Banqueroutier : définition de banqueroutier, banqueroutière


Banqueroutier, banqueroutière : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BANQUEROUTIER, IÈRE, subst. et adj.

I.− Emploi subst. Personne qui a fait banqueroute :
1. Failli réhabilitable, il [le négociant] serait tenu de tout payer; il serait alors le gardien de ses biens, de ceux de sa femme; car ses droits, ses héritages, tout appartiendrait à ses créanciers; il gérerait pour leur compte et sous une surveillance; enfin, il continuerait les affaires en signant toutefois : un tel, failli, jusqu'au parfait remboursement. Banqueroutier, il serait condamné comme autrefois, au pilori dans la salle de la bourse, exposé pendant deux heures, coiffé du bonnet vert. Ses biens, ceux de sa femme et ses droits seraient acquis aux créanciers, et il serait banni du royaume. Balzac, César Birotteau,1837, p. 226.
2. Ceux qui sont déclarés coupables de banqueroute seront punis : Les banqueroutiers simples d'un emprisonnement d'un mois à deux ans; Les banqueroutiers frauduleux d'un emprisonnement d'un à cinq ans. En outre, l'interdiction des droits mentionnés à l'article 42 du présent code pourra être prononcée à l'encontre des banqueroutiers frauduleux. Code pénal, ord. 58-1299, 23 déc. 1958, art. 402.
Rem. Aucune attest. d'un fém. banqueroutière, cependant mentionné dans tous les dictionnaires.
II.− Emploi adj. (en appos.) et gén. au fig. Qui a fait banqueroute. Gouvernement banqueroutier (Lar. 19e, Littré, Bél. 1957, Quillet 1965); nation banqueroutière :
3. De grands brasseurs d'affaires ont pu échapper à la répression, parce qu'ils avaient été assez habiles, aux heures de leurs succès, pour se créer de nombreuses amitiés dans tous les mondes; on a fini par trouver qu'il serait bien injuste de condamner des négociants banqueroutiers et des notaires qui se retiraient ruinés après de médiocres catastrophes, alors que les princes de l'escroquerie financière continuaient à mener joyeuse vie. Sorel, Réflexions sur la violence,1908, p. 291.
Rem. Pour une autre attest. du fém., cf. Constant, Principes de pol., 1815, p. 119 : autorité banqueroutière.
1reattest. 1536, 10 oct. (Ordonnance de Lyon dans Littré); dér. de banqueroute*, suff. -ier*. [bɑ ̃kʀutje], fém. [-jε:ʀ]. Durée mi-longue pour la 1resyll. dans Passy 1914. (Pour l'indication d'une durée longue, cf. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787). Littré signale : ,,L'r ne se lie jamais; au pluriel, l's se lie.`` Fréq. abs. littér. : 47.
BBG. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 32. − Kuhn 1931, p. 189, 231.

Banqueroutier, banqueroutière : définition du Wiktionnaire

Adjectif

banqueroutier \bɑ̃k.ʁu.tje\

  1. Qui a fait banqueroute.
    • […] ; on a fini par trouver qu'il serait bien injuste de condamner des négociants banqueroutiers et des notaires qui se retiraient ruinés après de médiocres catastrophes, alors que les princes de l’escroquerie financière continuaient à mener joyeuse vie. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre VI, La moralité de la violence, 1908, page 274)

Nom commun

banqueroutier \bɑ̃k.ʁu.tje\ masculin (pour une femme on dit : banqueroutière)

  1. Personne qui a fait banqueroute.
    • […], certainement il sera puni comme banqueroutier frauduleux, parce qu'il y a dans son fait un divertissement véritable, et que par cette raison il se trouve littéralement compris dans l'art. 10 du tit. II de l'ordonnance de 1673. — (Philippe Antoine Merlin, Répertoire universel et raisonnée de jurisprudence, vol.5, page 74 , 1812)
    • Le régime antérieur avait été encore plus terrible dans la répression des fraudes, puisque la déclaration royale du 5 août 1725 punissait de mort le banqueroutier frauduleux ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre VI, La moralité de la violence, 1908, page 272)

Nom commun

banqueroutière \Prononciation ?\ féminin

  1. Féminin singulier de banqueroutier.

Forme d’adjectif

banqueroutière \Prononciation ?\ féminin

  1. Féminin singulier de banqueroutier.

Nom commun

banqueroutière \Prononciation ?\ féminin

  1. Féminin singulier de banqueroutier.

Forme d’adjectif

banqueroutière \Prononciation ?\ féminin

  1. Féminin singulier de banqueroutier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Banqueroutier, banqueroutière : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BANQUEROUTIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui a fait banqueroute. C'est un banqueroutier. Banqueroutier simple. Banqueroutier frauduleux. Condamner un banqueroutier simple à six mois, à deux ans d'emprisonnement. Les banqueroutiers frauduleux étaient punis des travaux forcés.

Banqueroutier, banqueroutière : définition du Littré (1872-1877)

BANQUEROUTIER (ban-ke-rou-tié, tiê-r' ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : les banqueroutiers et… dites : les ban-ke-rou-tié-z et…) s. m.
  • Celui, celle qui a fait banqueroute. Banqueroutier simple. Banqueroutier frauduleux. Les banqueroutiers qui feront faillite en fraude seront punis extraordinairement, Ordonnance du 15 janvier 1629 dite Code Michau. Les banqueroutiers frauduleux seront poursuivis extraordinairement et punis de mort, Ordonn. 1673, titre XI, art. 12. C'était une chose inouïe autrefois qu'un notaire pût être banqueroutier, Voltaire, Lettr. Damilaville, 27 janvier 1764.

    Adjectivement. Un gouvernement banqueroutier.

REMARQUE

Tandis que le langage ordinaire confond les mots banqueroute et faillite que l'ancien usage a longtemps confondus mais que la loi a distingués, le langage ordinaire attache toujours un sens défavorable à banqueroutier.

HISTORIQUE

XVIe s. Il sera procedé contre les banqueroutiers extraordinairement, Ordonnance de Lyon, 10 octobre 1536. Tous banqueroutiers et qui feront faillite en fraude seront punis extraordinairement et capitalement, Ordonnance d'Orléans de 1560, art. 143. Voulons que les ordonnances faites contre les banqueroutiers, et ceux qui doleuzement et frauduleusement font faillite ou cession de biens, soient gardées, Ordonnance de Blois, 1579, art. 201. Selon nostre langage et notre usage pouvons proprement definir nostre banqueroutier, celui qui, prudent et avisé en ses affaires, sciemment a pris et reçu argent, sous pretexte de commerce ou autrement, sous pretexte d'en rendre profit ou purement, et, ayant diverti ses effets, se derobe à ses creanciers, s'absente, et latite ou rend fugitif… notre banqueroutier n'a depensé ni le sien ni l'autrui par lui reçu, mais il le cache, cele, vole et emporte, Mareschal, Traité des changes et rechanges, ch. 2, Paris, 1625.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Banqueroutier, banqueroutière : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BANQUEROUTIER, s. m. (Commerce.) est la qualification d’un marchand, banquier, ou autre particulier qui a fait banqueroute.

Toutes les ordonnances prononcent la peine de mort contre les banqueroutiers : mais dans l’usage elles ne sont point exécutées ; on se contente pour l’ordinaire de les attacher au pilori, & de les envoyer ensuite aux galeres. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « banqueroutier »

Étymologie de banqueroutier - Wiktionnaire

De banqueroute, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de banqueroutier - Littré

Banqueroute.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « banqueroutier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
banqueroutier bɑ̃krutje play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « banqueroutier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « banqueroutier »

