La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « brûler vif »

Brûler vif

Définitions de « brûler vif »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

brûler vif \bʁy.le vif\ (orthographe traditionnelle) (se conjugue → voir la conjugaison de brûler)

  1. Faire brûler, un homme ou un animal, encore vivant.
    • Les farouches Vendéens, excités par la voix de leurs prêtres, par les discours des ministres du Dieu de miséricorde, égorgeaient, brûlaient vifs, enterraient vivants les républicains qui tombaient entre leurs mains. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Les moines et les prêtres surprirent le pauvre homme, le jetèrent en prison, et le firent conduire à Vienne en Dauphiné, où résidait l’archevêque. Rénier préféra être brûlé vif, plutôt que de rien céder. — (Jean-Henri Merle d'Aubigné, Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin, tome 2, chap. 12, Paris : chez Michel Lévy frères, 1878, ThéoTex, 2016, p. 496)
  2. (Par extension) Brûler dans un accident.
    • Armstrong perdra aussi des amis, trois de ses camarades seront brûlés vifs dans leur capsule. — (Aurélie Dupuy, Damien Chazelle : "La vie de Neil Armstrong était tragique" sur Europe1.fr, LAGARDÈRE NEWS. Mis en ligne le 14 octobre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « brûler vif »

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
 Composé de brûler et de vif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brûler vif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brûler vif bryle vif

Évolution historique de l’usage du mot « brûler vif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brûler vif »

  • « J’ai vécu dans un pays où, dès l’enfance, on nous apprenait à mourir […]. On nous disait que l’homme existe pour se dévouer, pour brûler vif, pour se sacrifier. On nous apprenait à aimer les hommes armés de fusils », a-t-elle confié il y a quelques mois à Der Spiegel⁠2. La Presse, La femme qui entend les voix | La Presse
  • Pendant longtemps, personne n’a réussi à les détecter. Et quand on émettait l’hypothèse de leur existence, on se faisait brûler vif. En tout cas, c’est ce qui est arrivé au philosophe napolitain Giordino Bruno en 1600. Un grand visionnaire mais  hélas, aussi, un martyr de la science.  France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, L’incroyable découverte de la planète Tatooine, réveillez le Jedi qui sommeille en vous
  • "Si les terroristes ont tenté de brûler vif une famille juive sans que la police réagisse, je viendrai sur place", avait tweeté M. Ben Gvir samedi soir. Courrier international, Tensions dans le quartier sensible de Cheikh Jarrah à Jérusalem-Est

Images d'illustration du mot « brûler vif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brûler vif »

Langue Traduction
Anglais burn alive
Espagnol quemar vivo
Italien brucia vivo
Allemand lebendig verbrennen
Chinois 活活烧死
Arabe احترق حيا
Portugais queimar vivo
Russe сгореть заживо
Japonais 生きたまま燃やす
Basque bizirik erre
Corse brusgià vivu
Source : Google Translate API

Brûler vif

Retour au sommaire ➦

Partager