La langue française

Calumet

Sommaire

  • Définitions du mot calumet
  • Étymologie de « calumet »
  • Phonétique de « calumet »
  • Évolution historique de l’usage du mot « calumet »
  • Citations contenant le mot « calumet »
  • Images d'illustration du mot « calumet »
  • Traductions du mot « calumet »
  • Synonymes de « calumet »

Définitions du mot « calumet »

Trésor de la Langue Française informatisé

CALUMET, subst. masc.

A.− BOT. Roseau dont les tiges servaient à faire des tuyaux de pipe.
P. plaisant. Tuyau :
1. Pour conserver le corps [de Nelson], on l'avait mis dans une tonne de rhum (...) [Entre Trafalgar et Plymouth], les matelots avaient tout bu à l'aide de calumets de paille ou de giggers. Ils appelaient cela mettre l'Amiral en perce. F. Vidocq, Mémoires de Vidocq,t. 1, 1828-29, p. 368.
B.− P. méton. Grande pipe à long tuyau en usage chez les Indiens de l'Amérique du Nord. Calumet de la paix, calumet de paix :
2. Dès le matin, le grand-prêtre donnait le signal de la marche, et le peuple suivait en silence. Ce grand prêtre tenait le calumet de paix, c'est-à-dire une longue pipe artistement travaillée. Il remplissait sa bouche de fumée et lançait vers le dieu prêt à paraître, la première bouffée de tabac. C'était chez ces nations la manière de donner son cœur à Dieu. Baudry des Lozières, Voyage à la Louisiane,1802, p. 33.
P. ext. :
3. Sans s'inquiéter de l'auditoire choisi qui l'entourait, elle [Corinne] tira un briquet de sa poche, une pipe d'écume de mer et une bourse à tabac. Avec la même tranquillité, elle chargea son calumet, l'alluma au moyen du classique amadou, exhala quelques bouffées et improvisa ce qui suit : Fragment. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 210.
Prononc. et Orth. : [kalymε]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1625-55 « roseau pour fabriquer des pipes » (Lettre plaisante de Tienote nouriche demeurant o Tronquay à Madame Alix ds La Muse normande, éd. A. Héron, Rouen, 1891, t. 1, p. 46); 1732 « sorte de grande pipe des Indiens d'Amérique » (Trév. : C'est un instrument des Sauvages de l'Amérique). Forme normanno-pic. de chalumeau* avec substitution de suff. (-et*). Fréq. abs. littér. : 67. Bbg. Goug. Mots t. 1 1962, p. 31. − Quem. 2es. t. 2 1971, p. 11.

Wiktionnaire

Nom commun

calumet \ka.ly.mɛ\ masculin

  1. (Désuet) En Amérique, plante dont les tiges servent à faire des tuyaux de pipe[1].
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    1. Tuyau[2], paille.
      • Les matelots avaient tout [le rhum] bu à l'aide de calumets de paille ou de giggers. — (Eugène-François Vidocq, Mémoires de Vidocq, t. 1, 1828)
  2. Pipe fumée par les Nord-Amérindiens, en particulier rituellement lors de certaines cérémonies.
    • Noz Sauvages font aussi grand labourage de Petun, chose tres pretieuse entr'eux, et parmi tous ces peuples universelement. C'est une plante […] dont ils succent la fumée avec un tuyau […] un calumet ou petunoir, qui est un cornet troué par le côté, et dans le trou ils fichent vn long tuyau duquel ils tirent la fumée du petun qui est dans ledit cornet, après qu'ils l'ont allumé avec du charbon qu'ils mettent dessus.— (Marc Lescarbot, Histoire de la Nouvelle-France, 1612)
    • Le grand chef est assis au milieu d’eux, tenant à la main le calumet de paix à demi coloré pour la guerre. — (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • Caballero ! répondit évasivement le trappeur, vous savez ce que disent les Peaux-Rouges : entre chaque mot fume ton calumet, afin de bien peser tes paroles. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  3. (Figuré) Symbole de paix.
    • Il nous offrit le calumet de la paix.

Nom commun

calumet \Prononciation ?\

  1. Calumet.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CALUMET. n. m.
Espèce de grande pipe en usage chez les anciens sauvages de l'Amérique et qu'ils présentaient comme un symbole de paix. Il nous offrit le calumet de paix.

Littré (1872-1877)

CALUMET (ka-lu-mè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l's se lie : les ka-lu-mèz américains ; calumets rime avec traits, jamais, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1 Terme de botanique. Nom populaire donné en Amérique à plusieurs plantes dont les tiges servent à faire des tuyaux de pipe.
  • 2La pipe même en usage chez les sauvages, et qu'ils présentent comme un symbole de paix. Je viens leur apporter le calumet de la paix, Voltaire, Jenni, 7. Un Caraïbe faisait fumer, en signe de paix, des matelots dans son calumet, Bernardin de Saint-Pierre, Ét. II, Bienf. Je fumerai mon calumet de paix sur le berceau de mon fils, Chateaubriand, Atala, 226.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CALUMET, s. m. (Hist. mod.) grande pipe à fumer, dont la tête & le tuyau sont ornés de figures d’animaux, de feuillages, &c. à l’usage des sauvages du Nord. Le calumet est aussi parmi eux un symbole de paix.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « calumet »

(1612) Variante de chalumet et chalumeau issus du latin calamus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français calumet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Calumet ou chalumet, autre forme de chalumeau (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « calumet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
calumet kalymɛ

Évolution historique de l’usage du mot « calumet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « calumet »

  • Les adeptes du calumet (sans doute parce qu'ils marmonnent) disent des choses plus sensées, plus profonds que la moyenne des gens. De Jean-Marie Poupart / Beaux-draps
  • On a même été récompensés pour avoir fumé le calumet de la paix. Il y a quartet et quartet. Depuis, qu’a-t-on fait ? Les boutonneux de la politique, ont-ils pour autant baissé les armes ? On a plutôt baissé les bras et la garde, laissant le soin aux appendices de la politique de faire le sale boulot. L'Economiste Maghrébin, La guerre civile, cet épouvantail

Images d'illustration du mot « calumet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « calumet »

Langue Traduction
Anglais calumet
Espagnol pipa
Italien calumet
Allemand calumet
Portugais cachimbo
Source : Google Translate API

Synonymes de « calumet »

Source : synonymes de calumet sur lebonsynonyme.fr
Partager