La langue française

Brimbelle

Définitions du mot « brimbelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRIMBELLE, subst. fém.

Région. Synon. de airelle* :
Comme une mirabelle ressemble à une autre mirabelle, et une brimbelle à chaque brimbelle des montagnes vosgiennes, vous êtes pareilles à toutes les bonnes petites filles d'Alsace et de Lorraine. Barrès, Mes cahiers,t. 4, 1906, p. 172.
Prononc. et Orth. : [bʀ ε ̃bεl]. Ac. Compl. 1842 donne uniquement brimballier (plante). Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892 enregistrent uniquement brimbelle. Nouv. Lar. ill. traite, s.v. brimballier ou brimballe, la plante et ses fruits; il signale néanmoins : ,,on dit aussi brimbelle``. Lar. 20eet Lar. encyclop. distinguent brimbelle (fruits) et brimbellier (plante). Étymol. et Hist. 1765 brinbelle (Encyclop., s.v. mirtille); 1775 brimbelle (Valmont de Bomare, Dict. raisonné universel d'hist. naturelle d'apr. Fr. mod., t. 14, p. 299). Dér. du rad. onomatopéique bri(m)b-, cf. bribe et aussi brimborion exprimant l'idée de petitesse (FEW t. 1, p. 528a); mot dial. attesté en Normandie, dans l'Est (FEW, loc. cit.) et en prov. (brimbello « fruit de l'airelle », Mistral) avec suff. -elle (favorisé par airelle). L'aire géogr. du mot semble difficilement compatible avec une orig. germanique (cf. FEW, loc. cit.). Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. − Colomb. 1952/53, p. 90; pp. 225-226. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 243. − Horning (A.). Fraise. Framboise. Z. rom. Philol. 1904, t. 28, p. 530. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], pp. 456-457.

Wiktionnaire

Nom commun

brimbelle \bʁɛ̃.bɛl\ féminin

  1. (Vosges) Myrtille sauvage.
    • Les baies de myrtilles, connues sous le nom de brimbelles, (Pourriot, Sâone-et-Loire; Cousines, Nord, Vosges), se mangent crues ou cuites et servent à la préparation de différentes conserves et liqueurs ; […]. — (Antoine-Auguste Mathieu, Flore forestière, 2e édition, 1860)
    • La brimbelle est aux « chaumes » et aux sous-bois vosgiens ce que la mirabelle est à « la plaine », ce que la lavande est à la Provence. — (Gaby Rémy, En cueillant les brimbelles, 1983. Propos en guise de préface)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRIMBELLE (brin-bè-l') s. f.
  • Un des noms vulgaires de l'airelle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brimbelle »

(XVIIIe siècle) De brinbelle. Dérivé du radical onomatopéique bri(m)b- (voir bribe, brimborion) exprimant la petitesse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brimbelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brimbelle brɛ̃bɛl

Évolution historique de l’usage du mot « brimbelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brimbelle »

