La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « appelable »

Appelable

Définitions de « appelable »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPELABLE, adj.

A.− Qui peut être appelé :
La formule la plus commode est celle de la société coopérative, comportant une souscription en espèces de parts d'un faible montant, et une souscription de garantie, représentant par exemple 20 ou 50 fois la précédente. Mais on peut aussi utiliser la forme anonyme, avec souscription d'actions libérées d'un dixième ou d'un vingtième, le solde étant appelable s'il y a lieu. F. Baudhuin, Crédit et banque,1945, p. 224.
B.− Dont on peut faire appel (cf. appeler I D).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Quillet 1965 et Lar. encyclop.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1174-78 « qui peut être appelé » (E. de Fougères, Manières, 79 ds Gdf. Compl. : Et doit estre en tote seison [le roi] Apelables a sa maison), attest. isolée; repris au xxes., Baudhuin, supra; 2. 1468 dr. « dont on peut appeler » (Arch. Nord, B 14 509, pièce 26 ds IGLF Techn. : Jamais la dicte court des fiefz de Burbeke n'avoit esté appellable ne resfourmable ains avoit tousjours esté tenue pour court souveraine previlegie), très peu attesté aux xvies., repris par Littré. Dér. de appeler* étymol. 1 et 2; suff. -able*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

appelable \a.pə.labl\ masculin et féminin identiques

  1. (Droit) Dont on peut appeler, faire appel.
    • Instance appelable.
  2. (Informatique) Qualifie une fonction, un programme, etc. pouvant être exécuté à partir d’une ligne de commande ou d’une instruction d’une autre fonction ou programme.
    • On ne peut pas utiliser la méthode de cette classe car elle n’est pas appelable. Elle a été déclarée en privé dans celle-ci.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

APPELABLE adj.
  • Dont on peut appeler. Instance appelable, De Brosses, Lettr. Ital. I, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « appelable »

(Siècle à préciser) Composé de appeler et -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « appelable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appelable apœlabl

Évolution historique de l’usage du mot « appelable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appelable »

  • En décembre 2019, le ratio de fonds propres ajustés au risque (RAC) de la BAD était de 19%. “Nous intégrons un soutien extraordinaire sous forme de capital appelable – des actionnaires hautement notés de la banque («AA +» et «AAA») – à la notation de la BAD. Cela fournit une augmentation significative de notre ratio RAC et atténue l’impact sur le profil de risque financier suite à une détérioration potentielle de l’adéquation des fonds propres de la BAD”, indique S&P qui est avec Moody’s et Fitch les trois agences qui notent la BAD. Financial Afrik, Alerte: la BAD maintient sa note triple A | Financial Afrik
  • Ils ont également injecté  300 millions de dollars au titre du capital appelable. Ce qui porte la valeur totale des nouvelles actions émises par la Banque à 500 millions de dollars l’année écoulée. Financial Afrik, Le Nigeria et la BADEA se renforcent dans le capital d’ Afriximbank | Financial Afrik
  • «Je ne suis pas d'accord avec le jugement, et je pense que c'est une cause hautement appelable», a-t-il soutenu mardi en entrevue au sujet du verdict de la Cour d'appel du Québec. La Presse, Kirpan: décision «hautement appelable» devant la Cour suprême, dit Julius Grey
  • A noter qu’il existe un autre indicateur, moins favorable aux éoliennes :  celui de la puissance disponible – et en particulier de la puissance disponible aux heures de pointe. Dans le jargon, on appelle cela le «crédit de capacité», qui correspond à la «puissance ferme» (appelable à volonté) que peut remplacer une installation renouvelable nouvelle sans risque de défaillance du réseau.  Libération.fr, Faudra-t-il vraiment 3 400 éoliennes pour remplacer Fessenheim ? - Libération

Traductions du mot « appelable »

Langue Traduction
Anglais callable
Allemand aufrufbarer geodatendienst
Source : Google Translate API

Synonymes de « appelable »

Source : synonymes de appelable sur lebonsynonyme.fr

Appelable

Retour au sommaire ➦

Partager