La langue française

Berlingue

Définitions du mot « berlingue »

Trésor de la Langue Française informatisé

BERLINGUE1, subst. fém.

Pièce de monnaie du xviiesiècle, d'une valeur de six deniers sterling environ.
Prononc. Seule transcr. dans Land. 1834 : bèrleingue. Étymol. et Hist. 1545 brelingue « pièce de monnaie » (Recueil Actes Notariés, t. II, 46 dans IGLF Techn. : Une brelingue à la figure de Sainct Jehan) − 1611, Cotgr.; forme berlingue depuis 1580, Revue des stés Sav., t. 8, 1874, p. 157. Issu par glissement de sens, de brelan*, berlanc, brelenc « table de jeu de dés; jeu de dés », prob. parce qu'au cours du jeu on déposait des pièces sur la table; à rapprocher de l'ital. berlinga qui désigne une monnaie milanaise des xvieet xviies. (xixes., Manzoni dans Batt.).

BERLINGUE2, subst. masc.

Arg. Virginité. Lisette n'avait plus son berlingue. Elle l'avait perdu dans les bras d'un jeune gigolpince (A. Le Breton, Razzia sur la Chnouf,1954, p. 48).Viviane n'avait pas seize piges qu'elle se faisait prendre son berlingue (...) par son Roméo (Le Breton1960).
Rem. N'est attesté dans aucun dict. gén. des xixeet xxesiècles.
ÉTYMOL. ET HIST. − [1925 d'apr. Esn.]; 1927 (A.-L. Dussort, Des Preuves d'une existence, ms. dép. par G. Esnault en 1938, 141 : berlingue, berlingot [...] virginité). Dér. régr. de berlingot id. 1925 d'apr. Esn. usité dans divers emplois libres dep. le xviies. 1659 Duez, Dittionario italiano francese, Leide d'apr. FEW t. 15, 1, p. 275a, la transposition de sens ayant pu se faire p. anal. de forme avec le bonbon (FEW t. 15, 1, p. 275b).

Wiktionnaire

Nom commun

berlingue \bɛʁ.lɛ̃ɡ\ masculin

  1. (Vulgaire)(Argot) Pucelage.
    • À son âge et dans le milieu où il vit, il n'a sûrement plus son berlingue, mais ses illusions sont presque intactes. — (San-Antonio, Deuil express, 1954)

Forme de verbe

berlingue \bɛʁ.lɛ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de berlinguer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de berlinguer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de berlinguer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de berlinguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de berlinguer.

Nom commun

berlingue \Prononciation ?\ féminin

  1. (Segré) Berlingot, petite voiture traînée par un chien ou ayant une forme ancienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « berlingue »

Forme régressive de berlingot dans le sens de sexe de la femme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « berlingue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
berlingue bɛrlɛ̃g

Évolution historique de l’usage du mot « berlingue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « berlingue »

