La langue française

Butorderie

Sommaire

  • Définitions du mot butorderie
  • Étymologie de « butorderie »
  • Phonétique de « butorderie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « butorderie »
  • Citations contenant le mot « butorderie »
  • Traductions du mot « butorderie »
  • Synonymes de « butorderie »

Définitions du mot « butorderie »

Trésor de la Langue Française informatisé

BUTORDERIE, subst. fém.

Fam. Caractère, état d'un butor, d'une personne grossière, lourde, stupide :
C'est bien de ma faute si ce qui arrive, arrive. Je paie ma butorderie. Je partirai... Renard, L'Écornifleur,1892, p. 116.
P. ext. Acte de butor. Les bêtises, les niaiseries, les lâchetés et les butorderies qui (...) sont données à voir (E. et J. de Goncourt, Journal,1855, p. 204).
Rem. On rencontre dans la docum. le synon. butordise, subst. fém. Journée pluvieuse. On parle de gourmades et de bastonnades dans le collège de la Rive Gauche, suivant l'habitude de la butordise carougeoise [de Carouge, en Suisse] (Amiel, Journal intime, 1866 p. 499).
Prononc. : [bytɔ ʀdə ʀi]. Étymol. et Hist. 1754, 15 oct. (Lettre de Voltaire à M. le Comte d'Argental dans Œuvres complètes de Voltaire, XXXVIII, Correspondance, VI, p. 273, éd. Molland, Paris, 1880). Dér. de butor*; cf. butorde, forme fém. (1694, Ac. : on dit fig. d'une personne stupide, c'est une vraye butorde), pour la formation du mot v. Nyrop t. 3, § 88, 4o; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

butorderie \by.tɔʁ.də.ʁi\ féminin

  1. Action, parole de butor.
    • Vous me parlez de l’histoire universelle ou plutôt de l’essai sur les sottises de ce globe ; je ferais un gros volume des miennes ; mais je me console en parcourant les butorderies de cet univers. — (Voltaire, Lettre d'Argental, 15 octobre 1754)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BUTORDERIE (bu-tor-de-rie) s. f.
  • Action, parole de butor. Vous me parlez de l'histoire universelle ou plutôt de l'essai sur les sottises de ce globe ; je ferais un gros volume des miennes ; mais je me console en parcourant les butorderies de cet univers, Voltaire, Lett. d'Argental. 15 oct. 1754.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « butorderie »

→ voir butor
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Butor.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « butorderie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
butorderie bytɔrdœri

Évolution historique de l’usage du mot « butorderie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « butorderie »

  • Au demeurant, s'agit-il vraiment de goujaterie, de butorderie ? Oui, pour une part : à quelques exceptions près, nos députés et sénateurs ne sont pas des hommes du monde. Toutefois, au-delà de ce manque de savoir-vivre, il n'est pas difficile de déceler une décisive opiniâtre misogynie. Le Point, Caquetage à l'Assemblée - Matzneff : c'est la faute à saint Paul ! - Le Point

Traductions du mot « butorderie »

Langue Traduction
Anglais butorderie
Espagnol butorderie
Italien butorderie
Allemand butorderie
Chinois 但是
Arabe بوتورديري
Portugais butorderie
Russe butorderie
Japonais butorderie
Basque butorderie
Corse butorderia
Source : Google Translate API

Synonymes de « butorderie »

Source : synonymes de butorderie sur lebonsynonyme.fr
Partager