La langue française

Autophagique

Phonétique du mot « autophagique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autophagique otɔfaʒik

Évolution historique de l’usage du mot « autophagique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autophagique »

  • Régis Delage-Mourroux : Il est clairement démontré que de nombreuses maladies, allant du cancer aux maladies neurodégénératives, sont associées à des défauts du processus autophagique. Une meilleure compréhension de ce mécanisme et de sa régulation ouvre donc la voie à des pistes thérapeutiques potentielles. L’attribution récente d’un prix Nobel à Yoshinori Ohsumi, qui est l'un des pionniers de l’étude de l’autophagie, traduit l’importance et le fort développement de ce domaine de recherche au cours des vingt dernières années. L'ACTU de l'Université de Franche-Comté, Autophagie : quand les cellules se mangent elles-mêmes | L'ACTU de l'Université de Franche-Comté
  • De plus, la DDA inhibe une enzyme, la D8D71, provocant l’accumulation d’une molécule qui favorise le développement de l’autophagie. Associé à la stimulation des gènes précédemment cités, cet effet augmente l’effet autophagique cytotoxique. Inserm - La science pour la santé, Dendrogenine A, premier suppresseur de tumeur dérivé du cholestérol | Inserm - La science pour la santé
  • Avec cette protéine commune, le processus autophagique pourrait être une piste de solution puisqu'il est essentiel au cycle de vie de ces virus. Mais la situation n'est pas si simple. « Si on bloque l'autophagie, on empêche un phénomène important pour toutes les cellules du corps. On ne sait pas ce que ça pourrait donner à long terme. Ça devrait donc être inhibé de façon spécifique, temporaire et localisée », prévient Patrick Labonté. , Hépatite D : mystère du cycle de vie du virus élucidé
  • Le cancer est la première cause de décès au Canada et le cancer du côlon figure parmi les tumeurs malignes les plus courantes et mortelles. Les cellules cancéreuses ont développé des moyens pour résister aux traitements anticancéreux et l'un de ceux-ci est l'autophagie. L’autophagie, qui peut être comparée à une usine de recyclage cellulaire, permet la récupération, la dégradation et la réutilisation des composantes « brisées » des cellules. Elle est utilisée par les cellules cancéreuses pour survivre, alors qu’un défaut autophagique est lié aux maladies inflammatoires de l’intestin. L'autophagie est contrôlée par le transport membranaire. Donc, la compréhension des évènements de transport membranaire régulant l'autophagie est importante pour développer de nouvelles thérapies contre le cancer. L’équipe du Pr Jean tente d’élucider comment certains événements de transport vésiculaire affectent l’autophagie et comment moduler ces événements peut inhiber ou activer l’autophagie. Son équipe vise ainsi à pouvoir ajuster de façon spécifique l’autophagie pour permettre de nouvelles approches thérapeutiques dans le cancer colorectal et les maladies inflammatoires de l’intestin. Université de Sherbrooke, Trois nouvelles chaires de recherche pour améliorer les soins en santé - Actualités - Université de Sherbrooke

Traductions du mot « autophagique »

Langue Traduction
Anglais autophagic
Espagnol autofágico
Italien autophagic
Allemand autophag
Chinois 自噬的
Arabe الالتهام الذاتي
Portugais autofágico
Russe аутофагической
Japonais オートファジー
Basque autophagic
Corse autofagico
Source : Google Translate API

Autophagique

Retour au sommaire ➦

Partager