La langue française

Bigame

Définitions du mot « bigame »

Trésor de la Langue Française informatisé

BIGAME, adj. masc. et subst. masc.

A.− DR. CAN. (Celui) qui est marié en secondes noces ou (celui) qui a épousé une veuve :
1. Quelques années après, Meroflede mourut, et le roi se hâta d'épouser sa sœur Markowefe. Il se trouva ainsi, d'après les lois de l'église, coupable d'un double sacrilège, comme bigame, et comme mari d'une femme qui avait reçu le voile de religieuse. Thierry, Récits des temps Mérovingiens,t. 1, 1840, p. 330.
B.− DR. CIVIL.
1. Qui a deux femmes légitimes en même temps :
2. ... hier, Jeanne, en me répétant l'histoire de Louis XIV, m'a dit : « Mais maman, comment pouvait-il aimer cette La Vallière, puisqu'il était déjà marié? Il était donc bigame? » Taine, Notes sur Paris,Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. 82.
2. Celui qui, en trompant l'état civil, a deux épouses simultanées :
3. [Alain :] − (...) Deux ans après la mort du misérable, madame de La Chanterie apprit qu'il existait une seconde madame de La Chanterie, veuve comme elle et comme elle ruinée. Ce bigame avait trouvé deux anges incapables de le trahir. Balzac, L'Envers de l'hist. contemp.,Mmede La Chanterie, 1844, p. 304.
P. ext. Homme marié vivant avec une concubine.
Prononc. : [bigam]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1275 « qui s'est remarié, ou qui a épousé une veuve (d'un clerc) » (Adam de La Halle, Jeu de la Feuillée, éd. Langlois, 427); 1390 plus gén. (Bout., Somme rur., 11, 7 dans Gdf. Compl.); 2. ca 1450 « qui a simultanément deux femmes » (Le Mistere du Viel Testament, éd. J. de Rothschild, t. 1, vers 3357). Empr. au lat. eccl. bigamus « veuf remarié » (St Ambroise dans Blaise); sens 2, lat. médiév. 1110 (Rangerius, Carm., 659 dans Mittellat. W. s.v., 1476, 51). Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adjectif

bigame \bi.ɡam\ masculin et féminin identiques

  1. (Sociologie) Qui est marié à deux personnes à la fois.
    • […]: ils prétendent que Tyndare oublia Vénus dans un sacrifice qu'il offrit à tous les dieux , et qu'en punition de ce mépris, Vénus fit en sorte que les filles de ce prince fussent bigames , trigames, et désertrices de leurs maris. — (Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle, t.7 (G-Hem), Paris, Desoer, 1820, p.546)
  2. Relatif à la bigamie.
  3. (Droit canon) Qui ont été mariés deux fois.
    • Les canonistes ont aussi qualifié de bigames ceux qui, ne s’étant mariés qu’une fois, avaient épousé une veuve.

Nom commun

bigame \bi.ɡam\ masculin et féminin identiques

  1. Homme ou femme ayant deux épouses à la fois.
  2. (Par extension) Personne marié à deux autres à la fois.
  3. (Droit canon) Ceux qui ont été mariés deux fois.
    • Quelques années après, Meroflede mourut, et le roi se hâta d’épouser sa sœur Markowefe. Il se trouva ainsi, d’après les lois de l’église, coupable d’un double sacrilège, comme bigame, et comme mari d’une femme qui avait reçu le voile de religieuse. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)

Forme d’adjectif

bigame \bi.ˈɡa.me\

  1. Féminin pluriel de bigamo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIGAME. n. des deux genres
. Celui, celle qui est marié à deux personnes en même temps. Elle est bigame. Autrefois les bigames étaient punis de mort. Il se dit aussi, en termes de Droit canon, de Ceux qui ont été mariés deux fois. Les bigames ne sont point reçus aux ordres sacrés sans dispense. Les canonistes ont aussi qualifié de bigames ceux qui, ne s'étant mariés qu'une fois, avaient épousé une veuve.

Littré (1872-1877)

BIGAME (bi-ga-m') adj.
  • Qui est marié à deux personnes en même temps.

    Substantivement. Un bigame ; une bigame.

    En droit canonique, celui qui a été marié deux fois, et aussi celui qui, ne s'étant marié qu'une fois, a épousé une veuve.

HISTORIQUE

XIIIe s. Noz ne tenons pas bigame por clerc, car il sunt tout revenu de toutes cozes à le [la] laie juridition, Beaumanoir, LXIII, 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BIGAME. Ajoutez :
2 Terme de chimie. Corps bigame, corps dont les combinaisons s'effectuent dans le rapport de deux équivalents des corps qui s'unissent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BIGAME, adj. pris subst. (Droit canoniq.) qui a été marié deux fois, du Grec δίγαμος, dont la racine est γαμεῖν, se marier.

Selon la discipline la plus constante de l’Église, les bigames sont irréguliers & inhabiles à être promûs aux ordres sacrés : ils ne peuvent pas même exercer les fonctions des ordres mineurs, selon le concile de Gironne.

On a quelquefois donné le nom de bigames à ceux qui ont épousé une veuve, une femme publique ou une femme répudiée ; & ils n’étoient pas moins censés irréguliers, que ceux qui avoient épousé successivement deux femmes, parce qu’on pensoit qu’une espece d’incontinence dans une veuve qui convole, ou le deshonneur certain de la femme, rejaillissoit sur le mari. Harmenopule met au nombre des bigames, ceux qui après s’être fiancés à une fille, contractent mariage avec une autre ou épousent la fiancée d’un autre homme. S. Thomas décide que l’évêque peut dispenser de la bigamie pour les ordres mineurs & les bénéfices simples : mais Sixte V. & le concile de Trente ont décidé le contraire. Les clercs qui contractent un mariage après avoir reçû les ordres sacrés, sont aussi appellés bigames par ressemblance, quoiqu’il n’y ait point de véritable mariage. Le pape Alexandre III. permet de rétablir dans les fonctions de leur ordre ceux qui sont tombés dans cette faute, après la leur avoir fait expier par une longue & rigoureuse penitence. Thomass. discipl. de l’égl. part. I. liv. II. ch. viij. & part. IV. liv. II. ch. xx. Le terme bigame se prend encore dans un autre sens. Voy. Bigamie. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bigame »

(Siècle à préciser) Du latin bigamus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bigamus, de bi pour bis, deux, et γάμος, mariage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bigame »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bigame bigam

Évolution historique de l’usage du mot « bigame »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bigame »

  • Si le mariage apportait la paix, on devrait alors permettre aux grands de ce monde d’être bigames. De Georg Christoph Lichtenberg
  • On ne pense pas à tous les frais que nous avons, nous autres bigames. Deux mariages, vous savez, ça vaut un incendie. De Tristan Bernard / Le Captif
  • Un habitant du pays de Galles a eu le choc de sa vie en découvrant que sa femme venait de se marier en cachette avec son amant, via des photos de la cérémonie postées sur Facebook par l'épouse bigame, raconte mardi le Daily Telegraph. Le Point, Un homme découvre sur Facebook que son épouse est bigame - Le Point
  • Le juge chargé de l'affaire avait décidé précédemment qu'elle était légalement mariée au chanteur, car son ex-mari était bigame, rendant leur union nulle et non avenue, lui permettant de demander sa part de la fortune du musicien, estimée à 100 millions de dollars. lematin.ch/, Déboutée: La veuve de James Brown n'aura pas droit à l'héritage - People - lematin.ch
  • « Cet homme a littéralement brisé deux vies, celles de ces deux femmes, sans compter ses enfants, souligne Me Michel Amas, l'avocat de Géraldine. Ma cliente se retrouve dans une situation financière précaire et continue de rembourser un emprunt pour un appartement aujourd'hui invendable. Aucun notaire ne voudra signer un acte de vente pour un bien détenu en partie par un bigame ! » Le Point, Faux espion, bigame et génie de l'informatique - Le Point
  • La Cour de cassation censure ici un Arrêt de la Cour d’Appel de RENNES qui avait accueilli la demande de transcription d’un acte de mariage bigame au vu de la prescription de l’action en nullité absolue d’une telle union (prescription qui est de 30 ans). Juritravail, Droit de la famille : Bigamie : Pas de transcription d’un mariage bigame même trente ans après!!
  • SOS CONSO. Un homme demande l’annulation de son mariage, au motif que son épouse serait bigame. Celle-ci répond que son premier mariage dans le Nevada n’a jamais été valable, faute d’« intention matrimoniale ». Le Monde.fr, Quand l’époux découvre que sa femme s’est déjà mariée (avec un autre) à Las Vegas

Traductions du mot « bigame »

Langue Traduction
Anglais bigamist
Espagnol bígamo
Italien bigamo
Allemand bigamist
Portugais bígamo
Source : Google Translate API

Synonymes de « bigame »

Source : synonymes de bigame sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bigame »

Bigame

Retour au sommaire ➦

Partager