La langue française

Antinomisme

Sommaire

  • Définitions du mot antinomisme
  • Étymologie de « antinomisme »
  • Phonétique de « antinomisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antinomisme »
  • Citations contenant le mot « antinomisme »
  • Traductions du mot « antinomisme »

Définitions du mot « antinomisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTINOMISME, subst. masc.

THÉOL. Opposition à toute loi :
L'antinomisme peut se formuler en ces termes : les opera carnis sont une loi de l'instinct, une nécessité de la nature, un devoir de la conscience; par suite, toute loi contraire doit être tenue pour non avenue, repoussée comme une tyrannie et impunément violée. Théol. cath.t. 1, 21909.
Rem. 1. Attesté depuis Lar. 19eet repris ds Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop. Dér. du rad. de antinomie* sens théol.; suff. -isme*. 2. L'« antinomisme » désigne différentes hérésies : antinomisme au temps des Apôtres, antinomisme des gnostiques, antinomisme des marcionites, antinomisme des manichéens, antinomisme d'Agricola, au xviesiècle (Ibid.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Bouyer 1962. − Théol. cath. t. 1, 2 1909.

Wiktionnaire

Nom commun

antinomisme \ɑ̃.ti.nɔ.mism\ masculin

  1. (Droit) Opposition aux lois.
  2. (Théologie) Idée que les membres d’un groupe religieux particulier ne sont pas tenus d’obéir aux lois de l’éthique ou de moralité, tel que les présentent les autorités religieuses.

Nom commun

antinomisme \Prononciation ?\ masculin

  1. Antinomisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antinomisme »

(Siècle à préciser) Mot composé de antinomie et de -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin antinomi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antinomisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antinomisme ɑ̃tɛ̃ɔmism

Évolution historique de l’usage du mot « antinomisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antinomisme »

  • À peine un siècle après que Martin Luther a initié le grand schisme connu sous le nom de la Réforme, les dirigeants protestants du Massachusetts ont vu l’antinomisme comme dangereusement hérétique. Leurs ancêtres théologiques ont fait sécession avec Rome en partie parce qu’ils ont vu les enseignements de prêtres, évêques et papes comme les mots d’intermédiaires présomptueux (symboles du détournement par les mortels de la parole divine). Quand Anne Hutchinson et d’autres antinomiens ont parlé de ce supplément de « lumière intérieure », il semblait à l’establishment puritain que la Réforme elle-même était en train d’être défaite. Pire encore, Hutchinson a accusé les dirigeants de l’église du Massachusetts de revenir à la notion de « justification par les œuvres » d’avant la Réforme, au lieu de la perspective propre à Martin Luther et Jean Calvin de la justification par la foi seule au travers de la « libre grâce » divine. Contrepoints, La première féministe d’Amérique était une libérale | Contrepoints
  • Mais ces chemins divergents, ces croyances quasi inconciliables ( naissance virginale, forme divino-humaine de Jésus, tri-théisme introduit en apparence par la doctrine trinitaire, antinomisme, etc) ne changeaient rien au fait que les deux fois se reconnaissaient le même fondement pour deux identités qui avaient divorcé et que le cours de l'Histoire allait éloigner l'une de l'autre depuis deux mille ans... Comment renoncer à son identité, donc à sa raison d'être et à sa part de vérité dans le monde? C'est pour cette raison que l'Eglise avait développé une thèse dite de la substitution faisant du christianisme la vérité du judaïsme. Le HuffPost, Emmanuel Levinas: un particularisme juif face à un universalisme chrétien? | Le HuffPost
  • Ce n’est pas la Bible qui est à l’origine absolument de ce rite qui s’est taillé la toute première place dans la religion juive, moins en islam qui l’a repris du judaïsme sans toutefois lui accorder une fonction aussi prépondérante. Et plus du tout au sein du christianisme qui l’a banni puisque la religion du Christ l’a placé dans la charrette de l’antinomisme : le rejet catégorique de l’intégralité des lois de l’Ancien Testament… , Leçon sur la circoncision pour les Nuls | Ops & Blogs | The Times of Israël
  • Affirmant que le message véritable et caché de Jésus – lequel n’a pas eu de corps humain et dont un sosie a été crucifié – avait été de révéler aux hommes leur divinité, la gnose répudie tout ce qui vient de la Bible, tout ce qui correspond à l’origine juive du christianisme. Leur rejet de la Bible détruit chez les gnostiques le sens de la famille, de la patrie, de l’ordre social. Et son horreur de la matière, réputée mauvaise, conduit la gnose à condamner la procréation, le mariage, la propriété ainsi que l’ensemble des règles régissant la vie en société. D’ailleurs, un être de nature divine n’a à se soumettre à aucune autorité, à aucune règle. Du fait de son rejet des règles sociales et juridiques – de son antinomisme –, la gnose est porteuse d’une immense charge subversive. Atlantico.fr, Gnose et millénarisme : ces deux sources auxquelles ont été puisées les idées fondatrices de la religion des Droits de l’homme | Atlantico.fr
  • Cornelitz était donc un adepte de cette hérésie religieuse appelé antinomisme. Aucun système religieux n’inspirait une telle terreur aux autorités de l’église. Il est vrai que ces membres se mettaient hors d’atteinte, car illuminés de leur esprit libre. AgoraVox, De la psychopathie, des pirates du Batavia à ceux de Daesh - AgoraVox le média citoyen
  • Mais Saint Paul ne le savait pas encore et a donc abondé dans le sens de l'antinomisme. Mais il ne doit pas en être blâme puisqu'il a défendu ses convictions jusqu'au bout. Même au prix de sa vie. Le HuffPost, Connaissez-vous la principale pomme de discorde entre le judaïsme et le christianisme ? | Le HuffPost

Traductions du mot « antinomisme »

Langue Traduction
Anglais antinomianism
Espagnol antinomianismo
Italien antinomianism
Source : Google Translate API
Partager