Bombeur : définition de bombeur


Bombeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Bombeur, subst. masc.Celui qui fabrique ou qui vend des verres bombés, des globes de pendules. (Attesté dans la plupart des dict. gén.).Bombeur de verres. [bɔ ̃bœ:ʀ]. 1reattest. 1835 (Ac.); dér. de bomber, suff. -eur2*.

Bombeur : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

bombeur \bɔ̃.bœʁ\ masculin

  1. Celui qui fabrique des verres bombés.
    • Il menait vers des échoppes qui auraient pu illustrer un livre sur les petits métiers en voie de disparition : il y avait là un cordonnier, un bombeur de verre et peut-être un rémouleur. — (Fouad Laroui, De quel amour blessé, 1998)

Nom commun 2

bombeur \bɔ̃.bœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bombeuse)

  1. (Art urbain) Homme qui peint des tags.
    • Jean-Michel Basquiat, un « bombeur » haïtien, qui se trouva propulsé par ses graffiti sur portières de métro au firmament du show-business grâce au flair de quelques nez creux, avant de tomber dans le néant auquel, déjà, le promettait la nullité, Jean-Michel Basquiat, donc, y figurait par une œuvre bouleversante, succession de graffiti hagards […]. — (Gerald Messadie, La Messe de saint Picasso, Robert Laffont, 2014)
    • L'échec de la diffusion de ce message en dehors des limites géographiques et chronologiques indiquées montre que l'ensemble de la population des bombeurs corses n'a pas jugé pertinente sa reproduction. — (Pierre Bertoncini, Le spectre de la mémoire de Pascal Paoli, L'Harmattan, 2011)
    • Puis, c'est au tour des « bombeurs » de Bastia - Oliva, Christofari et Léoni. Déjà en prison depuis plusieurs mois pour de simples graffitis, ils écopent de peines de deux ans de prison avec sursis. — (Pierre Poggioli, FLNC années 70, Éditions DCL, 2006, page 126)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bombeur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOMBEUR. n. m.
Celui qui fabrique des verres bombés.

Bombeur : définition du Littré (1872-1877)

BOMBEUR (bon-beur) s. m.
  • Celui qui fabrique et qui vend des verres bombés.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bombeur »

Étymologie de bombeur - Wiktionnaire

Mot dérivé de bomber avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bombeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bombeur bɔ̃bœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bombeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bombeur »

  • Hugues Desserme est bombeur de verre. Une profession quasiment disparue qui fait de lui un homme recherché... En effet, il travaille pour le monde entier : États-Unis, Chine, Japon, Russie, Émirats et, bien sûr, Europe. Il continue de manière artisanale à bomber le verre, c’est-à-dire mettre le verre à plat en forme incurvée par le biais de la chaleur. Il ne souffle pas, ne fond pas et ne coule pas le verre. www.paris-normandie.fr, Hugues Desserme, unique bombeur de verre au monde

Traductions du mot « bombeur »

Langue Traduction
Anglais sprayer
Source : Google Translate API

Synonymes de « bombeur »

Source : synonymes de bombeur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires