La langue française

Avelinier

Définitions du mot « avelinier »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVELINIER, subst. masc.

BOT. Variété de noisetier à gros fruits nommé communément coudrier, particulier aux contrées méridionales de l'Europe :
Le jardin même de Touraille cachait de toutes parts la maison. Une allée en faisait le tour, pressée de noisetiers, d'aveliniers, de coudriers; des pieds de bambou noir jaillissaient çà et là entre les châssis à légumes, les carrés de salades et les rangées de choux. Genevoix, Raboliot,1925, p. 115.
Rem. Nouv. Lar. ill. atteste avellanier, dont le fruit est l'avellane, vieux nom de l'aveline (cf. aveline étymol.).
PRONONC. ET ORTH. : [avlinje]. Ac. 1798-1878 signalent : ,,on le nomme plus communément Coudrier``; (cf. aussi Littré et Rob.). Nouv. Lar. ill. écrit avelinier ou avellanier. DG cite cette dernière forme à titre hist. (xiiies.), s.v. avelinier.
ÉTYMOL. ET HIST. − xiiies. bot. avellanier « variété à gros fruits du coudrier commun » (Gloss. lat.-fr. du XIIIes., B.N. 1. 8426, fo112 vo: Avellane, avellanier); 1562 « id. » (Du Pinet, Pline, XVII, 13, ibid. : coudres et avellaniers); 1751 avelinier « id. » (Encyclop. t. 1). Dér. de aveline*; suff. -ier*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Fén. 1970. − Mots rares 1965. − Plais. 1969.

Wiktionnaire

Nom commun

avelinier \a.vli.nje\ masculin

  1. Variété de noisetier qui porte les avelines (Corylus avellana).
    • Le seul ornement en était une courte allée qu’ombrageait de chaque côté une haie d'aveliniers. — (Henry Fielding, Les Aventures de Joseph Andrews, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1964, p. 225)
    • L’avelinier gèle quand il neige et les oies sauvages, les pintades, les poules, les colombes et les dindes se pavanent sous le préau. — (Norbert Luc Nobimé, Le souffle des patènes, 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVELINIER. n. m.
Arbre qui porte les avelines. On le nomme plus communément COUDRIER.

Littré (1872-1877)

AVELINIER (a-ve-li-nié) s. m.
  • Variété à gros fruits du coudrier commun.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AVELINIER, s. m. (Hist. nat. bot.) arbrisseau qui doit se rapporter au genre nommé noisetier. Voyez Noisetier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « avelinier »

 Dérivé de aveline avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Aveline ; provenç. avelanier ; catal. avellaner ; espagn. avellano ; portug. aveleira ; ital. avellano.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « avelinier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avelinier avœlɛ̃ie

Évolution historique de l’usage du mot « avelinier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avelinier »

  • Indice : En deux mots. Nom latin du noisetier, aussi appelé coudrier ou avelinier. Tela Botanica, Cahier de vacances #2 – Nommer les plantes et reconnaître les familles – Tela Botanica
  • La boulangerie Berneau a aussi créé l'avelinier, un gâteau délicieux dont le nom et la saveur sont parfaitement liés au territoire. ladepeche.fr, Lavelanet. Le pain artisanal signé Berneau - ladepeche.fr

Traductions du mot « avelinier »

Langue Traduction
Anglais avelinier
Espagnol avelinier
Italien avelinier
Allemand avelinier
Chinois 标枪手
Arabe أفلينير
Portugais avelinier
Russe avelinier
Japonais アヴェリニエ
Basque avelinier
Corse più avelinier
Source : Google Translate API

Synonymes de « avelinier »

Source : synonymes de avelinier sur lebonsynonyme.fr

Avelinier

Retour au sommaire ➦

Partager