La langue française

Bardane

Sommaire

  • Définitions du mot bardane
  • Étymologie de « bardane »
  • Phonétique de « bardane »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bardane »
  • Citations contenant le mot « bardane »
  • Traductions du mot « bardane »
  • Synonymes de « bardane »

Définitions du mot « bardane »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARDANE, subst. fém.

BOT. Plante herbacée bisannuelle des régions tempérées d'Europe et d'Asie, à grandes feuilles alternes, à fleurs groupées, dont les bractées munies de crochets se fixent aux vêtements ou au pelage des animaux, employée en pharmacie comme sudorifique et remède contre la teigne. Extrait aqueux de bardane, poudre de bardane, tisane de bardane. Synon. glouteron, herbe aux teigneux :
1. Quelques plantes à feuilles piquantes, au bas quelques bardanes, des joncs, des plantes aquatiques indiquaient et l'exposition au nord et la maigreur du sol. Balzac, Le Curé de village,1839, p. 173.
2. J'eus la surprise de découvrir que l'ingéniosité artisane empruntait les harpons minuscules, les capitules de la bardane, secs et crochus... Colette, La Jumelle noire,1938, p. 113.
Rem. 1. Autres synon. grateron, grippe, peignerolle, poire de vallée (Guérin 1892); arapon, teigne (Lar. 20e, 1928); gratteron (Lar. encyclop., 1960). 2. Il existe en fr. pop., un homon. signifiant « punaise ». (Attesté dans Lar. 19eet dans X, Notes manuscrites ajoutées sur les feuilles des notes de Nouguier, p. 28; A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1905, p. 378). Cf. étymologie.
Prononc. : [baʀdan]. Étymol. et Hist. Ca 1250 bot. agn. bardane (Vocabulary of the names of plants, Ms Harley no978, 140 b, éd. Th. Wright, A volume of Vocabularies, 1857 dans T.-L. : lappa : bardane, clote); xves. m. fr. bardane (Grant Herbier, 60 d'apr. DG). Empr. au lat. médiév. bardana « Arctium lappa L. », attesté dep. viiie-xies. (Glossae latino-theodiscae, III, 536, 44 dans Mittellat. W. s.v., 1373 : bardana idem lappa maior, groz letheche), altération, sans doute sous l'influence de barba qui signifie déjà en lat. class. « partie d'une plante pouvant évoquer une barbe » (André Bot. s.v.), de dardana « Arctium lappa L., grande bardane », attesté dep. le ves. (Pseudo-Apulée, De Herbis, 37 dans TLL s.v., 38, 78), rattaché par E. Gamillscheg et L. Spitzer (Die Bezeichnungen der Klette im Galloromanischen − Frz. Bardane, 1915, pp. 1-12) et EWFS2s.v. au germ. *daroth (dard*). L'objection formulée contre cette hyp. par FEW t. 1, s.v. *barrum note 16, selon laquelle bardana et dardana désigneraient des plantes différentes de la bardane, n'est pas justifiée, ces mots étant glosés lappa et personacia (André Bot., à ces mots). Cette étymol. est donc préférable à celle qui fait de bardane un emploi fig. du lyonnais bardane « punaise », dér. du lat. pop. *barrum « boue » (FEW t. 1, s.v. *barrum, Bl.-W.5, Dauzat 1968) puisqu'il est impossible de séparer le fr. bardane des formes de lat. médiév. bardana et dardana. L'esp. bardana (Rupp., p. 101) ne peut convenir, car il n'est attesté que dep. 1555 (d'apr. Cor. s.v.). Fréq. abs. littér. : 6.
BBG. − Gamillscheg (E.), Spitzer (L.). Die Bezeichnungen der Klette im Galloromanischen. Halle, 1915, pp. 1-12. − Sain. Lang. par. 1920, p. 309.

Wiktionnaire

Nom commun 1

bardane \baʁ.dan\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des composées dont l’involucre est formé de folioles crochues et qui croît le plus souvent le long des chemins.
    • La racine de bardane est employée en médecine comme dépurative.
    • Le succès médicinal de la bardane date de l’Antiquité. — (Danielle Roux, Les nouvelles plantes qui soignent, 2005)
    • Elles firent place à de maigres bardanes, et à des chardons gigantesques hauts de neuf pieds. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Dans l’âge où tout vice s’accroche à l’adolescence, comme les capitules, cent fois crochus, de la bardane sur une chevelure, une fille de quinze ans court plus d’un danger. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 115.)

