La langue française

Balanite

Définitions du mot « balanite »

Trésor de la Langue Française informatisé

BALANITE, subst. fém.

A.− PATHOL. Inflammation de la muqueuse du gland de la verge :
1. Complication fréquente, surtout chez les malades à prépuce long, la balanite résulte de l'irritation causée par le pus qui baigne le gland et le prépuce; ... Hudelo ds F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,1926, p. 517.
B.− ZOOL. Synon. de balane* :
2. Dans les tritons, de Linneus, c'est-à-dire dans les anatifères et les glands-de-mer ou balanites lepas, lin, qui sont peut-être plus voisins des crustacés et sur-tout des monocles que des mollusques, le systême nerveux tient une sorte de milieu entre celui des mollusques et celui des crustacés et des insectes. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 2, 1805, p. 312.
Prononc. : [balanit]. Étymol. et Hist. 1. 1806 zool. (Capuron, Nouv. dict. de méd., Paris : Balanites [...] animaux renfermés dans une enveloppe conique de plusieurs pièces inégales, adhérentes à des corps solides, et même aux enveloppes de quelques être marins vivans, comme les huîtres, les tortues, les morses); 2. 1823 méd. (Dict. de méd., chir., hist. nat., bot., phys., chim., Paris : Balanite [...] inflammation du gland). 1 dér. de balane*; 2 dér. sur le rad. du terme anat. balanus, v. balane étymol. 1; suff. -ite*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun 1

balanite \ba.la.nit\ féminin

  1. (Médecine) Inflammation de la membrane muqueuse du gland.
    • Peu de mois (ou d’années) après, je fus atteint d’une affection qui n’était autre, je crois, que la maladie connue sous le nom de balanite et qui, selon le dictionnaire médical de Littré, consiste en une « inflammation de la membrane muqueuse qui revêt le gland ». On me traita au moyen de bains locaux dans une solution de permanganate de potassium. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, pages 104-105.)
    • Le traitement antifongique des balanites candidosiques est souvent irritant alors qu’il s’agit d’une pathologie guérissant spontanément. — (Gilles Bouvenot, ‎Charles Caulin, Guide du bon usage du médicament, page 475, 2011)

Nom commun 2

balanite \ba.la.nit\ masculin

  1. (Botanique) Arbuste épineux de la famille des zygophyllacées.
    • Quand il aperçut des ibex, des gazelles et des oryx et, au loin, un balanite haut d’une dizaine de mètres, il se promit de toujours obéir à son instinct. — (Christian Jacq, Ramsès : Le Fils de la lumière, 1995, Robert Laffont)
    • Ainsi, par exemple, les fruits des Balanites et des Ficus constituent un apport non négligeable à l’alimentation ; — (Michel Raimbault, Kléna Sanogo, Recherches archéologiques au Mali, page 389, 1991, Karthala Éditions)
    • Le balanite, aussi appelé « dattier du désert », est un petit arbre épineux qui pousse dans tout le Sahel, pouvant atteindre 8 à 9 mètres de hauteur avec de longues épines. — (Fiche Balanites, soebio.com, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BALANITE (ba-la-ni-t') s. f.
  • Terme de médecine. Inflammation de la membrane muqueuse du gland.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « balanite »

Βάλανος, gland.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) Du grec ancien βάλανος, balanos (« gland ») et du suffixe -ite.
(Nom commun 2) (1813) Francisation du latin scientifique Balanites, du grec ancien βάλανος, balanos (« gland »), à cause de la forme des fruits ; nom donné par le botaniste français Alire Raffeneau-Delile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « balanite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balanite balanit

Évolution historique de l’usage du mot « balanite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balanite »

  • Le plus souvent, les balanites aiguës sont d’origine infectieuse irritative. Il s’agit principalement de balanites candidosiques (liée à la prolifération du champignon Candida albicans) dans 30 à 50 % des cas. Elles n’ont pas de caractère clinique spécifique sauf la présence de pustules. Les balanites candidosiques ne sont pas plus fréquentes chez le sujet non circoncis. En revanche, les balanites streptococciques et à anaérobies sont plus fréquentes chez les non circoncis. Medisite, Balanite du gland (pénis) : quels traitements pour soigner cette inflammation ?
  • Avant d'opter pour un traitement contre la balanite, il convient de s'assurer qu'il s'agit bien d'une mycose et non d'une autre pathologie génitale susceptible de générer des symptômes identiques. Cosmopolitan.fr, Balanite : quel traitement contre la mycose du gland ? - Cosmopolitan.fr
  • La balanite est une inflammation pouvant toucher le gland, mais aussi le prépuce de l'homme. Cette infection est relativement fréquente chez les personnes non circoncises, mais ne s'apparente pas à une IST (Infection Sexuellement Transmissible), car elle a justement tendance à apparaître plus souvent en l'absence de relations sexuelles. Cosmopolitan.fr, Qu'est-ce que la balanite ? - Cosmopolitan.fr
  • Parfois, si le phimosis persiste après deux ans et qu’il est responsable d’inflammations (balanites) récidivantes, votre pédiatre pourra vous prescrire une pommade à appliquer sur l’extrémité du pénis. Dans certains cas, il est nécessaire d’effectuer une courte intervention chirurgicale qui conservera ou non le prépuce. Mon enfant a l'extrémité du pénis rouge, trop serrée ou gonflée - Planete sante, Mon enfant a l'extrémité du pénis rouge, trop serrée ou gonflée - Planete sante
  • Souvent, le phimosis peut se résoudre partiellement, mais en laissant un anneau de peau résiduel qui empêche encore le décalottage. Pour y remédier, l’enfant se verra prescrire une pommade à très faible dosage de cortisone, à appliquer pendant 4 à 6 semaines, en tirant sur la peau du prépuce après le bain ou la douche, quand il est au calme. Ce traitement va assouplir la peau et remédier au problème dans environ 50% des cas. A défaut d’amélioration avec le traitement de cortisone, ou si le phimosis est sévère, avec un anneau rigide ou des balanites à répétition, le traitement chirurgical sera indiqué. Slate.fr, Quand la circoncision est médicalement justifiée | Slate.fr

Images d'illustration du mot « balanite »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « balanite »

Langue Traduction
Anglais balanitis
Espagnol balanitis
Italien balanite
Allemand balanitis
Chinois 龟头炎
Arabe التهاب الحشفة
Portugais balanite
Russe баланит
Japonais 亀頭炎
Basque baliteke balanitis
Corse balanitis
Source : Google Translate API

Synonymes de « balanite »

Source : synonymes de balanite sur lebonsynonyme.fr

Balanite

Retour au sommaire ➦

Partager