La langue française

Bio

Définitions du mot « bio »

Trésor de la Langue Française informatisé

bio (de biologique), adj.Une coopérative d'aliments «bio» en Alsace (Le Monde Dimanche,16 nov. 1980,p.VI, col. 3).Les laitages proviennent d'un fermier «bio» des environs (Le Monde Dimanche,16 nov. 1980,p.VI, col. 4).

Trésor de la Langue Française informatisé

bio (de biologique), adj.Une coopérative d'aliments «bio» en Alsace (Le Monde Dimanche,16 nov. 1980,p.VI, col. 3).Les laitages proviennent d'un fermier «bio» des environs (Le Monde Dimanche,16 nov. 1980,p.VI, col. 4).

Wiktionnaire

Adjectif

bio \bjo\ masculin et féminin identiques (invariable ou, moins fréquemment, pluriel bios)

  1. Qui provient de l’agriculture biologique.
    • Les yaourts se font de préférence avec du lait de vache entier ou bio. […]. S'il s'agit de lait UHT, vous pourrez conserver vos yaourts faits maison pendant une semaine. — (Caroline Wietzel, Mes yaourts faits maison, Éditions First, 2014, p. 5)
  2. Qui vend de tels produits.
    • Mais le lecteur s'attardera sans doute tout autant sur les meilleures adresses des restaurants chics, bio et halals de la capitale, mêlant le « doux parfum d'antan » à un cadre moderne ; […]. — (Gwenaël Njoto-Feillard, L'islam et la réinvention du capitalisme en Indonésie, 2012, page 271)
    • Et, c’est bête comme chou, faute d’avoir suffisamment d’agriculteurs bio, la France ne produit que la moitié de ce qu’elle consomme. — (Les carottes sont cuites pour le bio, Le Canard Enchaîné, 9 août 2017, page 5)

Nom commun 1

bio \bjo\ féminin

  1. Agriculture biologique.
    • Les stratèges de cette bio industrielle étudient chaque faille de la réglementation afin de limiter au maximum les contraintes. — (L'âge de faire mai 2013, La bio entre business et projet de société)

Nom commun 2

bio \bjo\ masculin

  1. Produit de l’agriculture biologique.
    • Quant aux géants de la volaille, ils "font du bio" en appliquant les recettes de l'élevage industriel conventionnel. — (L'âge de faire mai 2013, La bio entre business et projet de société)

Nom commun 3

bio \bjo\ féminin

  1. (Familier) Biographie.
    • Voilà une petite bio de Molière avec analyse et résumé de ses œuvres.

Nom commun 4

bio \bjo\ féminin

  1. (Familier) Biologie.
    • Tu peux me passer ton cours de bio?
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BIO préfixe
  • Préfixe qui signifie vie, et qui vient de βίος, vie (voy. ce mot).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bio »

(Adjectif, Nom 1, Nom 2) Apocope de biologique.
(Nom 3) Apocope de biographie.
(Nom 4) Apocope de biologie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bio »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bio bjɔ

Évolution historique de l’usage du mot « bio »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bio »

  • Le marché bio proposé par l’association RéAgir, a repris du service, ce vendredi, au jardin de Traverse. Une reprise dans des conditions bien particulières. La Voix du Nord, Roubaix: Le marché bio reprend du service au Jardin de Traverse
  • Les professionnels du bio veulent que la France soit le premier pays bio européen lsa-conso.fr, Danone devient une "entreprise à mission" - Bio responsable
  • Pour bien manger, il n'est pas obligatoire de manger bio. De Jean-Pierre Coffe / Le Figaro Magazine
  • Vendredi 26 juin sur Franceinfo, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a déclaré que le ‘zéro glyphosate était irréaliste’. Nous avons demandé aux agriculteurs bio qui n’en utilisent plus, ce qu’ils en pensent, et quelles sont les alternatives qui existent déjà. France 3 Grand Est, Fin du glyphosate reportée : pourtant les agriculteurs bio du Grand Est ont déjà des alternatives
  • Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, travaille à un plan de relance de l’agriculture. Les professionnels du bio proposent des mesures concrètes pour que la France soit le premier pays bio européen.   lsa-conso.fr, Les professionnels du bio veulent que la... - Bio responsable
  • Un drive qui commercialise des produits sans emballage, bio et locaux. La tendance n’est certes pas nouvelle au niveau national, mais c’est une première dans le Gard. Lancé par Raphaële Akenine, 43 ans, ex-responsable administrative et financière dans un domaine viticole (Château de Nages), et Pierre Messana, 47 ans, ex-chef de rayon dans la grande distribution et ancien directeur d’un supermarché bio, ce nouveau commerce est basé à Caissargues, aux portes de Nîmes. , CAISSARGUES Click&Vrac, le nouveau drive sans emballage, bio et local – Objectif Gard
  • Naturelle, bio, végane... la cosmétique se tourne vers la nature pour innover sainement. Madame Figaro, Weleda, Patyka, La Chênaie… nos produits phares de la cosmétique bio - Madame Figaro
  • Créée en 1964, 18 ans avant le label institutionnel de l'agriculture biologique, la mention Nature et Progrès connaît un nouvel engouement auprès des producteurs cherchant à certifier une démarche d'agroécologie. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, PrioriTerre dans le Luberon : Nature et Progrès, la bio associative et solidaire
  • Le marché bio, qui était déjà en forte croissance, a largement profité de la crise. Pour Natexbio, qui fédère les professionnels du secteur, tous les indicateurs sont au vert. Le salon Natexpo se tiendra à Lyon, en septembre. En présentiel. Échos Judiciaires Girondins, Le bio boosté par la crise | Échos Judiciaires Girondins
  • Depuis le début de ce mois de juin, un nouveau magasin a ouvert ses portes rue du Canton, dans le  centre-ville cognaçais. Une boutique originale dans le mundillo du commerce local. Laurine Michely y propose, en effet, des savons et produits d’entretiens bio qu’elle produit elle-même dans… SudOuest.fr, Cognac : Laurine Michely, la savonnière bio
  • Reconnue par l'Etat, Bio Cultura, l'association roannaise spécialisée dans le maraîchage biologique, est passé de seize salariés en équivalent temps plein à ses débuts, à 26 aujourd'hui. L'Essor Loire, La croissance du chantier d'insertion Bio Cultura
  • Chemise en coton bio, foulard en soie et ceinture en toile, l’ensemble Botter, jupe en denim bio, Mango. Boucles d’oreilles Marion Vidal, sandales en alter cuir, Stella McCartney. Madame Figaro, Matières bio, traçables… L’échappée verte de notre dressing citadin - Madame Figaro
  • Virgile Bleunven, producteur de porc bio à Plabennec (Les cochons de Vourc’h Vras), et sa sœur Marion ont lancé, pendant le confinement, un site internet de produits alimentaires bio et locaux, Biobigus. Le Telegramme, Biobigus, un site de vente en ligne de produits alimentaires locaux et bio - Plabennec - Le Télégramme
  • Actuellement, le Muséum d’Orléans pour la biodiversité et l’environnement (MOBE) se transforme pour proposer ... , « Bio-Semaine » avec le CMJ ! | Orléans Métropole
  • Ici ? On est à Pailhès, dans l’Ariège, à 20 minutes de Pamiers et une trentaine de Carbone, en Haute-Garonne. Et Bouche, avant d’être un jeu de mots, c’est d’abord le nom du quartier où Angel et Isabelle ont monté leur GAEC, en 2015 sur "1,5 hectare de plein champ et 4000 m2 sous abri froid, nos serres n’étant pas chauffées artificiellement", précise le maraîcher. De son passé de cuisinier, il conserve la passion des goûts authentiques. De son expérience de paysagiste, l’amour de la terre. La conjugaison des deux ? "Une production de légumes 100 % bio", précise-t-il, qui permet à Isabelle et lui de se payer "un SMIC chacun" par mois, en moyenne. Hugo, lui, était apprenti l’an dernier. "On veut le passer en CDI mais le Covid a tout retardé", explique Angel. Le Covid-19… qui les a donc vus s’adapter, eux aussi, à l’émergence d’une nouvelle demande. petitbleu.fr, Le maraîcher bio de l’Ariège fidélise une nouvelle clientèle - petitbleu.fr
  • Il vient d'obtenir le label bio Ecocert pour 5 cafés d'origines diverses. Il dit ne pas avoir été trop touché par les restrictions liées à la pandémie, mais a quand même connu une période calme. En effet, il travaille beaucoup sur les marchés, les foires, les salons qui sont des secteurs très touchés. Le magasin et les livraisons à domicile l'ont aidé à passer ce mauvais cap. Cette certification qui lui est attribuée lui remet le vent en poupe. Il espère un rattrapage du chiffre d'affaires perdu très rapidement. Il s'investit à fond dans la commercialisation, la fabrication et la livraison de ses produits. Les thés et les tisanes font également partie de son achalandage. Il commercialise déjà près de 60 thés différents, et certains devraient tout prochainement être certifiés bio. Il arbore également la charte des Saveurs de l'Ain qui récompense les producteurs locaux et le savoir-faire local. Pour voyager et déguster, il suffit de se rendre 3, place de l'Église à Perrex avec la promesse d'un accueil chaleureux. lavoixdelain.fr, Perrex - Du café bio proposé par le torréfacteur
  • Au total, 20 producteurs bio (tous du Bas-Rhin, sauf un qui vient de Moselle) seront présents, mais tous ne pourront pas être là le premier jour. Parmi eux, trois participent déjà au marché du jeudi matin. L’on pourra acheter des fruits et légumes, du fromage, de la viande, des plats cuisinés, du vin, des jus de fruit, du miel, des viennoiseries… , Economie | Un nouveau marché bio hebdomadaire, à partir du samedi 4 juillet
  • Le 2 juillet prochain, un nouveau commerce de produits bio ouvrira ses portes sur la zone du Linkling, à Terville. Biocoop revient en effet dans le paysage thionvillois, avec un magasin indépendant de 320 m² qui emploiera une équipe de sept personnes et proposera plus de 4 500 références de produits bio sans pesticides, sans OGM, sans arôme de synthèse… À la gérance de cette enseigne, premier réseau de magasins bio et équitables en France : Anthony Piccininno, 32 ans. Né à Metz, puis domicilié dans la vallée de l’Orne, et aujourd’hui installé près de Sierck, le patron a effectué un virage à 180 degrés pour concilier entreprenariat et passio. , Economie | L’ancien consultant au Luxembourg ouvre un magasin bio
  • Le bio après le surgelé. La famille Zouari se taille un petit empire dans les secteurs porteurs de la distribution alimentaire. Après la prise de contrôle de Picard, elle annonce ce mercredi matin le rachat de la chaîne Bio c' Bon, qui compte 158 points de vente spécialisés dans les produits bio. Le communiqué publié indique une entrée en négociations exclusives « dans le but de mener à bien la cession d'une participation majoritaire au capital ». Les banques Messier Maris & Associés et Lazard conseillent les parties. Les Echos, Le propriétaire de Picard rachète les magasins Bio c' Bon | Les Echos
  • Le marché du bio est en pleine croissance en France, et suscite les convoitises des producteurs de sucre. Les deux coopératives françaises, Tereos et Cristal Union, annoncent des surfaces de betteraves bio en hausse en 2020 et comptent bien rester sur cette lancée. Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers, Le sucre de betterave bio français connait des débuts prometteurs | Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers
  • L’élevage de poules, entièrement en bio et dans des cabanes mobiles respectueuses du bien-être animal, aura patienté le temps de la pandémie de coronavirus et du confinement, mais il est désormais prêt à se lancer dans la commercialisation au grand public.  , Dans le pays d'Ouche ils créent un élevage de poules bio installées dans des cabanes mobiles | Le Réveil Normand
