La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « appointeur »

Appointeur

[apwɛ̃tœr]
Ecouter

Définitions de « appointeur »

Appointeur - Nom commun

  • (Droit) (Désuet) Magistrat chargé de fixer les délais pour commettre une prévarication.

    Dans son rôle d'appointeur, le magistrat se voyait confier la lourde tâche de fixer les délais pour commettre une prévarication, responsive véritable à une justice du temps désuet.
    (Citation fictive)
  • (Vieilli) Personne intervenant dans la résolution amiable des conflits.

    Le Perrin Dandin de Bridoye n'était pas juge ; c'était un vieux cultivateur poitevin, connu à trente lieues à la ronde comme appointeur, c'est-­à-­dire conciliateur de procès.

Étymologie de « appointeur »

Dérivé du verbe français appointer, avec le suffixe -eur.

Usage du mot « appointeur »

Évolution historique de l’usage du mot « appointeur » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « appointeur » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « appointeur »

Citations contenant le mot « appointeur »

  • Les dirigeants des différentes ligues, les appointeurs d'arbitres et Hockey Québec lui font confiance et Annabelle Marcotte est reconnaissante envers ces gens.
    Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans - SPORTS - Régionaux - Estrieplus.com - Le journal Internet

Traductions du mot « appointeur »

Langue Traduction
Anglais pointer
Espagnol puntero
Italien pointer
Allemand zeiger
Chinois 指针
Arabe المؤشر
Portugais ponteiro
Russe указатель
Japonais ポインタ
Basque erakuslea
Corse pointer
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.