec le départ de deux candi... - Télé Star
  • Patrick de Carolis a annoncé se porter candidat à la mairie d'Arles, dans les Bouches-du-Rhône. L'ancien patron de France Télévisions explique vouloir "servir les Arlésiennes et les Arlésiens". Telestar.fr, Patrick de Carolis (Des Racines et des Ailes) annonce sa candi... - Télé Star

Images d'illustration du mot « candi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « candi »

Langue Traduction
Anglais candy
Espagnol cande
Italien candito
Allemand candi
Portugais candi
Source : Google Translate API

Synonymes de « candi »

Source : synonymes de candi sur lebonsynonyme.fr
Partager