  • Au Gazon-du-Faing, dans les Vosges, l'été est la saison propice à la cueillette des myrtilles, appelées aussi les raisins aux brimbelles. Ces fruits, qui poussent dans les hauteurs de la ville, font le bonheur des gourmets. L'auberge du village, perchée à 1 300 mètres d'altitude, propose la tarte aux brimbelles faite maison depuis déjà 40 ans. Un savoir-faire ancestral qui ravit les petits et les grands gourmands. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 12/07/2019 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 12 juillet 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Les raisins aux brimbelles, une spécialité des Hautes-Vosges | LCI
  • Y aurait-il une pénurie de l’or noir vosgien cet été ? Tout laisse à le croire, en particulier à moyenne altitude où la « brimbelle » est plus qu’une denrée rare. Pour le néophyte, la brimbelle, c’est le nom donné dans les Vosges à la myrtille sauvage. Le fruit vosgien par excellence. , Edition Saint Dié | La myrtille sauvage, une denrée rare
  • Cet été, nous allons accompagner vos voyages dans les régions de France. Nous allons vous aider à comprendre les mots et les expressions de chaque territoire. Commençons notre périple par le Grand Est. Avant d'aller "schloff" (dormir), allons donc cueillir la "brimbelle" (myrtille). Si cette dernière a de nombreuses vertus, elle n'aura sûrement pas le pouvoir de vous ôter le "crapaud dans la gorge" (chat dans la gorge). Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 21/07/2018 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 21 juillet 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, "Brimbelle", "aller schloff"... découvrez les mots et les expressions de la région Grand Est | LCI
  • La brimbelle. Tel sera le nom de la future monnaie locale souhaitée par un collectif d’associations venues des quatre coins du département. C’est grâce au recours à un vote sur internet que ce petit fruit emblématique du massif a été choisi pour prêter son appellation à ce projet. , Edition Epinal | Vosges : la monnaie locale s’appellera « La Brimbelle »
  • La légende, du moins celle racontée aux petits, dit que le Rouge Gazon doit son nom au sol autrefois jonché de myrtilles qui, au soleil, reflètent une couleur rouge. Alors, quel meilleur endroit pour une journée autour des « brimbelles » ? La station de ski organisait hier la troisième journée « Brimbelles en toques » sur les hauteurs. Une succession de stands du terroir, proposant des produits à base de la célèbre baie. Les plus courageux ont eu droit à une randonnée en pleine nature avec, à la clé, une séance de cueillette. Sauf que, souci de taille : il n’y a pas encore de myrtilles. « L’an dernier, les gens ont pu se régaler mais là, il ne fait chaud que depuis peu de temps alors ça n’a pas poussé » , regrette le guide, Doug. Résultat, les paniers sont vides et les quelques baies ramassées sont consommées sur place. « Au mieux, je pourrais faire une seule part de tarte » , s’amuse un marcheur. , Edition Remiremont - Gérardmer | Vosges : les « brimbelles » du Rouge Gazon trop vertes pour les «brimbelles en toques»
  • Les premières myrtilles - on dit brimbelles dans les Vosges - de la saison sont apparues mardi dernier sur le marché local, en petites quantités sur un étal. Cette fois, on voit que la saison est bien lancée et que les récoltes s’annoncent bonnes, cette année puisque les baies n’ont pas souffert des gelées. Mais pour Daniel Cunit « il ne faudrait pas que l’on ait une sécheresse comme il y a trois ans, au 14 juillet les brimbelles étaient toutes tombées. » Si la météo ne vient pas tout gâcher, les petits fruits sauvages, récoltés dans l’Ormont et les environs de Raon-l’Etape., seront en abondance. , Edition Saint Dié | La saison des myrtilles est lancée
  • Les agents de l'Office national des forêts ont interpellé, ce jeudi, deux équipes de cueilleurs en possession de 155 litres de brimbelles. Soit bien plus que les 5 litres tolérés par le Code forestier. Petit rappel de la réglementation. France Bleu, Dans les Vosges, la chasse aux voleurs de myrtilles est ouverte
  • Il convient, en premier lieu, de rappeler que la myrtille – ou brimbelle – est la propriété de la personne physique ou morale qui possède le terrain. , Culture - Loisirs | La belle moisson des myrtilles
  • Sur les 40 hectares, une dizaine est dévolue à la culture du petit fruit, dont les deux tiers à la myrtille, et plus précisément à sa cousine, la blueberry canadienne : le bleuet. Ne pas confondre : « C’est une myrtille arbustive plus grosse que la brimbelle mais sa chair est blanche, pas violette », résume Caroline Barbier. Laquelle concède volontiers que le fruit ainsi cultivé n’est pas pourvu des mêmes qualités gustatives que la myrtille sauvage. Ce que confirme prestement Reine-Marie en sortant d’un rang, deux seaux remplis à ras : « Elle est plus grosse mais moins acidulée, moins goûteuse ». , Région | Ce bleuet dont on fait la myrtille des Vosges
