La langue française

Aspiole

Sommaire

  • Définitions du mot aspiole
  • Étymologie de « aspiole »
  • Phonétique de « aspiole »
  • Citations contenant le mot « aspiole »
  • Traductions du mot « aspiole »
  • Synonymes de « aspiole »

Définitions du mot « aspiole »

Trésor de la Langue Française informatisé

ASPIOLE, subst. masc.

Rare. Créature mythique douée d'un pouvoir magique :
1. ... elles vinrent [Les sorcières escortées de nains] suivies des aspioles, qui ont le corps si frêle, si élancé, surmonté d'une tête difforme, mais riante, et qui se balancent sur les ossements de leurs jambes vides et grêles, semblables à un chaume stérile agité par le vent; ... Nodier, Smarra,1821, p. 81.
2. Des touches de neige fantasquement posées ajoutaient encore à l'horreur de ce spectacle charogneux en accusant les saillies et les articulations des os. On eût dit ces animaux chimériques que chevauchent les aspioles ou les goules aux cavalcades du Sabbat. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 153.
Rem. 1. Aspiole est donné comme fém. ds Guérin 1892 et Mots rares 1965. 2. Aspiole est un terme caractéristique du genre frénétique dans la litt. des années 1820-30. Littré cite un ex. tiré des Odes et ballades de Hugo et plus précisément de La Ronde du Sabbat de 1826, où le poète jette ,,les êtres intermédiaires, les mots magiques, les objets pittoresques`` (Hugo, Œuvres complètes, Le Club français du livre, t. 2, 1967, p. 760). Le mot relève de la fantaisie verbale.
PRONONC. − Seule transcription ds Littré : a-spi-o-l'.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1821, supra ex. 1. Orig. obscure. Peut-être dér. de aspi, forme dial. (Ouest et Centre) de aspic* (FEW t. 1, p. 157b); suff. -iole*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Mots rares 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

aspiole \as.pjɔl\ masculin

  1. Fée, sylphe, génie.
    • Venez, boucs méchants,
      Psylles aux corps grêles,
      Aspioles frêles,
      Comme un flot de grêles,
      Fondre dans ces champs.
      — (Victor Hugo, « Ronde du sabbat », in Odes et Ballades)
    • Balzac… grommelait des injures à l’endroit de la vieille : strige, harpie, magicienne, empuse, larve, lamie, lémure, goule, psylle, aspiole, et tout ce que l’habitude des litanies de Rabelais pouvait lui suggérer de termes bizarres. — (Théophile Gautier, « Honoré de Balzac », in Portraits contemporains)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASPIOLE (a-spi-o-l') s. m.
  • Fée, sylphe, génie. Venez, boucs méchants, Psylles aux corps grêles, Aspioles frêles, Comme un flot de grêles, Fondre dans ces champs, Hugo, Odes et Ballades, Ronde du sabbat. Balzac… grommelait des injures à l'endroit de la vieille : strige, harpie, magicienne, empuse, larve, lamie, lémure, goule, psylle, aspiole, et tout ce que l'habitude des litanies de Rabelais pouvait lui suggérer de termes bizarres, Th. Gautier, Portraits contemp. (Honoré de Balzac)
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aspiole »

(Date à préciser) Origine obscure. Peut-être de aspe, ancienne forme de aspic avec le suffixe -iole.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aspiole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aspiole aspjɔl

Citations contenant le mot « aspiole »

  • À découvrir et à commander chez votre libraire préféré ou auprès de l'éditeur (www.aspiole.fr) dirigé par Cathy Hampe qui exerce aussi le métier de graphiste. Jeune maison d'édition basée à Ferrières (65) ou de l'auteur www.boinot-communication.fr ladepeche.fr, Argelès-Gazost. Prénoms à croquer de William Boinot - ladepeche.fr

Traductions du mot « aspiole »

Langue Traduction
Anglais aspiole
Espagnol aspiola
Italien aspiole
Allemand aspiole
Chinois pi
Arabe أسبيول
Portugais aspíole
Russe aspiole
Japonais aspiole
Basque aspiole
Corse aspiole
Source : Google Translate API

Synonymes de « aspiole »

Source : synonymes de aspiole sur lebonsynonyme.fr
Partager