La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cadenette »

Cadenette

[kadenɛt]
Ecouter

Définitions de « cadenette »

Cadenette - Nom commun

  • (Coiffure) Natte serrée formant une dreadlock.

    Dans les dédales de la ville, il était connu de tous, l'homme à la cadenette imposante, véritable emblème de son identité et fierté culturelle.
    (Citation fictive)
  • (Coiffure) Mèche de cheveux longue et pendante sur la tempe, spécifiquement portée par le sire de Cadenet.

    Il y avait toujours là Christian iv, avec sa belle cadenette tressée à côté de sa joue large, doucement bombée.
    — Rainer Maria Rilke, Les Cahiers de Malte Laurids Brigge
  • (Histoire, Coiffure) Style capillaire militaire comportant deux tresses latérales, adopté par les grenadiers et hussards entre le XVIIe siècle et le début du XIXe siècle.

    La nécessité des guenilles, des cadenettes et de la moustache aux talons n’est certainement pas démontrée d’une manière très-rigoureuse; mais l’éleveur de mules repousserait le baudet qui ne les porterait pas.
    — J. A. Barral, Journal d’agriculture pratique

Étymologie de « cadenette »

Du nom Honoré d’Albert, seigneur de Cadenet, qui aurait popularisé ce style de tresses dans l'armée sous Louis XIII. Le terme « cadenette » est dérivé de son titre de noblesse.

Usage du mot « cadenette »

Évolution historique de l’usage du mot « cadenette » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « cadenette » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « cadenette »

Traductions du mot « cadenette »

Langue Traduction
Anglais cadenette
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.