  • Le département Bio Impact est, lui, piloté par Esfin Gestion. Il a pour ambition d’accompagner en fonds propres le développement de filières de l’agriculture biologique. L’objectif est de faciliter le développement et la transmission de groupements agricoles et d’entreprises de la transformation et de la distribution centrés sur les produits bio. Là encore, pour être sélectionnés, les dossiers proposés doivent présenter un impact positif en termes d’économie, de social et d’environnement. Le fonds est d’ores et déjà doté de 50 millions d’euros et devrait atteindre 70 millions d’ici 2021. , Agri Bio Impact veut aider les agriculteurs à créer de la valeur - Le Betteravier français
  • Le marché du bio grandit chaque jour. Les groupes d'hypers et supermarchés se ruent sur cette manne. Ils ralentissent la course en avant des pionniers du secteur. Sans compter le boom des producteurs locaux pendant le confinement. Mais la crise économique qui s'annonce donne une prime aux prix bas. Les Echos, Les spécialistes du bio fragilisés par les grands distributeurs et le consommer local | Les Echos
  • Il est rare que les bioplastiques, issus ou pas de ressources renouvelables, puissent être compostés s’ils possèdent de fortes épaisseurs. Telle est la raison pour laquelle la plupart d’entre eux se développent dans le cadre d’applications pour l’emballage souple, les films agricoles, la sacherie. , Bio-Fed propose un bioplastique compostable pour l’injection - Plastiques & Caoutchoucs Magazine
  • Le marché du jeudi, à Huelgoat, a pris son rythme estival, avec des nouveaux commerçants que découvrent avec plaisir les visiteurs. Parmi eux, l’épicerie ambulante « Les P’tites graines », de Christelle Paugam, qui vient de Brest pour proposer ses produits bios en vrac. Cette dernière fait neuf marchés sur un territoire qui s’étend sur la côte nord et dans les monts d’Arrée. À noter qu’elle est présente sur le marché de Kernévez-Boulogne, à Plonévez-du-Faou, tous les jeudis, de 17 h à 20 h. L’épicerie propose divers produits locaux et labellisés bios alimentaires en vrac mais aussi non alimentaires, comme les produits d’hygiène et d’entretien. Chacun apporte si possible ses contenants. À défaut, Christelle en propose et les consigne. Le Telegramme, Marché de Huelgoat : les produits bio en vrac des « P’tites graines » - Huelgoat - Le Télégramme
  • Le bon lait bio de 70 vaches... bien traitées ! France Bleu, Ferme Batisse, produits laitier en bio à Vitrac
  • Beauté bio naturelle et mode éthique FemininBio, 7 nouveaux déodorants et anti-transpirants bio et sans sels d'aluminium - FemininBio
  • Aux Moutiers-en-Retz, le Fournil bio de Romain est le fruit d'une reconversion. De salarié à indépendant, grâce à un savoir-faire de fabrication à l'ancienne et une variété de pains que savent apprécier les grandes tables de la région. France Bleu, Circuits courts en Loire-Atlantique : Le fournil Bio de Romain
  • Le groupe coopératif Tereos continue le développement de sa filière bio, après une première campagne de production de sucre de betterave bio réussie. En 2020/21, ce sont 500 ha de betteraves bio qui ont été semés par plus de 60 producteurs partenaires. Terre-net, Développement de la filière bio chez Tereos
  • Enfin, l’association est soutenue par bio coop d’Azé qui a fait don d’anciens silos à vrac. , Victime de son succès, Bio loc'halles de Craon, déménage | Haut Anjou
  • Alors que le bio est plébiscité par de nombreux consommateurs français pour des raisons de bien-être et de santé, le Conseil européen agricole vient semer le trouble. Un texte proposé aux ministres de l’Agriculture des pays membres de l’UE prévoit que les produits contaminés par des pesticides, sous un certain seuil, conservent leur labellisation. , Pesticides dans les produits bio? «Encore des technocrates qui pensent d’abord rentabilité financière» - Sputnik France
  • Dans le cadre du report des B.I.O. N’Days en 2021, le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes a organisé un webinar le 23 juin. Caroline Roux de l'agence Mintel y a analysé les tendances de consommation des consommateurs français, afin d’aider les marques bio à anticiper les besoins et développer leurs nouveaux produits et services. Réussir fruits & légumes | FLD, Bio | Valeur du produit, santé et environnement : trois axes sur lesquels les produits bio doivent jouer | Réussir fruits & légumes | FLD
