La langue française

Baptistaire

Sommaire

  • Définitions du mot baptistaire
  • Étymologie de « baptistaire »
  • Phonétique de « baptistaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « baptistaire »
  • Citations contenant le mot « baptistaire »
  • Traductions du mot « baptistaire »

Définitions du mot baptistaire

Trésor de la Langue Française informatisé

BAPTISTAIRE, adj. et subst. masc.

Vieux
A.− Adj. [En parlant d'un acte, d'un extrait, d'un registre] Qui enregistre le baptême :
1. On a cité une femme qui a mieux aimé perdre un procès très considérable que d'avouer son âge. Il ne s'agissait que de produire son extrait baptistaire, et elle avait gagné; mais elle ne put jamais s'y déterminer. Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 2, 1823, p. 54.
B.− Subst. Extrait de baptême :
2. Cependant on m'assure qu'un confrère (de l'ordre des moindres, à en juger par son travail) a pris la peine d'écrire une brochure d'une centaine de pages, pour contester la date de mon baptistaire. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 5, 1814. p. 168.
Prononc. : [batistε:ʀ]. Pour la non-prononc. de p, cf. baptême. Étymol. et Hist. 1. Adj. 1564 papier baptistere « certificat de baptême » (Rabelais, Le Cinquième Livre, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 116 : Ce que me l'a faict penser est qu'au papier baptistere de Touars, plus grand est le nombre des enfans en Octobre et Novembre nez, qu'es dix autres mois de l'Annee); 1798 baptistaire Ac. : [...] registre baptistaire [...] extrait baptistaire); 2. subst. 1611 baptistere synon. de papier baptistere (Cotgr.); 1798 baptistaire (Ac.). Dér. du rad. baptist- tiré de baptista, baptisterium, suff. -aire*, noté parfois -ère par graphie phonique. Fréq. abs. littér. : 6.
BBG. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois, 1905, t. 36, p. 356.

Wiktionnaire

Adjectif

baptistaire \ba.tis.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Qui constate un baptême.
    • Produire son extrait baptistaire.
    • Registre baptistaire, registre où l’on inscrit les noms de ceux qu’on baptise.
    • Extrait baptistaire, extrait de baptême.

Nom commun

baptistaire \ba.tis.tɛʁ\ masculin

  1. Extrait de baptême.
    • L’émotion que causa au curé la présence de ce haut personnage lui fit oublier d’inscrire sur le baptistaire les noms essentiels des père et mère de l’enfant. — (Société d'émulation historique et littéraire d’Abbeville, Bulletin, Volume 11, 1922)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BAPTISTAIRE. adj. m.
Qui constate un baptême. Registre baptistaire, Registre où l'on inscrit les noms de ceux qu'on baptise. Extrait baptistaire, ou simplement Baptistaire, Extrait de ce registre qui indique l'époque où une personne a été baptisée et les noms qu'elle a reçus au baptême. Lever son extrait baptistaire, son baptistaire. Produire son extrait baptistaire, son baptistaire. On dit plutôt aujourd'hui Extrait de baptême.

Littré (1872-1877)

BAPTISTAIRE (ba-ti-stê-r')
  • 1 Adj. Qui constate le baptême. Registre baptistaire, registre où l'on inscrit les noms de ceux qu'on baptise. Extrait baptistaire, extrait de ce registre.
  • 2 S. m. Le baptistaire, l'extrait du registre, la date d'un baptême.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « baptistaire »

 Dérivé de baptiste avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. baptistarius, de baptizare, baptiser (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « baptistaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baptistaire batistɛr

Évolution historique de l’usage du mot « baptistaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baptistaire »

  • Dans son atelier, ce que la restauratrice découvre, ce sont deux toiles du XVIIIe siècle et deux autres du XIXe siècle. Des copies, pour certaines signées. Œuvres qui désormais ont repris leur place originelle, sur les murs du baptistaire de la cathédrale. www.lyonne.fr, Après plusieurs années de restauration, des peintures des XVIIIe et XIXe siècles ont regagné la cathédrale de Sens - Sens (89100)
  • Car pour les deux historiens, qui ont remonté les fils de cette affaire, tout est faux, à l'exception des origines franc-comtoises de l'intéressé. Jean Jacob ne serait pas né en 1669 mais en 1693 et pourrait être le neveu et même le filleul de l'illustre aïeul tant célébré. C'est la fille du neveu, une dénommée Pierrette, qui aurait volontairement vieilli son père, une usurpation d'identité obtenue grâce à un extrait baptistaire qui fit office de preuve pendant des années… Pour quelle raison ? L'éternel appât du gain, la recherche de rentes et de pensions autour du vieillard, transformé en personnage de foire pour rapporter un maximum d'argent… Le Point, Jean Jacob, le vieillard qui escroqua la Révolution française - Le Point
  • Puis, vers 2000, il a utilisé ces renseignements pour demander au Directeur de l’état civil un baptistaire sous le nom de l’enfant.  Le Journal de Montréal, Un bougon qui a fraudé l’aide sociale est envoyé en prison | JDM
  • Oui, on peut changer de parrain ou de marraine sur un baptistaire. Mais sachez que ce bout de papier n’a aucune valeur légale. Son pouvoir agit plus au plan sentimental et, bien sûr, religieux. La Voix de l’Est, Le parrain | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • Une grande salle de culte remplace désormais l’ancienne piste de danse, permettant d’accueillir 150 fidèles lors des célébrations. Une estrade mettra en valeur les musiciens et la chorale, tandis que le fond de la pièce est occupé par le baptistaire. , Edition Saint Dié | La discothèque devient une église
  • Rencontré au centre-ville de Montréal, Zombie Boy (ou Rick Genest, selon son baptistaire) ne laisse personne indifférent sur sa route. Le Journal n’a eu que quelques pas à faire en sa compagnie, mais ils auront suffi pour remarquer les réactions que le Montréalais suscite. Le Journal de Montréal, Zombie Boy fait danser Montréal | Le Journal de Montréal
  • Comme le médecin l’avoue, décider de partir va bien au-delà de la retraite. « C’est accepté de vieillir. Il faut que t’acceptes l’outrage des années. Il faut que t’acceptes de lire ton baptistaire », illustre celui qui dit ignorer le nombre de chirurgies qu’il a pratiquées au cours de sa carrière. « Je n’en ai aucune idée. Je n’ai jamais compté », mentionne-t-il. Le Manic, Le Dr Richard Nadeau dépose ses instruments - Le Manic

Traductions du mot « baptistaire »

Langue Traduction
Anglais baptismal certificate
Source : Google Translate API
Partager