  • Annie Mollard-Dufour a choisi de se pencher sur l’interprétation des couleurs, sur leurs traces anciennes et leurs résonances contemporaines. Elle détaille, dans un article très documenté, les caractères attachés aux différentes couleurs : le rouge symbole de pouvoir, depuis l’Antiquité, le blanc véhiculant la pureté de l’âme. Des langes au linceul, de la naissance à la mort, le corps se devait d’être couvert de blanc, seule couleur digne de toucher au corps. Quant au jaune, depuis le Moyen Âge, il était associé à des valeurs négatives. C’était une couleur de stigmatisation, celle, notamment, du bonnet dont on coiffait les banqueroutiers et débiteurs, en les exposant au pilori. On peignait également en safran les portes des proscrits, des juifs. Ce jaune de la stigmatisation se retrouvera également au XXe siècle dans l’étoile jaune et les triangles jaunes dont le port a été imposé aux juifs. , Edition Nancy et agglomération | Nancy : la trace peut être trompeuse
  • faut croire que les derniers banqueroutiers du systèmes sont a cour d imagination pour provoquer le peuple mais ce n est pas la bombe qu ils espéraient c est juste un pétard mouillé ,le dernier cri de désespoir ,,si on se réfère a la volonté du peuple ce n est qu une passation de plus et ils sont loin de la présidence vive nous Algérie Patriotique, L'élection d'un islamiste à la tête de l'APN déstabilise les Frères musulmans - Algérie Patriotique
  • Un homme est le visage de ce système : Mohammed Al Amoudi. C’est à sa société, Corral Morocco Holding, que la Samir a été cédée par l’Etat. A l’époque, l’homme d’affaires saoudien jouissait d’un statut de milliardaire et avait été accueilli en sauveur. Au Maroc, le désormais ex PDG de la Samir est aujourd’hui traité en banqueroutier fugitif. En Arabie Saoudite, où il s’est retranché quelques semaines avant la liquidation, Al Amoudi a même été dans une situation délicate jusqu’à sa libération en janvier 2019. Medias24 - Site d'information, La Samir: Il y a trois ans, le jugement de liquidation
  • Cette Constitution américaine fut un vêtement fait sur mesure pour le général George Washington. Quand les treize petites colonies commencèrent leur lutte inégale pour se libérer de la domination anglaise, elles eurent la chance insigne de trouver un chef dans ce grand bourgeois virginien. Fils d'une famille prospère, époux d'une riche veuve, ex-arpenteur dans l’Ouest, ex-officier des guerres franco-indiennes, ex-voyageur aux Indes occidentales, d'où il avait ramené la petite vérole qui marquait son visage, George Washington possédait plusieurs milliers d'acres au bord du Potomac et vivait seigneurialement dans son manoir de Mount Vernon. Il hésita longuement avant de se joindre à des rebelles qui comptaient dans leurs rangs mal soudés tous les démagogues, tous les banqueroutiers, tous les intellectuels traine-savate du Nouveau-Monde. Ayant choisi, il choisit à fond. Pendant cinq ans, sur les étendues interminables d'une Amérique à peine peuplée, il connut des revers el des désastres mais il livra toujours son combat le plus le plus difficile contre le Continental Congress, représentation nerveuse el turbulente des colonies émancipées. Lorsqu'on rédigea une Constitution après la victoire, elle fut faite avec le postulat tacite que le premier président des Etats-Unis d'Amérique ne pouvait être un autre que George Washington. Cela conduisit, d'une part, à lui reconnaître de grands pouvoirs, analogue à ceux qu'il avait exercés pendant la guerre et d'autre part, à prendre contre lui les plus sérieuses précautions. De cette considération de personne, toute la vie constitutionnelle de l'Amérique a découlé. , La constitution de la Vème République vue par Raymond Cartier en 1958
  • Appelez cette fascination du leadership, de la force de persuasion ou de conviction, peu importe. C’est cette fascination qui fait les grands leaders, et qui explique qu’on leur concède certaines monstruosités regrettables. Donald Trump a une fois affirmé publiquement qu’il pourrait ouvrir le feu sur un passant en plein Manhattan, et demeurer encore plus populaire. De plus, n’affirma-t-il pas au cours d’un meeting de masse en août 2016, qu’il était riche et n’avait brigué la présidence que pour combattre la corruption et restaurer la grandeur de l’Amérique ? C’était évidemment un double mensonge, car on sait aujourd’hui que Trump, banqueroutier permanent, a voulu devenir président surtout pour renflouer ses coffres.    Rezo Nòdwès, Dictature et dictateurs | Rezo Nòdwès
  • D’une façon générale, du sommet de l’Etat africain au plus petit fonctionnaire, chacun utilise son poste pour servir ses intérêts personnels. Que ce soient les détournements de fonds, les surfacturations, les rackets ou extorsions de fonds aux usagers, les ventes de toutes sortes de documents ou les vols de matériels, c’est toute la panoplie du parfait banqueroutier qui est déployée par les agents des secteurs publics et parapublics africains pour se faire de l’argent. Et c’est soit au détriment de la puissance publique, soit au détriment des populations et des opérateurs économiques. Ce fléau ravage nos pays plus que tout autre mal. Africtelegraph - Toute l'actualité africaine, Afrique : La corruption empêche le continent de se développer
  • D’improbables cabossés s’y accrochent: l’aubergiste et sa Portugaise, l’ancien régent ambivalent, un paysan bio bien décroissant, auxquels s’est adjoint sans demander un citadin banqueroutier devenu autiste. Entre mélancolie et deux passages de motards égarés, ils décident d’institutionnaliser un authentique Stammtisch. La table réservée autour de laquelle se retrouvent les habitués pour dézinguer le voisinage et refaire le monde. Tradition héritée des Bernois, à même pourquoi pas de relancer l’endroit sur de nouvelles bases de bienséance.      Paris Match Suisse, Beau temps pour les fous | Paris Match Suisse
  • À côté des indigents y figuraient notamment les banqueroutiers, les personnes dont les biens avaient été saisis et celles ayant subi une condamnation, les internés administratifs, les malades mentaux, les faibles d’esprit et les débauchés. Les migrants intérieurs, autrement dit ceux qui séjournaient dans le canton sans y être établis, étaient également exclus. SWI swissinfo.ch, Quand la Suisse était une démocratie d’exclusion

Traductions du mot « banqueroutier »

Langue Traduction
Italien bancarottiere
Espagnol quebrado
Anglais bankrupt
Source : Google Translate API

Synonymes de « banqueroutier »

Source : synonymes de banqueroutier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires