La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « barrot »

Barrot

Variantes Singulier Pluriel
Masculin barrot barrots

Définitions de « barrot »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARROT1, subst. masc.

MARINE
A.− [Dans la constr. en bois] Madrier de charpente qui soutient les couples du navire, tout en les tenant écartés à la distance voulue, et servant de support aux planches formant le pont.
B.− [Dans la constr. en acier] Profilés ou cornières à boudin qui relient les couples entre eux à la hauteur des plafonds des cales et des entreponts. Synon. bau (d'apr. Le Clère 1960) :
1. La charpente ne présenterait pas une rigidité suffisante (...) si l'écartement des murailles ou flancs du navire n'était maintenu au moyen de pièces transversales, les baux ou barrots. É.-T. Quinette de Rochemont, Cours de trav. mar.,1900, p. 125.
2. ... nous mettions en panne pour échanger ces extra de boustifailles contre du café, du tabac, du sucre, (...), pas du vin, les Italiens en avaient tous, mais des bouteilles de « résiné », (...), bouteilles dont notre cale était bourrée jusqu'aux barrots... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 179.
Prononc. et Orth. : [bɑ ʀo] ou [baʀo]. On écrit également barot. Homon. : barreau. Étymol. et Hist. 1382 barreaulx « poutrelle transversale dans un navire » (Compte du clos des galées de Rouen, 131, Bréard, d'apr. Delboulle dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 136 : Tronches de boiz de chesne pour faire barreaulx dont les deux contiennent chascune X piés); 1576 barrotz (Bréard, Doc. relat. mar. norm., Roberge, p. 3 dans Jal2). Dér. de barre*; suff. -ot* avec var. suff. pour la 1reforme à une époque où la prononc. des deux suff. n'était pas encore identique. Fréq. abs. littér. : 1.
DÉR.
Barrotage. subst. masc.Action de mettre des barrots (A. Croneau, Constr. pratique des navires de guerre, t. 1, 1892, p. 204) Seule transcr. dans Littré, qui écrit barrotage : ba-ro-ta-j'. 1reattest. 1892 (A. Croneau, Constr. pratique des navires de guerre, t. 1, 1892, p. 204); dér. de barrot*, suff. -age*.

BARROT2, subst. masc.

,,Petit baril contenant des anchois`` (Mont. 1967).
Prononc. et Orth. : [baʀo]. On écrit également barot. Étymol. et Hist. 1470 barrot (Arch. Nord. B 3539, fo61 : Pour XII livres de graisse dont la moitié a esté employee [...] et l'autre moitié emportee en ung barrot, VI gros.) − 1611, Cotgr.; 1838 (Ac. Compl. 1842). Formé sur le rad. de barrique* (FEW t. 1, p. 331b); suff. -ot*; à rapprocher de barraut, barrault, baral « mesure de vin, baril » (Cart. de S.-Barth.-du-Buiss., Arch. S 1011, p. 60 dans Gdf., s.v. baral) issu du prov. barral (Lévy Prov. t. 1, p. 128), barrau (seulement dep. 1508 d'apr. Pansier, p. 21) lui-même dér. en -ale du rad. d'où est issu le fr. baril*. L'hyp. selon laquelle barrot serait lui-même issu du prov. (Barb. Misc., IX, 5, p. 53; EWFS2) n'est pas à retenir.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

barrot \ba.ʁo\ masculin

  1. (Désuet) Baril utilisé pour conserver des anchois.
    • On les sale après leur avoir coupé la tête et avoir ôté le fiel et les boyaux ; on les met en petits barils, qu’on nomme barrots, et qui se fabriquent à Cette. — (Dictionnaire technologique, ou nouveau dictionnaire universel des Arts et métiers, et de l’économie industrielle et commerciale, tome XII, Paris, Thomine, 1828, page 95)

Nom commun 1 - français

barrot \ba.ʁo\ masculin

  1. (Marine) Pièce transversale de la charpente d'un bateau allant d'un bord à l'autre et soutenant un pont.
    • Les navires en fer devraient être formés d'un tube clos à chaque extrémité, avec un barrot et couple d'une seule et même pièce formant un anneau, le bordé du navire suivrait la ligne de chaque couple, et serait rivé à même. — (Jacques Eugène Armengaud; « Publication industrielle des machines outils et appareils … » -1855)
    • C’'était une épave, le fragment de la coque d’un navire, un barrot, une de ces poutres transversales sur lesquelles repose le pont. — (Robert de La Croix, Vaisseaux fantômes, L’Ancre de marine, Saint-Malo, 1990, page 134)
    • Il est incliné vers l’avant et repose sur le bau supérieur (barrot) parallèle au bau situé juste devant le milieu du bateau. — (Claude Allibert, Navires, ports, itinéraires, Institut national des langues et civilisations orientales, 1999, page 266)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BARROT (ba-ro) s. m.
  • Terme de marine. Petit bau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « barrot »

(Nom 1) (XVIe siècle) Dérivé de barre, avec le suffixe -ot[1].
(Nom 2) (XVe siècle) Dérivé de baril avec le suffixe -ot[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barrot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barrot baro

Évolution historique de l’usage du mot « barrot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barrot »

  • Bien qu'il s'agisse d'un pur open, l'espace sous le pont offre tout le confort et une grande hauteur sous barrot, avec un aménagement qui comprend une dinette, la cabine du propriétaire, deux doubles pour les invités à l'arrière et deux salles de bain. ActuNautique.com, Yachting Festival 2020 - Evo R6 Open, un open de luxe doté d'un spectaculaire plongeoir - ActuNautique.com
  • — Jean-Noël Barrot (@jnbarrot) July 15, 2020 Media 7, «Insupportable» ou «fort et cohérent» : la classe politique réagit au discours de Jean Castex

Traductions du mot « barrot »

Langue Traduction
Anglais beam
Espagnol barrot
Italien barrot
Allemand barrot
Portugais comissário barrot
Source : Google Translate API

Synonymes de « barrot »

Source : synonymes de barrot sur lebonsynonyme.fr

Barrot

Retour au sommaire ➦

Partager