Banquetage : définition de banquetage

chevron_left
chevron_right

Banquetage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BANQUETAGE, subst. masc.

Néol., fam., péj. Action de banqueter, de participer à un banquet :
J'entre chez Daudet ce soir, en lui disant : « Ah! je vous suis bien reconnaissant d'avoir fait annoncer dans le Figaro, qu'en dépit de tout, le banquet aura lieu... − Vous n'avez donc pas vu Geffroy? fait Daudet, m'interrompant. Eh bien, tout est renversé... Il y a eu ce matin un article dans le Rappel. Par là-dessus, j'ai reçu une lettre de Mendès, qui trouvait le banquetage pas convenable ce jour-là, une lettre de Claretie, qui se défendait d'y assister, ... » E. et J. de Goncourt, Journal,1895, p. 744.
ÉTYMOL. ET HIST. − Av. 1585 « banquet, festin » (Ronsard, Poemes, L. I, la Lyre V, 49 dans Hug. : Pource à grand tort les vieux du premier âge Ont feint Minos s'assoir au banquetage De Jupiter), attest. isolée; repris au xixes. 1895, supra. Au xvies. dér. de banquet*; en fr. mod. dér. de banqueter*; suff. -age*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Phonétique du mot « banquetage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
banquetage bɑ̃kœtaʒ play_arrow

Traductions du mot « banquetage »

Langue Traduction
Corse banqueting
Basque oturuntza
Japonais 宴会
Russe банкетный
Portugais banquete
Arabe الولائم
Chinois 宴会
Allemand bankett
Italien banchetti
Espagnol banquete
Anglais banqueting
Source : Google Translate API

Synonymes de « banquetage »

Source : synonymes de banquetage sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires