La langue française

Autoaccusation

Sommaire

  • Définitions du mot autoaccusation
  • Étymologie de « autoaccusation »
  • Phonétique de « autoaccusation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « autoaccusation »
  • Citations contenant le mot « autoaccusation »
  • Traductions du mot « autoaccusation »
  • Synonymes de « autoaccusation »

Définitions du mot « autoaccusation »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTO(-)ACCUSATION,(AUTO ACCUSATION, AUTO-ACCUSATION) subst. fém.

PSYCHANAL. ,,Accusation que le sujet porte contre lui-même concernant des fautes imaginaires ou des fautes réelles dont il exagère l'importance`` (Moor 1966) :
1. Les grands débiles empruntent aux faits divers sensationnels les éléments de leur fabulation : après un crime, ils vont se dénoncer ou se constituer prisonniers sous l'influence d'un véritable raptus (autoaccusation criminelle). Mounier, Traité du caractère,1946, p. 381.
2. Dans l'angoisse paranoïaque, qui sert de toile de fond au délire systématique, surtout à ses débuts, se glisse un pareil sentiment d'abandon. Mais le paranoïaque le repousse comme immérité, tandis que le mélancolique sombre dans l'auto-accusation, la haine et le mépris de soi : ... Mounier, Traité du caractère,1946p. 596.
Délire d'autoaccusation. ,,Délire caractérisé par les accusations que le sujet porte contre lui-même et qui correspondent, soit à des fautes réelles mais dont il amplifie l'importance, soit à des crimes imaginaires`` (Piéron 1963).
Plus gén. Fait de s'accuser soi-même :
3. ... une nature comme celle de Jacques toute en scrupules, en constantes responsabilités vis-à-vis de la totalité de son être intime, en auto-accusation aussi, apparaîtra toujours construite, abstraite, artificielle à la plupart. Du Bos, Journal,1922, p. 197.
Rem. 1reattest. 1903 (P. Janet, Les Obsessions et la psychasthénie, p. 429 : Obsessions d'humilité ou d'auto-accusation); composé de accusation* et de l'élément préf. auto-1*.
PRONONC. : [otɔakyzasjɔ ̃] ou [ɔ-]. Cf. auto-1.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 18.
BBG. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Lafon 1969. − Lar. méd. 1970. − March. 1970. − Moor 1966. − Piéron 1963. − Porot 1960.

Wiktionnaire

Nom commun

autoaccusation \o.to.a.ky.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de s’autoaccuser.
    • Il a été contraint à une autoaccusation.
    • La confession est la reconnaissance et le pardon de la faute qui rend la paix et la sérénité, pas une autoaccusation masochiste ! — (La confession, qu’est-ce que c’est ?)
  2. (Psychologie) Fait de s’autoaccuser sans fondement, liée à la mélancolie ou à la dépression.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autoaccusation »

 Composé de accusation et de auto-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autoaccusation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autoaccusation otɔakkysasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « autoaccusation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autoaccusation »

  • Sous cet angle, le fait de se placer dans une « attitude proche de l’autoaccusation » pourrait s’avérer lourd de conséquences tant pour l’entreprise que pour son représentant « personne physique », que la personne morale accepte ou refuse, au final, de conclure la CJIPE. , Convention judiciaire d’intérêt public en matière environnementale : contrat de confiance ou marché de dupes ? - Administratif | Dalloz Actualité

Traductions du mot « autoaccusation »

Langue Traduction
Anglais self-accusation
Espagnol autoacusación
Italien auto-accusa
Allemand selbstbeschuldigung
Chinois 自我指责
Arabe اتهام الذات
Portugais autoacusação
Russe самообвинение
Japonais 自責
Basque auto-salaketa
Corse auto-accusazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « autoaccusation »

Source : synonymes de autoaccusation sur lebonsynonyme.fr
Partager