Appareilleur : définition de appareilleur


Appareilleur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

APPAREILLEUR, subst. masc.

A.− Ouvrier dont la tâche est de préparer le travail de fabrication.
1. ARCHIT. ,,Chef ouvrier qui, sachant l'art de la coupe des pierres, les trace de la grandeur et de la figure qu'elles doivent avoir, suivant la place où il les destine, et qui en outre dirige le travail des tailleurs de pierre, des poseurs et contreposeurs.`` (Jossier 1881) :
1. Préoccupé, avant tout, d'une forme d'art qui n'est pas toujours d'accord avec la nature des matériaux à mettre en œuvre, il [l'architecte] laisse trop souvent à l'appareilleur le soin de tracer les coupes. Viollet-le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 108.
2. J'avais beau le bâtir [le fier monument] comme un froid géomètre, Aux lois de l'équilibre avec soin le soumettre, M'enquérir des granits, des ciments les meilleurs, Et des secrets qui font les bons appareilleurs, Plus j'en réglais l'aplomb par l'équerre et la corde, Plus j'exaltais l'orgueil sans fonder la Concorde! Et, comme des Babels pleines de vains discours, J'ai dû l'une après l'autre abandonner mes tours. Sully Prudhomme, La Justice,Veille 8, 1878, p. 218.
2. BÂT. ,,Ouvrier capable de monter tous les genres d'échafaudages, de préparer et d'utiliser les divers accessoires de levage et de manutention tels que : cordages, palans, crics, etc.`` (Mét. 1955).
B.− TEXT. Ouvrier qui prépare les soies et les laines destinées à être tissées.
Appareilleur de bas. ,,Ouvrier chargé de réunir les bas par paires en tenant compte de leur qualité.`` (Mét. 1955). Appareilleur de maillons. ,,Ouvrier travaillant sur un métier d'appareillage et égalisant en hauteur les maillons des lames de métiers à tisser Jacquard.`` (Mét. 1955).
En partic. ,,Ouvrier qui dans la fabrication des chapeaux, apprête le mélange des laines, des poils.`` (Guérin 1892).
C.− Ouvrier fabriquant, installant ou surveillant des appareils.
Appareilleur à gaz. Personne chargée de la fabrication et de l'installation des appareils de distribution du gaz.
Rem. Attesté ds Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., DG, Quillet 1965.
PRONONC. : [apaʀ εjœ:ʀ]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 3esyllabe du mot (pour la transcription avec [λ] = l mouillé, cf. appareil).
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1292 appareilléeur « celui qui prépare le travail dans divers métiers » (Géraud, Role de la Taille, 132 ds IGLF Techn. : Raoul l'appareilléeur 5 sous); 1328 appareilleur (Compte, A.N. KK 3a, fo37 vods Gdf. Compl.); spéc. 1527 archit. appareilleux « celui qui trace la coupe de la pierre » (Documents inédits Chambord, 52 ds IGLF Techn.); 1567 appareilleur de pierres (Delorme, Archit., III, prol. ds Gdf. Compl.). II.− 1866 (Lar. 19e: Appareilleur [...] Nom donné à tout artisan qui se charge d'établir les appareils de distribution du gaz dans les habitations). III.− 1955, supra. Dér. I du rad. de appareiller1*; II de appareil*; III du rad. de appareiller2*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Arts Mét. 1766. − Bach.-Dez. 1882. − Barb.-Cad. 1963. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Encyclop. Méthod. Mécan. t. 4 1785. − Jossier 1881. − Mét. 1955. − Mots rares 1965. − Noël. 1968.

Appareilleur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

appareilleur \a.pa.ʁɛ.jœʁ\ masculin

  1. (Désuet) Chef ouvrier qui trace le trait, la coupe de la pierre à tous les tailleurs de pierre d’un chantier.
    • En plus de la réalisation des épures à l'échelle, l'appareilleur établissait également les commandes de pierres.
    • La fonction dʼappareilleur était à cet égard, un bon tremplin. — (Société des historiens médiévistes de lʼenseignement supérieur public, Les serviteurs de lʼ'état au moyen âge, 1999)
    • Il me parlait parfois, très gravement, de son métier, ou plutôt de son art, car il était maître appareilleur.
      Il n'estimait pas beaucoup les maçons : « Nous, disait-il, nous montions des murs en pierres appareillées, c'est-à-dire qui s'emboîtent exactement les unes dans les autres, par des tenons et des mortaises, des embrèvements, des queues d'aronde, des traits de Jupiter... Bien sûr, nous coulions aussi du plomb dans des rainures, pour empêcher le glissement. Mais c'était incrusté dans les deux blocs, et ça ne se voyait pas ! Tandis que les maçons ils prennent les pierres comme elles viennent, et ils bouchent les trous avec des paquets de mortier... Un maçon, c'est un noyeur de pierres, et il les cache parce qu'il n'a pas su les tailler. »
      — (Marcel Pagnol, La gloire de mon père, 1957, collection Le Livre de Poche, pages 17-18.)
  2. (Par extension) Personne qui prépare le travail de toute fabrication.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Appareilleur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPAREILLEUR. n. m.
Chef ouvrier qui trace le trait, la coupe de la pierre à tous les tailleurs de pierre d'un chantier. Par extension, il désigne Celui qui prépare le travail de toute fabrication.

Appareilleur : définition du Littré (1872-1877)

APPAREILLEUR (a-pa-rè-lleur, ll mouillées) s. m.
  • 1Chef-ouvrier qui trace la coupe de la pierre à ceux qui la doivent tailler.
  • 2Ouvrier qui apprête les bas et les bonnets.
  • 3Ouvrier qui prépare les soies pour fabriquer les étoffes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « appareilleur »

Étymologie de appareilleur - Wiktionnaire

De appareiller, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « appareilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appareilleur aparɛjœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « appareilleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appareilleur »

  • 18/08/19 – Camille de Estéban BÉPOIX, monteur appareilleur et de Fanny CLERC, aide- soignante. , Actualités - PONTARLIER : AU REGISTRE DE L'ÉTAT CIVIL

Images d'illustration du mot « appareilleur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « appareilleur »

Langue Traduction
Corse switchgear
Basque aparatu
Japonais 開閉装置
Russe распределительное устройство
Portugais comutador
Arabe المفاتيح
Chinois 开关柜
Allemand schaltanlage
Italien manovra
Espagnol subestación de control
Anglais switchgear
Source : Google Translate API

Synonymes de « appareilleur »

Source : synonymes de appareilleur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires