La langue française

Bimbelotier, bimbelotière

Définitions du mot « bimbelotier, bimbelotière »

Trésor de la Langue Française informatisé

BIMBELOTIER, IÈRE, subst. et adj.

A.− Emploi subst.
Vieilli. Fabricant, ouvrier spécialisé dans la confection des bimbelots; marchand(e) en bimbeloterie :
1. Ne dois-je donc jamais entendre une de ces charmantes créatures m'appeler maman, me tirer par ma robe, me tyranniser? (...) Ne ramasserai-je pas des joujoux cassés dans ma cour? N'irai-je pas (...) chez les bimbelotiers acheter des sabres, des poupées, de petits ménages? [Louise à Renée] Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées,1842, p. 324.
P. méton. Boutique du bimbelotier :
2. Et la route, si sombre d'habitude, était incendiée par les réflecteurs des deux autres baraques, le bimbelotier étincelant de dorures, le jeu de tournevire, orné de glaces et tendu de rouge comme une chapelle. Zola, La Terre,1887, p. 230.
B.− Emploi adj., rare. Composé d'un ensemble de bimbelots. L'étalage puéril et bimbelotier d'une couchette de Mauresque à son lever (A. Daudet, Le Nabab,1877, p. 132).
PRONONC. : [bε ̃blɔtje], fém. [-tjε:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1484 (Ordonnance du Guet [1528] dans Quem. sans attest.); 1530 bambelottier « celui qui fabrique des bimbelots » (Palsgr., p. 201); 1532 bimbelotier (Rab., Pantag., éd. Marty-Laveaux, ch. XXX); bimbeloquier (Rich. 1680); bimblioquier (Trév. 1732-1771). Dér. de bimbelot*; suff. -ier*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8.
BBG. − Kuhn 1931, p. 40, 220, 221, 227, 230.

Wiktionnaire

Nom commun

bimbelotier \bɛ̃.bə.lɔ.tje\ masculin (pour une femme on dit : bimbelotière)

  1. Celui qui fabrique ou vend des bimbelots.
    • Il a en horreur les Bradel et autres bimbelotiers, qui ont ôté aux reliures leur solidité. — (Honoré de Balzac, Portraits et critique littéraire : Le Bibliophile Jacob, 1830, in Œuvres complètes, tome XXII, Calmann Lévy, Paris, 1879, p. 163)
    • Toutes les victimes du monstre étaient là, Bédoré et sœur, les bonnetiers de la rue Gaillon, les fourreurs Vanpouille frères, et Deslignières le bimbelotier. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • De ce père indigne, de ce bimbelotier, de ce marchand de primeurs si souvent failli la F.M. a fait un haut fonctionnaire, le magistrat sévère qui tance les débiteurs insolvables et qui règle les banqueroutes. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 107.)

Nom commun

bimbelotière \bɛ̃.bə.lɔ.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : bimbelotier)

  1. Celle qui fabrique ou vend des bimbelots.

Nom commun

bimbelotière \bɛ̃.bə.lɔ.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : bimbelotier)

  1. Celle qui fabrique ou vend des bimbelots.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIMBELOTIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui fabrique ou vend des bimbelots.

Littré (1872-1877)

BIMBELOTIER (bin-be-lo-tié, tiê-r') s. m.
  • Celui, celle qui fabrique, qui vend des bimbelots.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bimbelotier »

Bimbelot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de bimbelot avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bimbelotier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bimbelotier bɛ̃bœlɔtie

Évolution historique de l’usage du mot « bimbelotier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bimbelotier »

  • Concrètement, j’ai écrit un récit, le témoignage d’une mère de famille, d’une habitante du quartier qui se trouve être journaliste. Bien sûr, ma profession et ses réflexes m’ont aidée : j’ai l’habitude d’observer et de prendre des notes. Par exemple, les mères africaines qui s’en prennent aux Asiatiques dans un conseil d’école. Ou la bérézina de l’anniversaire de Max, dans tous ses détails. Rien n’est romancé. En complément d’enquête, j’ai revu des amis perdus de vue et des jeunes que je connaissais quand ils avaient quatre ans. J’ai aussi interviewé d’autres riverains. Beaucoup m’ont émue par leur histoire, leurs mots, leur façon de raconter. Parmi eux, Lucette, bimbelotière dans la rue depuis 1941. Ou Malika, une amie marocaine, nostalgique d’une France de son enfance qu’elle idéalisait. Les Inrockuptibles, ''Nous avons tous plusieurs identités à la fois, d'où la complexité de s'intégrer''

Images d'illustration du mot « bimbelotier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bimbelotier »

Langue Traduction
Anglais trinket
Espagnol baratija
Italien gingillo
Allemand schmuckstück
Chinois 饰品
Arabe حلية
Portugais bugiganga
Russe безделушка
Japonais 小物
Basque trinketean
Corse trinket
Source : Google Translate API

Synonymes de « bimbelotier »

Source : synonymes de bimbelotier sur lebonsynonyme.fr

Bimbelotier

Retour au sommaire ➦

Partager