  • Depuis le début du mois, Caroline Barbier, la propriétaire des lieux, fait chaque jour appel à sa petite équipe de saisonniers. « Nous avons une cinquantaine de tonnes de myrtilles à sortir d’ici la fin de l’été », informe celle qui a repris l’exploitation en 2002. Sur les hauteurs de la ferme, quatre variétés de myrtilles, ou brimbelles pour les Vosgiens, poussent sur huit hectares. Chacune possède ses caractéristiques. « En ce moment, nous cueillons une tonne par jour en moyenne », confie l’agricultrice. , Edition La Plaine | La myrtille, star de la ferme de Briseverre
  • U n tel retard, c’est tout à fait exceptionnel, cela fait quinze ans que je travaille et je n’avais jamais vu cela » , assure Thierry Antoine, conseiller en arboriculture à la chambre d’agriculture des Vosges. Tous les fruits prospérant dans la région subissent le même sort. Le spécialiste décrit le processus naturel, imparable : « Le printemps a retardé la floraison et le mois de mai pas très chaud a fait que la végétation s’est développée plus lentement. » Dans les Vosges, qu’il connaît bien, la brimbelle (myrtille), symbole absolu du département, affiche un retard important (lire RL d’hier). Les premières récoltes sont décevantes avec « un fruit rare et maigrichon » au grand dam des promeneurs. La cueillette de la brimbelle sauvage est un rituel. , Région | Quetsches, cerises poires, pommes…
  • Plus grosse, plus ferme, plus juteuse et plus sucrée que la myrtille sauvage, la brimbelle se cueille en été dans les Vosges du Sud et se cuisine en tarte sur une pâte brisée sucrée. Kiss My Chef, Les gourmandises de Bourgogne-Franche-Comté
  • L' aspérule odorante, la berce du Caucase, le houblon, l’arnica, le droséra ou encore la brimbelle...découvrez toutes ces plantes ayant la particularité de prendre racine en Lorraine. L'aventure des plantes de notre région racontée par Katia Astafieff avec Frédérique Brun. France Bleu, Lorraine en fleurs, histoires de plantes de chez nous, avec Katia Astafieff sur France Bleu
  • Une fois cueillis, les bluets sont triés (taille, couleur) puis stockés dans une chambre froide. Avant le grand départ pour les étals de la grande distribution pour une large majorité ou pour de la vente directe sous forme de jus, de confiture ou de chutney. « Nous fonctionnons à flux tendu tout l’été, en privilégiant les circuits courts et l’absence de pertes », ajoute Bruno Vincent. La baie doit arriver chez le client le plus rapidement possible après la récolte. Produits en culture biologique dans ses vergers des Avolets depuis 2013, les bluets peinent pourtant à détrôner la traditionnelle et bien implantée brimbelle du cœur des Vosgiens. « Pourtant, les fruits ont des propriétés intéressantes, notamment des vertus antioxydantes et de la vitamine C », note l’agriculteur. , Edition Remiremont - Gérardmer | Le bon été du bluet
  • Plus classique, la brimbelle s’est laissé déguster en beignets, au stand de l’ASF et ses bénévoles, à l’origine de l’organisation de cette fête réussie. , Edition Remiremont - Gérardmer | Vosges : le Haut du Tôt plante son plus beau décor végétal pour la fête des plantes à Sapois
  • « Nous lançons un appel aux associations qui souhaiteraient se joindre à nous. Nous prévoyons un forum le 15 mai au centre Léo Lagrange d’Epinal où chacun participera à l’ordre du jour et à la construction du projet. Ce sera ouvert à tous et nous espérons ainsi avancer. Et trouver la monnaie qui conviendra aux Vosges… Nous avons des idées, la brimbelle, la goyotte, la balle… A débattre ! » , Economie | Une monnaie locale pour les Vosges ?
  • - Tout ce qui est rond... et ressemble à un cercle : balles et ballons, la pleine lune, l’œil, la pizza, l’alliance, les anneaux, la brimbelle, le goulot d’une bouteille... , Sport | Le "j’aime / j’aime pas" d'Alain Thiébaut
  • Impensable pour le jeune Ajolais de ne pas décliner la spécialité de sa commune en sucré. Il a donc soumis l’idée d’une douceur en forme d’andouille à la confrérie qui lui a accordé la bague officielle. Et pour se démarquer, Rémi Arnould a pensé mettre le terroir en bonbons. Ainsi a-t-il élaboré des bouchées chocolatées à la mirabelle, à la brimbelle, aux bluets (il pense l’utiliser autrement désormais), à l’huile essentielle de sapin des Vosges. Il a confectionné une tablette avec l’aide de Richard Thiery, producteur du safran du Payoux de Plombières : chocolat blanc, safran et citron. La cerise du pays, il l’a déclinée en guimauve. Et il a encore plein d’autres choses en tête pour l’avenir.  , Edition Remiremont - Gérardmer | Vosges : un jeune chocolatier met un bout de terroir dans ses chocolats

Traductions du mot « brimbelle »

Langue Traduction
Anglais brimbelle
Espagnol brimbelle
Italien brimbelle
Allemand brimbelle
Chinois 布伦贝尔
Arabe بريمبيل
Portugais brimbelle
Russe brimbelle
Japonais ブリンベル
Basque brimbelle
Corse brimbelle
Source : Google Translate API

Brimbelle

Retour au sommaire ➦

Partager