La langue française

Bigoudi

Définitions du mot « bigoudi »

Trésor de la Langue Française informatisé

BIGOUDI, subst. masc.

Petit objet cylindrique (autrefois ,,petite tige de plomb entourée d'étoupe et recouverte de cuir`` [Lar. 19e]) en métal ou en plastique sur lequel les femmes ou le coiffeur roulent les cheveux pour les mettre en plis ou les friser. Bigoudis chauffants, bigoudi brosse; une grosse mémère à bigoudis (R. Martin du Gard, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 218):
1. Je suis content de moi parce que, ne m'étant pas marié, je ne trouve pas, le soir, en rentrant, une dame qui a mon âge et des bigoudis en plus... S. Guitry, Le Veilleur de nuit,1911, p. 24.
2. Elle abritait, sous un filet-front, les prodiges ouvragés d'une coiffure aux bigoudis et au fer chaud. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Notaire du Havre, 1933, p. 99.
Arg. Travailler du bigoudi. ,,Friser la folie`` (G. Sandry, M. Carrère, Dict. de l'arg. mod., 1953, p. 184).
PRONONC. : [bigudi].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1852 (J. Humbert, Nouv. glossaire genevois, p. 48); 1867 (Lar. 19e). Orig. obsc. Le port. bigode « moustache », prononcé à peu près bigódi, proposé comme étymon par Cor. t. 1, s.v. bigote et EWFS2, s'explique mal du point de vue géogr.; le fr. bigotère, -elle « petit bourrelet destiné à rouler la moustache pour la faire friser » (attesté dep. 1649 et empr. à l'esp. bigotera « id. », dér. de bigote « moustache », corresp. du port. bigode et peut-être issu de l'a.h. all. bî gote « par Dieu » : v. FEW t. 15, 1, s.v. bî gote, p. 106) aurait pu favoriser l'empr. de bigoudi au port.; mais ce mot, bien que répert. par Lar. 19e, n'est vraiment vivant qu'aux xviieet xviiies. (v. FEW, loc. cit.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 21.
BBG. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 72.

Wiktionnaire

Nom commun

bigoudi \bi.ɡu.di\ masculin singulier

  1. (Coiffure) Ustensile de coiffure constitué d’un tube qu’on enroule dans les cheveux pour les faire friser.
    • Elle l’humectait avec de l’Oréal. Elle le groupait en mèches. Elle enveloppait chaque mèche d’un papier. Elle l’enroulait autour d’un bigoudi. La 5 345 me montrait le bigoudi avec respect. Avec son élastique, il avait l’air de l’arc des indiens Jivaros, qui lance des flèches au curare. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 116)
    • Jimi ne possédait que sa guitare, quelques vêtements, un tube de crème pour son acné et des bigoudis en plastique rose pour ses cheveux. — (Franck Médioni, Jimi Hendrix, 2012)
    • Elle était en pantoufles et avait des bigoudis plein les cheveux. Les bigoudis, ça ne trompait pas. C’était la première chose qu’on apprenait en entrant dans la police : les femmes assez à l’aise pour sortir avec des bigoudis plein les cheveux étaient les premières à vous déballer la vie de tout le voisinage. Des témoins précieux, les femmes aux bigoudis.— (Nicolas Cartelet, Godillot, l’intemporel, 2014)
  2. (Familier) (Argot) Sexe masculin.
    • Je sentis les larmes monter, j’y tenais à mon cher zizi surtout depuis que je savais qu’il réagissait si agréablement quand Ginette me bouchonnait. Je lui posais la question d’une voix tremblante « Vous allez nous le couper m’sieur ? On n’a rien fait de mal. » Ils se remirent à rire, mais lui enchaîna « Fais le voir ton bigoudi … » — (Claude Fortin,Des enfants, des fleurs et des fusils, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIGOUDI. n. m.
Tige de fer garnie de peau autour de laquelle les femmes enroulent leurs cheveux pour les faire friser.

Étymologie de « bigoudi »

D’un mot franco-provençal du canton de Fribourg en Suisse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bigoudi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bigoudi bigudi

Évolution historique de l’usage du mot « bigoudi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bigoudi »

  • Qui sait ce que signifie le mot bigoudi ? Qui connaît encore ces rouleaux de plastique que les femmes se fixaient jadis sur le crâne pour se réveiller frisées, après une nuit sous cloche de mousseline ? Peu importe, oubliez cette définition. Place à l’exquise, à l’émouvante, à l’exceptionnelle Bigoudi, domiciliée à New-York et chaussée de lunettes bleues. L’héroïne nous fut d’abord présentée en 2014, dans un livre attachant qui portait son surnom, Bigoudi, donc. Nous n’avions qu’un seul regret, à la découverte de cette petite vieille au foulard panthère, affublée d’un bouledogue qui n’allait pas tarder à rendre l’âme, provoquant chez elle des accès de tristesse excentrique : ne pas l’avoir connue plus tôt. C’est chose faite, avec ce nouvel album retraçant sa prime jeunesse, où l’on découvre que la mamie choucroutée avait les cheveux raides quand elle était petite, et qu’elle donnait du fil à retordre à ses parents, avec d’inexplicables caprices, comme coller des chewing-gums dans ses cahiers. C’est que, bien des années avant d’avoir à surmonter le deuil de son chien (son « croûton » chéri, son « baba au rhum » adoré), Bigoudi avait dû affronter une perte terrible, celle de sa maison tant aimée, où elle comptait les fourmis et construisait des montagnes de cailloux. Un déménagement vint mettre fin à ce temps paradisiaque, avec tout ce que l’événement peut avoir d’imperceptiblement brutal, dont l’album restitue les détails sur un ton humoristique à fleur de peau. Les miettes de sandwich qui blessent les mains, dans la voiture. Les repères chamboulés qui font vaciller, dans le nouvel immeuble « trop petit, trop beige, trop carré, trop haut, trop bas, trop rugueux, trop lisse ». Télérama, Livre pour enfants : Louise, c’est Bigoudi avant la mise en plis
  • Si pour certaines il est associé à une image un peu vieillotte de notre grand-mère se préparant dans la salle de bain, le bigoudi n’a rien de honteux. Bien au contraire, cet accessoire cheveux revient sur le devant de la scène beauté et s’est même amélioré pour nous offrir encore plus de volume et d’ondulations hollywoodiennes. On fait le point sur les différents bigoudis et la meilleure façon de les utiliser avec Jérôme, expert capillaire chez Coloré par Rodolphe. , Comment se mettre des bigoudis ? - Elle
  • Si l'on souhaite de belles boucles sans céder au fer à boucler ou à la permanente, les bigoudis se présentent comme une bonne alternative. Marie Claire, Comment choisir et utiliser les bigoudis ? - Marie Claire

Traductions du mot « bigoudi »

Langue Traduction
Anglais curler
Espagnol rizador
Italien bigodino
Allemand lockenwickler
Portugais modelador
Source : Google Translate API

Synonymes de « bigoudi »

Source : synonymes de bigoudi sur lebonsynonyme.fr

Bigoudi

Retour au sommaire ➦

Partager