La langue française

Branloire

Sommaire

  • Définitions du mot branloire
  • Étymologie de « branloire »
  • Phonétique de « branloire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « branloire »
  • Citations contenant le mot « branloire »
  • Images d'illustration du mot « branloire »
  • Traductions du mot « branloire »
  • Synonymes de « branloire »

Définitions du mot branloire

Trésor de la Langue Française informatisé

BRANLOIRE, subst. fém.

A.− Balançoire rudimentaire.
B.− TECHNOL. Levier qui actionnait le soufflet d'une forge; châssis en suspension qui servait au séchage dans les teintureries.
C.− CHASSE. [En parlant d'un héron] À la branloire. Qui tourne en agitant ses ailes.
Rem. Attesté dans un grand nombre de dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
1resattest. ca 1350 branlouere « balançoire » (Gl. l.-fr. B. N. 1. 7679 et Gloss. de Conches dans Gdf. Compl.); 1572 branloire (Amyot, Œuvr. mor., V, 83, éd. 1819, ibid.); d'où divers emplois techn. a) 1694 fond. (Corneille); b) 1838 teinturerie (Ac. Compl. 1842); dér. de branler*, suff. -oire (-oir*). [bʀ ɑ ̃lwa:ʀ].

Wiktionnaire

Nom commun

branloire \bʁɑ̃.lwaʁ\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Balançoire rudimentaire faite d'une planche posée en équilibre.
    • Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse, la terre, les rochers du Caucase, les pyramides d’Égypte, et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant. — (Montaigne, « Du repentir », Essais.)
  2. (Vieilli) (Désuet) Corde pour branler.
  3. (Forges) (Vieilli) (Désuet) Chaîne de levier du soufflet de forge; instrument pour le faire aller.
  4. (Vieilli) (Désuet) Baquet d'épinglier.
    • On éteint les épingles, c’est-à-dire qu’on les lave dans un baquet d’eau fraîche suspendu en l’air sur un bâton, ou par des anses attachées à des crochets avec des cordes qu’on appelle la branloire ; on les secoue en ballotant le baquet de côté et d’autre, pour séparer la gravelle qui tombe au fond, et purifier l’étamage. — (M. Delaire, « Épingle », L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1751-1772.)
  5. (Fauconnerie) (Vieilli) (Désuet) Mouvement du héron en branle.
  6. (Vocabulaire des TAAF) Végétation qui pousse suspendue au-dessus d’une crevasse [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRANLOIRE (bran-loi-r') s. f.
  • 1Planche qui, en équilibre, sert à deux personnes placées au bout pour s'enlever tour à tour.

    On dit plus souvent aujourd'hui une balançoire, et, dans le langage très familier, un tape-cul.

  • 2Levier garni d'une chaîne de fer qui meut le soufflet d'une forge.

    Grand châssis fixé au plancher du séchoir dans un atelier de teinture.

  • 3 Terme de fauconnerie. Un héron est à la branloire quand, s'élevant très haut, il tourne en agitant ses ailes.

HISTORIQUE

XVIe s. Le monde n'est qu'une bransloire perpetuelle, toutes choses y branslent sans cesse, la terre, les rochiers du Caucase, les pyramides d'Aegypte, et du bransle publicque et du leur ; la constance mesme n'est autre chose qu'un bransle plus languissant, Montaigne, III, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* BRANLOIRE, s. f. c’est ainsi que les Serruriers, Taillandiers, & autres ouvriers de forge, appellent la chaîne, qui tient d’un bout au levier, qui fait mouvoir leurs soufflets, & qui porte un manche de l’autre bout, qu’ils prennent à la main, pour mettre en action ce levier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « branloire »

 Dérivé de branler avec le suffixe -oire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « branloire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
branloire brɑ̃lwar

Évolution historique de l’usage du mot « branloire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « branloire »

  • Le monde n'est qu'une branloire pérenne. De Michel de Montaigne / Essais

Images d'illustration du mot « branloire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « branloire »

Langue Traduction
Anglais handjob
Espagnol paja
Italien handjob
Allemand handjob
Chinois 打手枪
Arabe handjob
Portugais punheta
Russe мастурбирует
Japonais 手コキ
Basque handjob
Corse handjob
Source : Google Translate API

Synonymes de « branloire »

Source : synonymes de branloire sur lebonsynonyme.fr
Partager