  • Un chantier d’insertion en maraîchage biologique et des agriculteurs font équipe pour produire et transformer des légumes pour approvisionner les cantines de l’ouest de la Haute-Loire. Leur but est simple : que les enfants du territoire mangent à la cantine des légumes qui ont poussé près de leur école, que les cuisiniers auront préparés en connaissant leur origine et même l’agriculteur qui les a cultivés. Ils ont lancé une cagnotte à retrouver ici. , La cagnotte pour des légumes bio dans les cantines locales à mi-parcours sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
  • La pandémie du coronavirus a-t-elle un impact sur notre façon de vivre et de consommer ? Difficile d’affirmer encore quoi que ce soit. Néanmoins, il semblerait que des tendances se dessinent. Depuis le confinement, les enseignes spécialisées dans la vente de produits bio constatent l’apparition de nouveaux clients. Certes, les parts de marché n’ont pas explosé, mais une envie prégnante de consommer de manière plus raisonnée et en soutenant l’activité locale apparaît. Deux tendances qui se conjuguent complètement avec les valeurs défendues par les magasins commercialisant des produits bio. Rencontre avec Etienne Aria, le responsable du site Biocoop de Morteau. , Actualités locales - Morteau : il y a produits bio et produits bio
  • Des légumes "au delà du bio" Le blog du Bureau de Rome, Hydroponie : L’agriculture « Au-delà Du Bio » | Le Blog Du Bureau De Rome | Franceinfo
  • Janine et Denis Lelouvier sont représentatifs de la nouvelle agriculture. Ce sont des acteurs relativement nouveaux sur ce secteur qui travaillent, entre autres, un produit emblématique de la Normandie : le camembert ; en bio, fermier, aop, au lait cru qui plus est » , Des Racines et des ailes filme l'unique camembert bio, fermier, AOP du Calvados | La Voix le Bocage
  • Alimentation bio et cuisine de saison FemininBio, 8 nouveautés pour un apéro bio et végé à emporter partout - FemininBio
  • Pierre Deldicque, agriculteur bio à Helfaut, et sa fille Fanny ont lancé un projet de magasin exclusivement réservé à la vente de produits bio et de saison. Le bâtiment est construit. Il ne reste que quelques détails à régler avant l’ouverture prévue fin juillet-début août. La Voix du Nord, En bas des Bruyères à Longuenesse, le magasin de producteurs bio s’apprête à ouvrir
  • La Bretagne accueille en septembre 2021, le Congrès mondial de l’agriculture biologique. Plus de 2 000 délégués venus du monde entier. C’est la première fois que la grand-messe du bio organisée tous les trois ans par la Fédération internationale des mouvements en agriculture bio se déroule en France. RFI, Le bio s'enracine en Bretagne  - Grand reportage
  • Monoprix a imaginé une nouvelle gamme de maquillage totalement bio. Madame Figaro, Monoprix signe une première marque de maquillage bio - Madame Figaro
  • Grâce au levier que représentent les prairies, les techniques culturales simplifiées (TCS) en bio sont plus abordables en polyculture-élevage que dans des systèmes en grandes cultures. Le point en questions sur le b.a.-ba de l'ABC, l'agriculture bio de conservation, cas pratiques à l'appui. , La prairie, un atout maître en TCS bio , Grandes cultures - Pleinchamp
  • Dans le Var, Correns a commencé il y a un quart de siècle une conversion au bio qui dépasse le seul cadre de l’agriculture. Cette forte identité a encouragé le développement économique, rajeuni le village et rendu sa place à la biodiversité. Reporterre, le quotidien de l'écologie, À Correns, dans le Var, le bio est un mode de vie
  • Le credo est simple : « Travailler autant que possible des produits locaux, écologiquement et socialement responsables et tous certifiés bio. » Histoire de proposer une alternative aux alcools standardisés produits à l’échelle industrielle, « de favoriser les circuits courts et de réduire [notre] empreinte carbone ». Élaborer du gin et de la vodka ne s’improvise pas et une expérience préalable en eaux-de-vie distillées en famille sur un alambic chauffé au bois ne fait pas tout. Nicolas Kretz est donc parti se former dans la « Spirit Valley » française, au Centre international des spiritueux de Cognac ; 148 heures de cours plus tard, c’est lui qui manie l’alambic. Venu tout droit d’Oberkirch, où il a été assemblé et martelé à la main au sein de l’entreprise familiale Müller Gmbh, il s’agit pour l’heure d’un modèle provisoire, qui sera remplacé bientôt par son « grand frère » de 220 litres. Nicolas Kretz joue les apprentis sorciers et élabore les recettes, testées à l’aveugle et approuvées ensuite par l’équipe. « C’est le côté fun ! » reconnaît Julien Wackenheim, par ailleurs plutôt en charge des questions financières. , Economie | Des spiritueux bio et « made in Strasbourg »
  • La Fédération des transformateurs et des distributeurs bio, Natexbio, a fait état de l’impact du bio dans la consommation des Français pendant la période de confinement. L’appétence des consommateurs pour ces habitudes alternatives ne fait que s’accélérer.   lsa-conso.fr, La crise a accéléré la consommation de... - Bio responsable
  • Fort d'une hausse de ses ventes supérieure à la croissance du marché du bio, la filiale de Monoprix ouvre une vingtaine de magasins chaque année. Après avoir ratissé le centre-ville, elle attaque la périphérie. Les Echos, Bio : Naturalia poursuit son expansion tous azimuts | Les Echos
  • De la charcuterie produite dans des conditions durables et conditionnée dans un emballage durable : c’est ce que propose le groupe allemand Zur Mühlen avec ses saucisses de volaille bio de marque Gutfried. Elles sont présentées dans un emballage en plastique dont les deux tiers des matières premières utilisées proviennent de déchets qui ont été recyclés chimiquement. L’initiative est le fruit d’un partenariat entre Zur Mühlen, Südpack, BASF et Sabic. « Les partenaires veulent ainsi contribuer à la réduction du volume des déchets et à la préservation des ressources », indiquent-ils dans un communiqué commun. emballagesmagazine.com, Des saucisses bio dans des plastiques recyclés chimiquement
  • Mondiale pain bio marché Taille 2020 fournit une analyse en profondeur par le statut historique et actuel du marché / industries pour lindustrie mondiale pain bio. En outre, le rapport de recherche catégorise le marché dans le monde entier pain bio par segment par le joueur, le type, lapplication, Channel Marketing, et de la région. pain bio rapport sur le marché suit également les plus récentes dynamique du marché, comme facteurs à lorigine, limitant les facteurs, et nouvelles de lindustrie comme les fusions, les acquisitions et les investissements. la recherche marketing pain bio rapport fournit la taille du marché (valeur et volume), la part de marché, le taux de croissance par types, applications et combine à la fois des méthodes qualitatives et quantitatives pour former les prévisions micro et macro. , Taille du marché mondial pain bio 2020 Tendances de lindustrie, Partager, Taille, la demande, les opportunités de croissance, lindustrie du revenu, lavenir et lanalyse daffaires par Prévisions – 2026 – JustFamous
  • Son prénom, joliment calligraphié, s’inscrit en noir sur blanc sur une élégante bouteille immaculée. Lou-Maritxu Senceber, Angoumoisine de 18 ans seulement, lance un lait démaquillant garanti bio et sans substance animale ou synthétique. Cette jeune femme assure avoir ce projet en tête depuis de longues années, et affiche une détermination qui force le respect. CharenteLibre.fr, A 18 ans, elle se lance dans les cosmétiques bio - Charente Libre.fr
  • "Et puis il y a eu cette opportunité, l’emplacement est parfait, aux abords de la halle Brauhauban." Et au départ, l’idée était de faire un restaurant. "Mais on s’est rendu compte que des restaurants ce n’est pas ce qui manque à Tarbes, nous avons alors décidé de nous recentrer sur notre métier, c’est-à-dire l’épicerie." Même si la boutique offrira un petit espace dédié au snacking, histoire de déguster quelques fromages ou charcuteries. Locales évidemment, puisque c’est la signature de la maison. "Oui, nous sommes en relation avec 150 producteurs locaux. Ici, malgré la surface réduite, on trouvera presque tout ce que l’on peut proposer dans les autres Biocoop, même si toute la gamme des produits ne sera pas présente, il est possible de commander en ligne et de récupérer ses courses après. Ici, nous mettrons l’accent sur les fruits et les légumes ainsi que les produits frais." Francine Porcaro, qui dirigera (à la tête d’une équipe de 4 personnes dans un premier temps) et animera le magasin (elle est naturopathe) indique du geste où seront installés les futurs comptoirs et autres présentoirs. "L’ambiance sera sympa, avec du bois blond. Et puis il y aura une petite terrasse, sur laquelle nous installerons des petits étals." Un peu comme une épicerie à l’ancienne… "C’est un peu ça, et c’est la volonté de l’enseigne au niveau national, de reconquérir les centres-villes, d’apporter de la proximité." Et de rappeler qu’au départ, Biocoop a été créé, non pas pour faire du commerce pour du commerce, mais pour développer l’agriculture biologique en offrant un débouché commercial aux producteurs. Petit clin d’œil historique, il y a longtemps eu une épicerie sur ce site, c’était chez Manuguet, les anciens s’en souviennent… ladepeche.fr, Tarbes. L’enseigne Biocoop amène le bio en centre-ville - ladepeche.fr
  • Le raisonnement de la rotation dans sa globalité en bio est primordial pour la gestion de la fertilisation, des adventices et des ravageurs. Néanmoins, sur l’itinéraire technique d’une culture, certains leviers peuvent être actionnés pour optimiser la conduite. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, En Bio, on teste aussi | Journal Paysan Breton
  • Guillaume Bertossi, technicien de laboratoire en biologie moléculaire, explique : « On a dû se répartir des horaires plus larges. On a fait du 8h jusqu’à 22h30. On est venus les samedis et les dimanches. On n’a pas compté nos heures. On a eu du renfort mais qu’après le déconfinement. C’était trop tard. On a passé tout le confinement à faire des heures pas possibles, pour à peine un merci. Je trouve ça dommage ». La grève a été lancée pour peser sur la NAO, la négociation annuelle obligatoire. Selon la CFDT, la direction est restée jusque-là sourde aux mal-être des salariés. Alors le syndicat a décidé de mobiliser pour peser dans les tractations. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Puy-de-Dôme : des salariés des laboratoires Gen-Bio en grève
  • En France, dans les magasins spécialisés bio, le montant moyen des paniers a nettement augmenté sur la période, environ + 55 %, comme l'ont constaté 95 % des professionnels interrogés lors d'une récente enquête initiée par BioLinéaires & Ecozept, soutenue par Natexbio & Synadis Bio, en partenariat avec Biopanel Dans les grandes surfaces, les ventes d'aliments bio ont également fait un bond de + 63% en valeur sur la première semaine de confinement par rapport à la même période en 2019. neorestauration.com, Le secteur bio a rendez-vous à Natexpo Lyon
  • Fini les engrais chimiques, place aux "bio-stimulants", des produits naturels qui vont renforcer la plante de l'intérieur. France Bleu, Les bio-stimulants : pour un super système racinaire !
  • Une vie nouvelle a commencé et son paradis à lui ressemble à un jardin bio. , Loudéac : "Bouillon de culture", la nouvelle ferme de maraîchage bio vend ses premières salades... | Le Courrier Indépendant
  • Installé en agriculture biologique depuis 2009, Vincent Gérenton veut favoriser la culture de céréales pour développer ses projets. Pendant sept ans, il a été naisseur et engraisseur de porcs bio. "J'ai arrêté, j'en avais marre de les tuer, je m'y attachais."Le végétal prend le dessus sur la production animale , Brives-Charensac : paysan et boulanger, il développe un magasin de producteurs bio - La Commère 43
  • L’enseigne de distribution de produits bio, NaturéO dresse le bilan de la période de confinement et livre ses ambitions pour le futur, notamment sur le digital.   lsa-conso.fr, NaturéO lance ses chantiers d’avenir - Bio responsable
  • « Voilà six ans, quand je me suis installé en bio dans le Jura, je me suis intéressé à la question de la restauration scolaire. Je produis bio, on mange bio à la maison, mais ce n’est pas toujours le cas à la cantine pour les enfants », explique Frédéric Jacquelin, administrateur de l’association Interbio Franche-Comté et président de la plateforme Manger Bio en Bourgogne Franche-Comté. , Ici on agit | Un réseau pour booster le bio de proximité
  • Sur son site internet, il se définit comme « bio et made in Lorraine ». Mais si le traiteur « Les Fermiers d’ici » a toujours mis le bio et l’agriculture locale au centre de ses préoccupations depuis sa création en 2015, il a décidé de se diversifier. Depuis peu, l’entreprise basée à Vandoeuvre met en effet le bio en… bocaux. « On fait des plats préparés comme des tajines d’agneaux, des risottos de veau ou encore des plats vegan » explique Franck Magot, le gérant de la société. , Ici on agit | Le traiteur qui mettait le bio en bocaux
