La langue française

Brumal

Définitions du mot « brumal »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRUMAL, ALE, AUX, adj.

Qui appartient à la saison des brumes, à l'hiver. Plante brumale (Ac. 1932-35); les Romains célébraient, l'hiver, en l'honneur de Bacchus, les fêtes brumales (Ac.1878).
Rem. On rencontre dans la docum. un emploi de brumal comme synon. de brumeux* : En remontant le flux / Des légendes vers leurs sources les plus brumales (J. Richepin, Mes paradis, 1894, p. 190).
Prononc. : [bʀymal], plur. [-o]. Étymol. et Hist. 1. 1495 « qui appartient au nord » (J. de Vignay, Miroir historial ds Delb. Rec. cité par DG), attest. douteuse d'apr. Quem.; 1558 (Thevet, Singularitez de la France antarctique, c. XXVII dans Gdf. Compl.) − 1611, Cotgr.; 2. 1551 « qui appartient à l'hiver » (Cotereau, trad. de Columelle, II, 10 dans Hug. : le temps brumal, qui est le quinziesme de decembre); Ac. 1835 note ,,il est peu usité``. Empr. au lat. brumalis « temps du solstice d'hiver » (Cicéron dans TLL s.v., 2209, 42).

Wiktionnaire

Adjectif

brumal \bʁy.mal\ masculin

  1. Qui vient l’hiver, qui appartient à l’hiver.
    • Âme de soir fumeux ou de matin brumal,
      Âme d’amour sournois ou de haine finaude
      Qui s’en allant au bien, qui s’en allant au mal,
      Y va toujours comme en maraude.
      — (Émile Verhaeren, LA VIEILLE, Société du Mercure de France, s.d., page 41)
    • De ce côté-là, on ne voyait que le brouillard, et le sable rouge y disparaissait en pente douce. Le grondement s’apaisa derrière le rideau brumal. Un flot écumeux venait d’en jaillir et, dentelle pétillante, mourait avec grâce. Un deuxième flot lui succéda dans un mugissement de cataracte. Le sable se mouilla, la mousse crépita, des embruns voltigeaient… — (Maurice Renard, Monsieur d’Outremort et autres histoires singulières, Louis-Michaud, 1913, page 152)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRUMAL, ALE. adj.
Qui vient l'hiver, qui appartient à l'hiver. Plante brumale.

Littré (1872-1877)

BRUMAL (bru-mal, ma-l') adj.
  • D'hiver ; qui appartient à l'hiver. Plante brumale. Peu usité en général, et inusité au pluriel masculin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BRUMAL, adj. se dit quelquefois de ce qui a rapport à l’hyver : ce mot est plus usité en Latin qu’en François. Ainsi on dit solstitium brumale pour le solstice d’hyver. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « brumal »

(Date à préciser) Du latin brumalis. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. BRUMAIRE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brumal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brumal brymal

Évolution historique de l’usage du mot « brumal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brumal »

  • Ce dimanche 11 février, le marché contrôlé aux truffes de Prayssas offrait aux nombreux amateurs présents 1,5 kg de truffes «tuber mélanosporum» et 1 kilogramme de truffes «Tuber brumale». Les cours se sont négociés entre 700 à 900€ le kilo pour la truffe melanosporum et 400 € pour la truffe brumale. ladepeche.fr, Prayssas. La truffe «tuber brumale» sur le marché dimanche prochain - ladepeche.fr
  • https://www.capital.fr/votre-carriere/brumal-frimas-niveal-connaissez-vous-le-sens-de-ces-mots-de-lhiver-1362295 Capital.fr, Brumal, frimas, nivéal... connaissez vous le sens de ces mots de l’hiver ? - Capital.fr
  • Ils vont donc proposer des variations culinaires autour des aurores boréales et de la glace. Fleuristes et décorateurs se sont aussi inspirés de ce thème brumal. Impossible d'en savoir plus: chaque protagoniste est tenu par son devoir de réserve et les lieux sont fermés trois jours à l'avance pour prévenir toute indiscrétion. Le Point, Les coulisses du dîner Nobel dans le décorum du Hall Bleu à Stockholm - Le Point

Traductions du mot « brumal »

Langue Traduction
Anglais brumal
Source : Google Translate API

Synonymes de « brumal »

Source : synonymes de brumal sur lebonsynonyme.fr

Brumal

Retour au sommaire ➦

Partager