La langue française

Annonaire

Sommaire

  • Définitions du mot annonaire
  • Étymologie de « annonaire »
  • Phonétique de « annonaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « annonaire »
  • Citations contenant le mot « annonaire »
  • Images d'illustration du mot « annonaire »
  • Traductions du mot « annonaire »
  • Synonymes de « annonaire »

Définitions du mot « annonaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNONAIRE, adj.

HIST. ROMAINE
Qui a trait à l'approvisionnement de la population romaine :
... ô grandes gerbes non liées! l'ample et vive moisson aux bras des hommes renversée! (...) Et l'étranger lit sur nos murs les grandes affiches annonaires, ... Saint-John Perse, Exil,Pluies, 1942, pp. 242-243.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
Loi annonaire. Loi qui réglementait l'approvisionnement régulier de Rome, en obligeant les provinces et les villes d'Italie à payer des tributs en nature, et qui veillait à la stabilité du prix des denrées (cf. la plupart des dict. gén.).
Province annonaire. Province assujettie à cette loi (cf. la plupart des dict. gén.).
PRONONC. − Dernière transcription ds DG : àn'-no-nèr.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1546 adj. « qui concerne l'approvisionnement » (Du Molin, Contracts, C. XXXVIII ds Gdf. Compl. : La loy annonaire deffend et faict crime digne de publique accusation et punition, d'encherir les vivres et affamer le peuple), attest. isolée, repris ds Trév. 1752. Empr. au lat. annonarius adj. « id. » (Asconius, Pis., p. 9 B ds TLL s.v., 113, 71).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif

annonaire \a.nɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie ce qui a trait à l'organisation de fourniture de vivres à prix contrôlé (lois, armée, police, logistique, etc.).
    • Cette hypothèse même de distributions à un prix politique, en complément de l’annone gratuite, […], disparaît donc, et avec elle disparaît également une différence qu’on pensait relever entre organisation annonaire de l’ancienne et de la nouvelle capitale. — (J.-M. Carrié, L’institution annonaire de la première à la deuxième Rome: tradition et innovation)
    • « Recherches statistiques sur le problème annonaire dans la principauté de liège de 1475 à la fin du XVIe siècle. tendances, cycles, crises » de Marie-Louise Fanchamps - 1970
  2. (Antiquité) Qualifie les villes ou les pays qui devaient fournir des vivres à Rome, et ces fournitures elles-mêmes.
    • Les combinaisons administratives varièrent : à partir de 320 on généralisa la division en Italie urbicaire (comprenant la péninsule et les îles), administrée par le vicaire de Rome, et Italie annonaire ou proprement dite comprenant la Gaule cisalpine.[…] Puis la séparation de l’Italie en deux diocèses se traduit par le fractionnement de l’Etrurie en Tuscie annonaire (septentrionale) et Tuscie urbicaire;… (F. Henneguy; L’Italie antique)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ANNONAIRE (a-nno-nê-r') adj.
  • Terme d'antiquité. Loi annonaire, loi qui chez les Romains pourvoyait à ce que les vivres n'enchérissent pas.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « annonaire »

Annonarius, qui se rapporte à la récolte, d'annona, récolte. Annona vient d'annus, et signifie le produit d'une année en biens de la terre (voy. AN).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin annonarius → voir annone.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « annonaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
annonaire ɑ̃nɔ̃ɛr

Évolution historique de l’usage du mot « annonaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « annonaire »

  • Par ailleurs, il est aussi connu que la culture céréalière était une des forces économiques des rois amazighs de la dynastie massyle (Massinissa, Maksan, Jugurtha, etc.) et que sa commercialisation dans le bassin méditerranéen est connue, plusieurs études ou thèses universitaires, disponibles sur le web, l’ont confirmée. Il est tout autant connu qu’au IVe siècle, Gildon (Agueldan) souverain de l’époque, suite à un différend avec les Romains, avait bloqué la flotte annonaire qui livrait le blé à Rome. Ce qui lui a valu les hostilités des Romains et une guerre s’ensuivit. Algérie Patriotique, Quelle culture et quel patrimoine ? - Algérie Patriotique

Images d'illustration du mot « annonaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « annonaire »

Langue Traduction
Anglais anniversary
Espagnol aniversario
Italien anniversario
Allemand jahrestag
Chinois 周年
Arabe ذكرى سنوية
Portugais aniversário
Russe годовщина
Japonais 記念日
Basque urteurrena
Corse anniversariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « annonaire »

Source : synonymes de annonaire sur lebonsynonyme.fr
Partager