La langue française

Benzine

Définitions du mot « benzine »

Trésor de la Langue Française informatisé

BENZINE, subst. fém.

A.− Vx. Corps chimique aujourd'hui couramment désigné par benzène :
1. ... si l'on mêle (...) 1 partie d'acide [benzoïque] avec 3 parties de chaux éteinte, et que l'on soumette le mélange à la distillation, il passe d'abord de l'eau et ensuite un liquide limpide et oléagineux (...). Comme on le retire de l'acide benzoïque et qu'il y a probablement quelque relation entre lui et les combinaisons du benzoyle, le nom de benzine lui convient le mieux, puisque déjà MM. Liebig et Wöhler ont choisi celui de benzoïne pour le composé isomérique de l'huile d'amandes amères. E. Mitscherlich, Annales de chim. et de phys.,t. 55, 1833, p. 43.
B.− Liquide incolore, d'une odeur d'éther, à base de benzène, utilisé comme détachant ou dissolvant :
2. ... au dernier moment, on découvrait toujours une tache oubliée sur la redingote du père de famille, et il fallait bien vite l'effacer avec un chiffon mouillé de benzine. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Mon oncle Jules, 1883, p. 414.
C.− Vx ou région. Carburant pour moteurs à explosion :
3. Nous n'arriverons au but qu'à la tombée du soir, le radiateur fumant et le réservoir à essence presque vide. L'homme qui le remplira parle français avec un accent gouape : il a travaillé pendant sept ans dans une usine de Levallois. Comme sa pompe est détraquée, il tire l'essence d'un fût en amorçant un tuyau de caoutchouc avec la bouche, ce qui la remplit de benzine. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1963, p. 250.
Rem. En Suisse romande, même sens, comme calque de l'allemand Benzin.
Prononc. : [bε ̃zin]. Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930 notent une demi-longueur pour [ε ̃]. Étymol. et hist. 1833 chim. benzine, supra ex. 1. Empr. à l'all. Benzin « id. », mot créé en 1833 par le chimiste Mitscherlich (Physik. Abhandl. der Kön. Akademie der Wissenschaften zu Berlin, année 1833, publ. en 1835, p. 501 sqq., original de la trad. fr. citée supra) à partir du rad. benz-, tiré de benzoïque*, suff. -in (-ine*), pour remplacer bicarbure d'hydrogène, nom donné à ce produit par Faraday qui le découvrit en 1825. Fréq. abs. littér. : 16.

Wiktionnaire

Nom commun

benzine \bɛ̃.zin\ féminin

  1. (Chimie) (Désuet) Benzène.
    • Il est probable que la décomposition par la chaleur de l'acide acétique et des composés du même ordre à équivalents plus élevés, étant opérée dans des conditions déshydrogénantes, formera, outre la benzine, toute la série des carbures analogues. — (Marcellin Berthelot, Chimie organique fondée sur la synthèse, Paris : chez Mallet-Bachelier, 1860, volume 1, page 138.)
    • Je ne sache pas que la benzine ait été administrée à l'intérieur à titre de vermicide. Son emploi a été borné jusqu’ici au traitement de l’infection trichineuse. — (Amédée Dechambre, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, volume 9, page 93, 1868.)
    • L'extraction des graisses se fait par un dissolvant des matières grasses: benzine, sulfure de carbone, alcool, etc. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914.)
    • Le voyage à la ville est devenu pour la vieille fille une joie bimensuelle, à laquelle elle se prépare d’avance, en faisant des gammes et en nettoyant ses gants à la benzine. — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 107.)
  2. (Suisse) Essence.
    • Peut-être qu’ils trouvent, et que c’est pas idiot de trouver que payer des impôts sur, euh, la benzine, pour eux qui ont des bas revenus, que ça serait, que ça soit difficile ; mais que ils seraient tout-à-fait prêts à reconnaître qu’il faut faire quelque chose pour pas que ça s’empire au niveau climatique. — (Yves Citton, dans Par Jupiter !, France Inter, 5 décembre 2018.)

Nom commun

benzine \Prononciation ?\ généralement indénombrable

  1. (Chimie) N’importe quel distillat de pétrole utilisé comme combustible ou comme solvant.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Chimie) Éther de pétrole.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Chimie) (Désuet) benzène.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BENZINE. n. f.
T. de Chimie. Huile volatile obtenue par la distillation de l'acide benzoïque.

Littré (1872-1877)

BENZINE (bin-zi-n') s. f.
  • Terme de chimie. Quadricarbure d'hydrogène, découvert parmi les produits de la décomposition, au feu, du benzoate de chaux. Elle dissout les corps gras et sert à enlever les taches sur toutes les étoffes. Elle est aussi employée pour tuer les poux des hommes et ceux des animaux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « benzine »

Benzoe, nom du benjoin (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1833)[1] De l’allemand Benzin[1] apparenté à benjoin[2]. En 1823, un savant nommé Mitscherlich, en distillant du benjoin avec de la chaux, avait obtenu un liquide volatil sentant très bon. Inconnu jusque là, il donna à ce liquide le nom de benzine. En 1836, Mansfield obtint, en distillant des goudrons provenant d'usines à gaz un liquide semblable à celui obtenu par son prédécesseur et dont il conserva le nom. — (Série Encyclopédique GLUCK, volume 3, page 7, Imagerie d'Epinal.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(1835) De l’allemand Benzin (« benzène »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « benzine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
benzine bɛ̃zin

Évolution historique de l’usage du mot « benzine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « benzine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « benzine »

Langue Traduction
Anglais gasoline
Espagnol gasolina
Italien benzina
Allemand benzin
Portugais gasolina
Source : Google Translate API

Synonymes de « benzine »

Source : synonymes de benzine sur lebonsynonyme.fr

Benzine

Retour au sommaire ➦

Partager