La langue française

Batelé

Définitions du mot « batelé »

Trésor de la Langue Française informatisé

BATELER1, verbe trans.

Transporter par bateaux. Bateler du poisson (Lar. 19e, Lar. Lang. fr.).
PÊCHE. Bateler du maquereau, du hareng. ,,Aller prendre avec des chaloupes le maquereau et le hareng déposés dans les bateaux qui ont servi à les pêcher`` (Ac. Compl. 1842; cf. aussi Besch. 1845, etc.).
Emploi abs. Conduire un bateau; faire le batelage. ,,Le temps est propre à bateler; c'est-à-dire que le vent et la mer ne sont pas assez forts pour empêcher les bateaux d'aller et de venir, et de naviguer avec facilité`` (Bourde dans Guérin 1892).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
Prononc. : [batle]. Étymol. et Hist. xives. « aller en bateau » (Chev. Cygne, 1638, Reiff. dans Gdf. : Ly gent de la chité, li bourgois, li siergant Aloient encontre l'ille a batiaus batellant), attest. isolée; spéc. 1704 pêche « transporter du poisson par bateaux » (Trév.). Dénominatif de l'a. fr. batel, bateau1*; dés. -er.

BATELER2, verbe intrans.

A.− Faire des tours de bateleur (cf. Ac. 1932).
P. ext. Dire ou faire des bouffonneries comme un bateleur (cf. Besch. 1845).
Rem. 1. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle. 2. Esn. 1966 enregistre le sens de « traiter en naïf » (1901, faubour. Paris) rattaché à bateau2« badinage prolongé ».
B.− Au fig. Avoir un air agité. Retirées et intimes, dès qu'elles tournaient le dos aux rues, ces maisons batelaient lorsqu'elles faisaient face au public (Huysmans, La Bièvre,1898, p. 44, dans Rheims 1969).
Prononc. : [batle].
Étymol. ET HIST. − 1526-32 basteler « faire des tours de bateleur » (Lég. de Pierre Faifeu, p. 34, Jouaust dans Gdf. : Il basteloit, jouoit de passe passe); 1567 bateler (Baïf, Le Brave, II, 1 dans Hug.). Dér. de l'a.fr. baastel, bastel « instrument d'escamoteur » (bateau2*); dés. -er.
BBG. − Guiraud (P.). Mél. d'étymol. arg. Cah. Lexicol. 1970, t. 16, no1, p. 74.

Wiktionnaire

Forme de verbe

batelé \ba.tə.le\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe bateler.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BATELER. v. intr.
Faire le bateleur.

Phonétique du mot « batelé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
batelé batœle

Évolution historique de l’usage du mot « batelé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « batelé »

  • Sur toutes ces questions, la présidente, l'avocate générale, les avocats de la défense, des parties civiles ont longuement batelé. Mais c'est l'avis de l'expert en psychiatrie, survenu la veille du verdict, qui a amorcé un tournant du procès. Slate.fr, Benjamin W. ou le déplacement de la colère | Slate.fr

Traductions du mot « batelé »

Langue Traduction
Anglais rambled
Espagnol divagó
Italien rambled
Allemand wanderte
Chinois 漫步
Arabe تجول
Portugais divagou
Russe бессвязно
Japonais 乱雑
Basque bihurriak
Corse sbulucatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « batelé »

Source : synonymes de batelé sur lebonsynonyme.fr

Batelé

Retour au sommaire ➦

Partager