La langue française

Avinage

Définitions du mot « avinage »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVINAGE, subst. masc.

A.− VITIC. Action d'aviner, d'imbiber de vin les fûts destinés à en contenir. L'avinage des cuves (Lar. 19e), des tonneaux, des barriques (Lar. encyclop.).
B.− P. anal., TEINTURE. ,,Sorte de teinture de couleur vineuse, donnée par le bois d'Inde`` (Guérin 1892).
Rem. Ce sens n'est pas enregistré ds les dict. du xxes., qui ne connaissent que sporadiquement le premier.
PRONONC. − Seule transcr. ds Littré : a-vi-na-j'.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1723 « sorte de teinture » (Arrêt du Conseil, 19 janv. ds Littré : Teindre cette espèce d'étoffe [une étamine mal tissue] avec une eau ou teinture de bois d'Inde qu'ils [les marchands] nomment avinage, et par cette voie frauduleuse ils trompent le public); 2. 1853 (La Châtre : Avinage [...] Action d'aviner. Le broc est le vaisseau le plus commode pour l'avinage, l'avillage ou le remplissage des tonneaux − Rozier −). Dér. du rad. de aviner*; suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

avinage \a.vi.naʒ\ masculin

  1. Action d’aviner, d’imbiber de vin les fûts destinés à en contenir.
    • L’avinage des tonneaux.
    • Les récipients en chêne fendu ont besoin d’affranchissement et d’avinage seulement, tandis que l’encollage est un traitement indispensable pour augmenter l’étanchéité des fûts fabriqués avec du bois poreux (chêne scié, châtaignier) et diminuer les pertes par absorption et évaporation poussée.— (Bulletin international du vin, volume 40, partie 1, 1967)
  2. Sorte de teinture.
    • Teindre cette espèce d’étoffe [une étamine mal tissue] avec une eau ou teinture de bois d’Inde qu’ils [les marchands] nomment avinage, et par cette voie frauduleuse ils trompent le public. — (Arrêt du Conseil, 19 janvier 1723)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AVINAGE (a-vi-na-j') s. m.
  • Sorte de teinture. Teindre cette espèce d'étoffe [une étamine mal tissue] avec une eau ou teinture de bois d'Inde qu'ils [les marchands] nomment avinage, et par cette voie frauduleuse ils trompent le public, Arrêt du Conseil, 19 janv. 1723.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avinage »

De aviner, avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À, et vin : la couleur vineuse communiquée par le bois d'Inde.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « avinage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avinage avɛ̃aʒ

Évolution historique de l’usage du mot « avinage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avinage »

  • Demain (fin 2020, NDLR), notre centre de méthanisation d’ordures, sur le site de Valohé (à Montblanc), produira du méthane ou biométhane, que nous injecterons dans le réseau GrDF…" Seven s’engageant à mettre en place, sous peu, une station d’avinage sur la zone des Rodettes, pour recharger les véhicules, rien ne s’oppose donc à ce que le Sictom tourne au GNV. midilibre.fr, Pézenas : les chauffeurs de bennes à ordures ménagères ont testé un véhicule roulant au gaz - midilibre.fr

Traductions du mot « avinage »

Langue Traduction
Anglais avinage
Espagnol avinamiento
Italien avinage
Allemand avinage
Chinois 平均
Arabe أفيناج
Portugais avinage
Russe avinage
Japonais アヴィネージ
Basque avinage
Corse avinage
Source : Google Translate API

Synonymes de « avinage »

Source : synonymes de avinage sur lebonsynonyme.fr

Avinage

Retour au sommaire ➦

Partager