  • Âmes chastes, sachez-le : les Cop(i)nes ne tournent pas autour du berlingue. Mais le trio élève la gaudriole bien au-dessus du niveau du zinc où d’ordinaire elle se beugle. Les filles caressent leurs pornophonies en polyphonies cristallines, campées sur un solide bagage technique. SudOuest.fr, Bayonne : la Luna Negra invite à s’encanailler avec les Cop(i)nes
  • « bonjour, je vendre Peugeot 306 sr berlingue, roule tulle jour pas de fré ,curare de distribution a été Faite , control technique faite Lo jour de là vent ,si Lo jour do contrôle technique si à an problème le fré serons pour mon conte merci. 850euro . , roule tulle jour pas de fré ,curare de distribution a été Faite , control technique faite Lo jour de là vent ,si Lo jour do contrôle technique si à an problème le fré serons pour mon conte merci. 850euro . » , LeBonCoin : une annonce INCOMPREHENSIBLE pour une voiture - Terrafemina
  • Avant de partir à toute berlingue dans la critique, voici le synopsis : Eklecty-City, Pinocchio : Un rêve éveillé - Eklecty-City
  • Commençons par lever les équivoques liées à la dénomination retenue : les deux scooters disposent bel et bien du même moteur de 647cc, mais à l’instigation du marketing maison, BMW a préféré coller à son modèle sportif une cylindrée qui évoque en moto la turbulente catégorie supersport. Et s’agissant de ce moteur, saviez-vous que ses gènes sont taïwanais ? Eh oui, économie structurelle oblige, c’est Kymco qui l’a développé ! Bien entendu, BMW précise que ses moteurs, dont la conception est 100% allemande, sont produits à Taïwan sur des chaînes spécifiques n’ayant en commun avec celles de Kymco que les infrastructures dans lesquels elles sont installées. L’assemblage est d’ailleurs surveillé de très près par une équipe d’ingénieurs allemands. Ce bloc de 60cv et 66Nm est monté rigide dans un cadre mixte (acier/alu à l’arrière). Il bénéficie d’un calage à 270°. ainsi que de deux balanciers d’équilibrage, bien nécessaire pour compenser le montage rigide du propulseur. A l’usage, la formule donne satisfaction puisque les vibrations sont à peine perceptibles, sauf dans les rétroviseurs. Et tant qu’à parler moteur, poursuivons : le berlingue ne manque pas d’allant et pousse linéairement, mais avec vigueur, sur toute sa plage de régime. On note cependant une relative paresse de l’embrayage centrifuge dans les bas régimes, de sorte qu’un Tmax reste (légèrement) plus véloce au démarrage. Cela dit, les 647cc ici présents nous ont ravis tout au long de notre essai : suffisamment dociles en ville et énergiques sur route. Ils permettent de dépasser confortablement les voitures et de les larguer au feu vert si le cœur vous en dit. D’ailleurs, je me rappelle un conducteur de Mercedes CLK qui n’en est toujours pas revenu… , BMW C 650 GT |
  • Depuis qu’elle est apparue nantie de ses quatre soupapes par cylindre, en 2009 dans la foulée du roadster Griso, la 1200 Sport 4v embarque la plus puissante version du bicylindre transalpin. Certes, avec ses 105cv, on n’en attend pas qu’il dégaine la foudre à chaque rotation de la poignée droite mais, le couple et la cylindrée aidant, on espère, en se mettant en selle, jouir en souplesse d’un caractère satisfaisant. De l’avis d’un  » Guzziste  » habitant notre quartier, propriétaire d’une 1200 Sport standard et maintenant d’une Griso 4v, le passage aux quatre soupapes par cylindre rend la Guzzi plus puissante (de 10cv sur la fiche technique) et plus volontaire dans les tours, mais moins ronde et moins souple dans les basses rotations. Notre homme doit avoir raison puisque nous avons aussi trouvé la 1200 Sport 4v relativement paresseuse en bas mais sacrément furieuse quand elle s’attaque à la zone rouge, laquelle intervient à 8000rpm, mais n’est pas visualisée sur le compte-tours. En pratique, le gros bicylindre s’éveille à 3000 tours mais ne poussera vraiment qu’à partir de 5000rpm, un régime où son vrai caractère se révèle, car le gros berlingue se rue furieusement à l’assaut du rupteur et sans aucune faiblesse, là où nombre d’architectures similaires s’essoufflent bien plus tôt. A propos de ce rupteur d’ailleurs, il faut signaler qu’il s’avère relativement brutal et se ressent jusque dans le châssis. mieux vaut donc rendre la main avant de le voir intervenir en pleine sortie de courbe… Cela vous sera facilité par la présence d’une shift light programmable, calez-la sur 7500 tours, cela vous évitera des moments  » rock’n’roll « ! , Moto Guzzi 1200 Sport 4v – 2011 |
  • Un moteur à  la sonorité envo ûtante La position au guidon est identique (ou presque) aux modèles précédents, mais le carénage offre une protection évidente. De plus, le Pullman est une authentique diva, car le chant du 6-pattes est un régal pour les mélomanes. Volontaire et poussant velu, le berlingue et ses 105 canassons font de la CBX une moto passion. Quelque vingt-deux ans plus tard, on a certes du mal à croire que c’est une sportive qu’on chevauche : large, la CBX vous transmet des impressions de lourdeur qui feraient croire à un pilote de RR qu’il est au volant d’un semi-remorque… Mais qu’on ne s’y trompe pas : une fois qu’elle roule, la Honda est une source intarissable de sensations et de plaisir. Et cette fois, sa partie-cycle suit le mouvement en entrée de virage comme dans les grandes courbes. Avec en prime des disques ventilés qui se montrent à la hauteur en dépit du poids. Pour rouler comme un furieux, ce qui rappelons-le était la vocation première d’une CBX, le pilote devra toujours s’employer physiquement, mais il y trouve son compte en termes de plaisir. Attention toutefois à l’appétit gargantuesque des sextuplés ! , Honda Six bomb comme une bombe! |
  • Que vaut l’ABS intégral partiel (le levier actionne les 4 pistons avant et un arrière . la pédale n’actionne que les 2 pistons arrière) ? Très convaincant, même en utilisation sportive : l’antiblocage intervient vraiment très tard, et la puissance ainsi que l’endurance sont parfaites. La suspension avant Duolever limite bien sû.r la plongée (ce qui facilite aussi la mise sur l’angle) et permet même de freiner sur l’angle sans que la moto se relève. Le chapitre freinage est donc aussi exemplaire qu’il l’était en 2005.Et l’ESA ? Régler électroniquement la suspension arrière tout en roulant, c’est très pratique, mais à nouveau, nos tests n’ont pas montré de différence de comportement notable entre les 3 positions prévues (confort, normal et sport). En réalité, par rapport aux autres roadsters sportifs (après tout, la Sport est toujours une R !), on a l’impression d’être toujours en mode confort . remarquez que c’est tout bénéfice pour le pilote comme pour son passager, et que cela ne pose pas de problème dans la mesure où la BMW ne se désunit virtuellement jamais. Car sa partie-cycle, à l’instar de son freinage, ne souffre pas la critique : la rigidité et la stabilité y sont, et même la vivacité. On n’est évidemment pas au guidon d’une supersport, mais les craintes inspirées par l’empattement important (1580mm) se dissolvent à l’usage. Le positionnement  » horizontal  » des 4 cylindres est donc un choix judicieux pour masquer le poids (parce qu’il est fameux ce berlingue !) et favoriser la maniabilité. Le châssis de la K1200R Sport nous a épatés, comme la R l’avait fait. Et c’est logique puisqu’ils sont identiques.Revenons un instant sur l’ESA pour souligner que la position sport gère tout de même un peu mieux les grosses accélérations, et qu’on rebondit moins sur les aspérités en mode confort. On n’a donc pas dit que ça ne servait à rien… , BMW K 1200 R Sport |
  • Dès la mise du contact, on retrouve avec plaisir le sifflement caractéristique du trois-cylindres. A vrai dire, cet agréable bruit de turbine est sur la GT l’un des derniers attributs propres à cette architecture moteur car, il faut en convenir, plus le temps passe, plus le caractère du trois-pattes se lisse pour en arriver à ressembler tant soit peu à celui d’un quatre en ligne. Sacrilège mais réalité: le berlingue britannique, soumis comme tous les autres à des normes sans cesse plus drastiques, se fait plus linéaire que par le passé. Il est toujours efficace et coupleux, mais il commence tout doucement à ressembler à un moteur japonais qui aurait du caractère… Autant le savoir, même si ça n’enlève évidemment rien à son efficacité. Très souple, le bloc 1050 fort de 130cv s’extirpe vaillamment du flot de la circulation pour pousser fort à partir de 4500rpm. bien secondé par des rapports courts (une manière de compenser le caractère assagi !), le voilà qui s’envole avec vigueur et sans faillir jusqu’à la zone rouge comme une sportive aux yeux bridés. Les habitués des 955i diront à juste titre qu’on n’y retrouve plus la poussée virile qui faisait le charme des moteurs anglais. quant aux optimistes, ils remarqueront qu’un Anglais assagi fait toujours mieux qu’un Japonais sous anabolisants. Alors qui a raison? Lorsqu’on connaî.t le caractère des anciennes ST ou Daytona 955i, deux motos présentes au sein de la rédaction, on reste indéniablement sur sa faim au guidon de la Sprint GT 2011, d’autant qu’elle consomme aussi un litre de plus que notre ST 2004. A l’inverse, le néophyte en matière de trois-cylindres apprécie encore la disponibilité et la faible inertie du bloc GT, comme nous l’avons vérifié en discutant avec un nouveau propriétaire qui venait de passer tout son mois de septembre à sillonner en GT les routes d’Europe. , Triumph Sprint GT 1050 – 2011 |

Traductions du mot « berlingue »

Langue Traduction
Espagnol virginidad
Source : Google Translate API

Synonymes de « berlingue »

Source : synonymes de berlingue sur lebonsynonyme.fr

Berlingue

Retour au sommaire ➦

Partager