La langue française

Anté-diluvien

Définitions du mot « anté-diluvien »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTÉ(-)DILUVIEN, IENNE,(ANTÉ DILUVIEN, ANTÉ-DILUVIEN) adj.

I.− [P. réf. au récit de la Genèse, chap. VI-IX] Antérieur au déluge. Anton. postdiluvien :
1. Ce sont les forêts brûlées de la première terre, de ce premier sol de craie et de coquilles laissé à découvert par une mer antédiluvienne... E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 159.
A.− GÉOL. Formations antédiluviennes. ,,Formations alluviales qu'on suppose avoir précédé le déluge.`` (Bouillet 1859).
[En parlant de dépôts géol.] Qui date d'avant les dépôts diluviens :
2. Il y a dans nos terrains des quartz superbes, et une quantité d'ammonites et de pétrifications antédiluviennes d'une grande beauté et d'une grande variété. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 2, 1855, p. 276.
B.− [En parlant d'êtres humains, d'animaux, de plantes, de divers corps organiques] Animaux antédiluviens, civilisations antédiluviennes, histoire antédiluvienne (Ac. 1835-1932) :
3. Il semble que la nuit ait une sorte de puissance lenticulaire qui augmente les souffrances et les rend monstrueuses lorsqu'elles ne sont peut-être qu'insignifiantes, semblable à ces microscopes qui d'un imperceptible ciron font un animal énorme et plus extravagant qu'un mastodonte antédiluvien. Du Camp, Mémoires d'un suicidé,1853, p. 98.
4. Le regard pouvait alors errer jusqu'aux petites montagnes qui fermaient la vallée dans l'Est. Avec leurs formes étranges, leurs profils noyés dans une brume trompeuse, elles ressemblaient à des animaux gigantesques, dignes des temps antédiluviens. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 3, 1868, p. 97.
Patriarches antédiluviens. ,,Ceux qui ont vécu avant le déluge. La Genèse en compte dix.`` (Lar. 19e) :
5. ... les neuf rois antédiluviens qui précèdent Xixouthros ne seraient-ils pas, par hasard, les neuf patriarches qui précèdent Noé dans la Bible? P. Leroux, De l'Humanité,t. 2, 1840, p. 611.
II.− Au fig. et p. hyperbole, gén. iron. Dont l'ancienneté est très grande, qui appartient à une époque dépassée :
6. Cette galerie de libraires anté-diluviens est égayée par quelques marchands de bonnets carrés et de rabats, ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813.
[En parlant d'inanimés abstr. ou concr.] :
7. Signalons encore, dans la série militaire antédiluvienne, le mégathérium, ou petit tank de combat, première mouture du char d'assaut. Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 128.
Sans iron. Qui remonte à une antiquité vénérable ou mystérieuse :
8. Il y avait dans ce mariage à la cruche cassée quelque chose de naïf et d'antédiluvien qui me plaisait. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 123.
9. ... je me demande si ces signes mystérieux ne sont pas le souvenir inconscient d'une écriture antédiluvienne. Green, Journal,1934, p. 221.
PRONONC. : [ɑ ̃tedilyvjε ̃], fém. [-εn].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1750 subst. masc. (Abbé Prévost, Manuel Lexique d'apr. Arveiller ds Fr. mod., t. 23, p. 299 : Antédiluviens. Quelques Ecrivains ont donné ce nom aux hommes qui vivoient avant le déluge universel). Empr. prob. à l'angl. antediluvian « id. » (Mack. t. 1 1939, p. 185; Dauzat 1968) attesté dep. 1646 (Sir Th. Browne, Pseud. Ep., 344 ds NED) hyp. confirmée par la difficulté chronol. d'une dér. de diluvien* attesté seulement dep. 1764.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 84.
BBG. − Bible 1912. − Bouillet 1859. − Dheilly 1964. − Foi t. 1 1968. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 234. − Privat-Foc. 1870.

ANTÉ(-)DILUVIEN, IENNE,(ANTÉ DILUVIEN, ANTÉ-DILUVIEN) adj.

I.− [P. réf. au récit de la Genèse, chap. VI-IX] Antérieur au déluge. Anton. postdiluvien :
1. Ce sont les forêts brûlées de la première terre, de ce premier sol de craie et de coquilles laissé à découvert par une mer antédiluvienne... E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 159.
A.− GÉOL. Formations antédiluviennes. ,,Formations alluviales qu'on suppose avoir précédé le déluge.`` (Bouillet 1859).
[En parlant de dépôts géol.] Qui date d'avant les dépôts diluviens :
2. Il y a dans nos terrains des quartz superbes, et une quantité d'ammonites et de pétrifications antédiluviennes d'une grande beauté et d'une grande variété. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 2, 1855, p. 276.
B.− [En parlant d'êtres humains, d'animaux, de plantes, de divers corps organiques] Animaux antédiluviens, civilisations antédiluviennes, histoire antédiluvienne (Ac. 1835-1932) :
3. Il semble que la nuit ait une sorte de puissance lenticulaire qui augmente les souffrances et les rend monstrueuses lorsqu'elles ne sont peut-être qu'insignifiantes, semblable à ces microscopes qui d'un imperceptible ciron font un animal énorme et plus extravagant qu'un mastodonte antédiluvien. Du Camp, Mémoires d'un suicidé,1853, p. 98.
4. Le regard pouvait alors errer jusqu'aux petites montagnes qui fermaient la vallée dans l'Est. Avec leurs formes étranges, leurs profils noyés dans une brume trompeuse, elles ressemblaient à des animaux gigantesques, dignes des temps antédiluviens. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 3, 1868, p. 97.
Patriarches antédiluviens. ,,Ceux qui ont vécu avant le déluge. La Genèse en compte dix.`` (Lar. 19e) :
5. ... les neuf rois antédiluviens qui précèdent Xixouthros ne seraient-ils pas, par hasard, les neuf patriarches qui précèdent Noé dans la Bible? P. Leroux, De l'Humanité,t. 2, 1840, p. 611.
II.− Au fig. et p. hyperbole, gén. iron. Dont l'ancienneté est très grande, qui appartient à une époque dépassée :
6. Cette galerie de libraires anté-diluviens est égayée par quelques marchands de bonnets carrés et de rabats, ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813.
[En parlant d'inanimés abstr. ou concr.] :
7. Signalons encore, dans la série militaire antédiluvienne, le mégathérium, ou petit tank de combat, première mouture du char d'assaut. Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 128.
Sans iron. Qui remonte à une antiquité vénérable ou mystérieuse :
8. Il y avait dans ce mariage à la cruche cassée quelque chose de naïf et d'antédiluvien qui me plaisait. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 123.
9. ... je me demande si ces signes mystérieux ne sont pas le souvenir inconscient d'une écriture antédiluvienne. Green, Journal,1934, p. 221.
PRONONC. : [ɑ ̃tedilyvjε ̃], fém. [-εn].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1750 subst. masc. (Abbé Prévost, Manuel Lexique d'apr. Arveiller ds Fr. mod., t. 23, p. 299 : Antédiluviens. Quelques Ecrivains ont donné ce nom aux hommes qui vivoient avant le déluge universel). Empr. prob. à l'angl. antediluvian « id. » (Mack. t. 1 1939, p. 185; Dauzat 1968) attesté dep. 1646 (Sir Th. Browne, Pseud. Ep., 344 ds NED) hyp. confirmée par la difficulté chronol. d'une dér. de diluvien* attesté seulement dep. 1764.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 84.
BBG. − Bible 1912. − Bouillet 1859. − Dheilly 1964. − Foi t. 1 1968. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 234. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Adjectif

anté-diluvien \ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\

  1. (Vieilli) Graphie ancienne de antédiluvien.

Nom commun

anté-diluvien \ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : anté-diluvienne)

  1. (Vieilli) Graphie ancienne de antédiluvien.
    • Ces étonnantes productions nous montrent clairement que, si dans cet espace de temps ceux qui vinrent après le déluge purent arriver à de tels résultats, nous n’avons aucun droit de contester aux anté-diluviens des notions suffisantes pour avoir élevé un simple temple. — (Anonyme, Revue littéraire, 1830, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anté-diluvien »

→ voir antédiluvien
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anté-diluvien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anté-diluvien ɑ̃tedilyvjɛ̃

Traductions du mot « anté-diluvien »

Langue Traduction
Anglais antediluvian
Espagnol antediluviano
Italien antidiluviano
Allemand antidiluvian
Chinois 前陆
Arabe ما قبل الطوفان
Portugais antediluviano
Russe допотопный
Japonais アンティルビアン
Basque antediluviarra
Corse antediluvianu
Source : Google Translate API

Anté-diluvien

Retour au sommaire ➦

Partager