  • Fin mai, le distributeur de produits bio, Les Comptoirs de la Bio, a présenté son nouveau site e-commerce. La plateforme intègrera d’ici fin juin le click& collect et la livraison sur l’ensemble du territoire.   lsa-conso.fr, Les Comptoirs de la Bio présentent leur site... - Bio responsable
  • Il y a de vrais avantages à privilégier des produits bio. En effet, les vitamines ou oligo-éléments des aliments sont présents en plus grand nombre et la sensation de satiété est plus importante. Cependant, au-delà du label bio il est primordial de regarder les choses de manière globale pour consommer responsable. Un fruit ou un légume bio provenant d’une destination lointaine a une empreinte carbone désastreuse avant d’arriver dans notre assiette. Des pommes bio conditionnées en barquette et sous film plastique produisent des déchets liés à leur packaging. Des tomates proposées en plein hiver doivent alerter l’acheteur sur l’origine du produit ou son mode de production… Les incohérences sont nombreuses et un bon « consom’acteur » choisit ses produits en tenant compte de toute la chaine de production. Boursorama Lifestyle, Manger bio et responsable pour un budget raisonnable - Boursorama Lifestyle
  • Le bio est de plus en plus présent dans les caddies des Français lors de leurs courses, même s'il ne représenterait aujourd'hui que 5,6 % des ventes des produits de grande consommation (alimentaire, entretien, hygiène...) et frais libre-service (fromages ou viandes pré-emballés). Cette part est néanmoins en constante progression depuis plusieurs années. Mais la part moyenne varie énormément selon les produits achetés. Linéaires, média spécialisé dans la grande distribution, a établi un classement des 30 typologies de produits les plus achetés en bio par les Français*. Business Insider France, Voici les produits que les Français achètent le plus en bio
  • Ses objectifs : convertir la totalité des parcelles familiales (85 hectares) à l’agriculture biologique et développer les circuits courts. « C’est un long cheminement et une issue logique par rapport à tout ce qui avait été entrepris par mon père », confie Jérémy Ditner. Il franchit le pas en 2017, en convertissant au bio une quinzaine d’hectares située en zone de captage. Le jeune homme se donne alors trois ou quatre ans pour convertir l’ensemble des surfaces. « Il y a de nouvelles notions techniques à appréhender, il y a aussi des notions de commercialisation : il s’agit de trouver les bons débouchés pour nos cultures. » Finalement, la conversion est plus rapide que prévu : dès 2018, soit à peine un an plus tard, le reste des parcelles est converti au bio. Depuis ce printemps, la ferme du Krebsbach commercialise toutes ses productions avec le label « agriculture biologique ». , Ici on agit | [Vidéo] « Le bio, ce n’est pas impossible ! »
  • Plusieurs acteurs engagés pour l’agriculture biologique, dont la coopérative Biocoop, ont créé, le 12 mai dernier, une association pour développer le label Bio Equitable en France et construire, avec les consommateurs, un nouveau modèle économique. AC Franchise, Biocoop participe au développement du label Bio Equitable en France
  • Certains produits font l'unanimité, et on comprend pourquoi ! Ce sérum, par exemple, est n°1 des soins visage bio en pharmacie. On vous explique pourquoi. Voici.fr, Ce soin bio pour le visage est n°1 en pharmacie ! - Voici
  • Jérôme Chenevière, céréalier du sud de l’Essonne, est passé au bio en 2018. Un an plus, tard, en juillet 2019, il découvrait ses champs parsemés du rouge vif typique des coquelicots. POSITIVR, VIDÉO. Passé au bio, cet agriculteur redécouvre les vertus des coquelicots
  • A la plage, au balcon ou en terrasse, la crème solaire est notre indispensable de tous les jours lorsque le soleil fait son apparition. Mais quoi de mieux que de bronzer sans filtres chimiques tout en protégeant notre écosystème marin ? C’est la promesse des crèmes solaires bio dont l’efficacité n’est plus à prouver. Zoom sur notre sélection de crèmes solaires saines certifiées bio. Doctissimo, Crèmes solaires bio : les meilleures crèmes solaires écolos - Doctissimo

Traductions du mot « bio »

Langue Traduction
Anglais organic
Espagnol orgánico
Italien biologico
Allemand bio
Portugais bio
Source : Google Translate API

Synonymes de « bio »

Source : synonymes de bio sur lebonsynonyme.fr

Bio

Retour au sommaire ➦

Partager