Nom commun 2

bardane \Prononciation ?\ féminin

  1. (Lyonnais) (Entomologie) Punaise des lits[3].
    • C’est-y que tu me croirais attaché à mes pécuniaux comme une bardane au bardanier ? — (Alain Babanini, Puisque ça ne suffit pas !, ISBN 978-1445786193 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARDANE. n. f.
T. de Botanique. Plante de la famille des Composées dont l'involucre est formé de folioles crochues et qui croît le plus souvent le long des chemins. La racine de bardane est employée en médecine comme dépurative.

Littré (1872-1877)

BARDANE (bar-da-n') s. f.
  • Terme de botanique. Plante à fleurs composées, dite aussi glouteron (arctium lappa, L.).

HISTORIQUE

XVIe s. Decoction d'esquine ou de bardane, Paré, XVI, 38. Gleteron ou glouteron, dict aussi bardane, en Languedoc lampourde, vient facilement de racine et de semence en terre seche et maigre, De Serres, 614.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BARDANE, s. f. lappa, (Hist. nat. bot.) genre de plante dont la fleur est à fleurons découpés, portés chacun sur un embryon, & soûtenus par le calice. Ce calice est composé de plusieurs écailles terminées chacune par un crochet, qui attache ordinairement les têtes de cette plante aux vêtemens. Lorsque la fleur est passée, ces embryons deviennent des semences garnies d’aigrettes fort courtes. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez Plante. (I)

* Bardane (la), personata lappa major, (Mat. med.) a la feuille amere ; le papier bleu n’en est pas teint. Son pédicule est douçâtre ; sa racine a d’abord le même goût : mais ensuite on y découvre celui d’artichaut. Elle rougit un peu le papier bleu ; ce qui fait conjecturer que le sel ammoniac y est un peu plus développé que dans la feuille. On tire de cette plante par l’analyse, du sel volatil concret ; & l’on peut penser que son sel approche de l’ammoniac, & qu’il est nittreux ; puisqu’il y a détonation quand on brûle la feuille.

La bardane est diurétique, sudorifique, pectorale, hystérique, vulnéraire, fébrifuge. Sa racine & sa feuille sont salutaires dans la pleurésie. On en fait prendre l’eau à grands verres, après avoir fait prendre les germes d’une douzaine d’œufs frais, délayés dans un demi-verre de la même eau. Sa décoction purifie le sang, & soulage ceux qui ont des maux vénériens. Il faut la préférer dans la petite vérole, à la tisane de scorzonere.

Les Auteurs lui attribuent beaucoup d’autres propriétés. Voyez l’histoire des Plantes des env. de Paris.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bardane »

Bas-lat. espagn. et ital. bardana.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) (Vers 1250) Première attestation[1] dans un texte anglo-saxon — (Vocabulary of the names of plants, Ms Harley no978), puis en moyen français au XVe siècle — (Grant Herbier) ; le latin bardana est attesté depuis le VIII/XIe siècle — (Glossae latino-theodiscae) et semble l’altération sous l’influence de barba (ici au sens botanique de « partie velue de la fleur ») de dardana attesté au Ve siècle — (Pseudo-Apulée, De Herbis, 37) rattaché à dard[1].
(Nom commun 2) De l’occitan bardana[2] que Frédéric Mistral apparente à barda.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bardane »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bardane bardan

Évolution historique de l’usage du mot « bardane »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bardane »

  • La bardane est l’alliée des chiens à peau grasse, qu’elle aide à réguler. Woopets, Prendre soin de la peau et du poil de son chien grâce à la phytothérapie
  • La bardane recèle une substance hypoglycémiante appartenant au groupe des vitamines B. On peut donc l’utiliser en cas d’insuffisance pancréatique (en parallèle du traitement médical prescrit et non à la place). Femme Actuelle, La bardane, purifiante et protectrice : Femme Actuelle Le MAG
  • En phytothérapie, la bardane permet de soulager l'acné inflammatoire. Mais existe-t-il d'autres plantes efficaces pour soigner sa peau des imperfections ? Réponse en vidéo avec notre phytothérapeute. Santé Magazine, Acné : Traitement de l'acné avec 4 solutions naturelles | Santé Magazine

Traductions du mot « bardane »

Langue Traduction
Anglais burdock
Espagnol bardana
Italien bardana
Allemand klette
Portugais bardana
Source : Google Translate API

Synonymes de « bardane »

Source : synonymes de bardane sur lebonsynonyme.fr
Partager