La langue française

Brucine

Sommaire

  • Définitions du mot brucine
  • Étymologie de « brucine »
  • Phonétique de « brucine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brucine »
  • Citations contenant le mot « brucine »
  • Traductions du mot « brucine »
  • Synonymes de « brucine »

Définitions du mot « brucine »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRUCINE, subst. fém.

CHIM. Alcaloïde de la noix vomique, poison violent possédant des propriétés analogues à celles de la strychnine. La strychnine et la brucine représentent la partie active des diverses Strychnées (Ch.-A. Wurtz, Dict. de chim. pure et appliquée,t. 2, 2evol., 1876, p. 1685).
Prononc. : [bʀysin]. Étymol. et Hist. 1823 (A. Richard, Bot. méd., Paris, p. 604). Dér. avec suff. -ine* du rad. du lat. sc. brucea (antidysenterica) plante que l'on a cru à tort fournir la fausse angusture dans l'écorce de laquelle Pelletier et Caventou ont en 1819 découvert la brucine. Brucea est dér. du nom du voyageur angl. James Bruce [1730-1794] qui découvrit ce genre d'arbrisseaux en Abyssinie (Chesn.; Webster's; NED). D'apr. Webster's, l'angl. brucine (1823 dans NED) serait empr. au français. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun

brucine \bʁy.sin\ féminin (Indénombrable)

  1. (Chimie) (Pharmacie) (Médecine) Alcaloïde tiré de la noix vomique et utilisable comme régulateur de la pression sanguine.
    • la brucine est un poison violent. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 2, page 997)
    • L’acide azotique […] décolore l’indigo et colore en rouge orangé la brucine et la morphine. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRUCINE (bru-si-n') s. f.
  • Terme de chimie. Nom d'un alcaloïde qu'on nomme présentement vomicine (voy. ce mot).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brucine »

Brucée (brucea antidysenterica), d'où on croyait à tort que provenait la fausse angusture, qui fournit la brucine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1819) Dérivé de Bruce avec le suffixe -ine, le nom a été donné par ses découvreurs (J. Caventou et J. Pelletier) en l’honneur de James Bruce qui aurait rapporté d’Éthiopie un arbuste nommé fausse angusture (Brucaea antidyssentrica) contenant de la brucine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brucine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brucine brysin

Évolution historique de l’usage du mot « brucine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brucine »

  • Auriez-vous eu l'idée de la prémunir contre le poison en l'y habituant peu à peu ? Vous m'avez entendu dire qu'il entrait de la brucine dans les poisons que je vous donne et en l'accoutumant à ce poison, vous avez voulu neutraliser le crime, et vous y êtes parvenu monsieur Noirtier, sans cette précaution, Valentine serait morte. France Culture, La fin d'une imposture
  • brucine | le 16 juin 2011 à 14:37 « la défense contre les narco-trafiquants assurée par la Marine Nationale, le peloton de gendarmerie de haute montagne, les hélicoptères de sauvetage de la Marine » Langue sauce piquante, l’armée pourrait-elle réformer l’orthographe ? – Langue sauce piquante

Traductions du mot « brucine »

Langue Traduction
Anglais brucine
Source : Google Translate API

Synonymes de « brucine »

Source : synonymes de brucine sur lebonsynonyme.fr
Partager