La langue française

Andante

Sommaire

  • Définitions du mot andante
  • Étymologie de « andante »
  • Phonétique de « andante »
  • Évolution historique de l’usage du mot « andante »
  • Citations contenant le mot « andante »
  • Traductions du mot « andante »
  • Synonymes de « andante »

Définitions du mot « andante »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANDANTE, adv. et subst. masc.

A.− MUSIQUE
1. Adv. signifiant « posément » et servant à indiquer un mouvement modéré, assez lent (intermédiaire entre adagio ou largo et andantino) :
1. Il ne s'agit d'ailleurs point ici de décider si une musique vraiment purgée de toute intention de signifier, une « musique pure », est possible, si celui qui inscrit au haut de sa portée andante, c'est-à-dire « en allant », ou allegro, c'est-à-dire « joyeux », ne fait pas déjà de la musique à programme... J. Benda, La France byzantine,1945, p. 282.
Rem. Souvent suivi de déterminations qui en précisent le sens : andante cantabile « chantant », con moto « avec mouvement », giusto « juste », larghetto « large », maestoso « majestueux », sostenuto « soutenu », etc.
2. Subst. Partie d'une composition musicale qui doit être exécutée dans ce mouvement :
2. Je n'ai pas souvenir d'avoir entendu conduire aucune œuvre de Mozart avec un sentiment plus vif et plus délicat, des nuances plus fines et plus justes qu'il n'a fait, il y a huit jours, de la symphonie en mi bémol : il a exprimé à ravir la grâce divine de l'andante, la légèreté du menuet, l'animation ardente et spirituelle du finale ... P. Lalo, La Musique,1899, p. 373.
3. Les andante et les largo de ses sonates lui suffisent largement pour épancher les ombres et les lumières des profondeurs de l'âme océanique. R. Rolland, Beethoven,t. 1, 1928, p. 156.
B.− P. compar. et métaph. :
4. Tu penses donc à ton tour que l'amour, comme tous les morceaux de musique qui se chantent en nous, symphonie, chansonnettes ou romances, a son andante, son scherzo et son final. G. Flaubert, Correspondance,1846, p. 301.
5. En politique, cela ne va pas trop mal, et, avec quelques années de cet andante et de ce piano, nous sommes à bon port. Ch.-A. Sainte-Beuve, Correspondance,t. 1, 1818-1869, p. 110.
6. La douleur est chose très musicale, on peut presque en parler en termes de musique. Il y a des douleurs graves et d'aiguës, des andante et des furioso.... P. Valéry, Une Soirée avec Monsieur Teste,1895, p. 134.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ɑ ̃dɑ ̃:t]. Barbeau-Rodhe 1930 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot. Pt Rob. et Warn. 1968 donnent 2 possibilités de prononc. : [ɑ ̃dɑ ̃:t] ou [andante]. Fouché Prononc. 1959, p. 151 écrit que le groupe an suivi de consonne ,,se prononce [ɑ ̃] dans la plupart des mots étrangers : andante, andantino, angora, antiar, banco, banderillero, banjo, canter, etc.`` Mais Fouché (ibid., p. 152) précise que ,,En style d'orchestre, andante et andantino se prononcent plutôt à l'italienne andante, andantino, avec l'accent sur [dan] et sur [ti].`` En ce qui concerne l'e final, il dit, p. 158, qu'on ne le prononce pas dans le langage courant alors qu'on le prononce dans le style d'orchestre. Enq. : /ãdãt/. 2. Hist. : Land. 1834, Gattel 1841, Nod. 1844, Besch. 1845 et Fél. 1851 transcrivent le mot ɑn-dan-té (ɑn = [ɑ ̃])(cf. aussi Passy 1914). Littré et DG donnent 2 possibilités de prononc. : an-dan-té et an-dan-t. Ac. 1835 écrit : andanté avec é accent aigu et fait la rem. suiv. : ,,quelques personnes prononcent l'É final comme un E muet et disent andante``. La forme andanté se trouve également ds Lar. 19e(qui précise que le plur. est inv. : des andanté), ds Ac. 1878 (,,on prononce aussi andante``; Ac. 1878 donne la préférence à cette dernière prononc. pour l'emploi subst. du mot) et Guérin 1892. Besch. 1845 emploie comme vedette la forme mod. andante (cf. aussi Littré et DG) et il précise au sujet de l'e final : ,,si l'on met l'accent sur cet é final, un andanté, on doit écrire au pl. des andantés avec un s`` (cf. aussi le plur. ds Nouv. Lar. ill.). Nouv. Lar. ill. écrit andante ou andanté. − Rem. Rob. signale que andante s'abrège andte.
Étymol. ET HIST. − 1. [1710 (S. de Brossard, Diction. de mus. contenant une explication des termes Grecs, Latins, Ital. & Fr. les plus usitez dans la Mus., 6eéd. Amsterdam : Andante du verbe Andare. Aller, cheminer à pas égaux, veut dire, sur tout pour les Basses Continues, qu'il faut faire toutes les Nottes égales, & en bien séparer les sons)]. 1750 adj. (Prévost, Manuel Lexique ds Quem. t. 1 1959 : [andante] T. de musique, emprunté de l'Italien, pour indiquer que chaque note doit être jouée distinctement avec beaucoup d'attention à la mesure); 2. pris substantivement 1751 (Rousseau ds Encyclop. t. 1 : Andante [...] Ce mot écrit à la tête d'un air désigne, du lent au vîte; c'est le second des quatre principaux degrés de mouvement établis dans la Musique Italienne. Andante est un participe Italien qui signifie allant, qui va; il caractérise un mouvement modéré, qui n'est ni lent ni vîte, & qui répond à peu près à celui que nous exprimons en François par ces mots, sans lenteur); 1762 id. (Ac. : Andante : jouer un andante). Ital. andante (part. prés. de andare « aller »), terme de mus., de même sens, attesté dep. le xviiies., voir attest. de 1750 et 1751, supra.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 49.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Rougnon 1935.

Wiktionnaire

Adverbe

andante \ɑ̃.dɑ̃t\ ou \an.dan.te\

  1. (Musique) Selon un tempo modéré.
    • Ce morceau doit être joué andante.

Nom commun

andante \ɑ̃.dɑ̃t\ masculin

  1. Air qui doit être joué dans ce mouvement.
    • Jouer un andante.
    • De beaux andantes.
    • Il est évident que les clarinettes et les hautbois devaient donner à cet andante une couleur qu’il nous est plus difficile d’y retrouver aujourd’hui. — (Georges Cucuël, Études sur un orchestre au XVIIIe siècle: L’instrumentation chez les symphonistes de La Pouplinière, 1913)
    • On lui dit que c’était l’andante de la sonate pour piano et violon de Vinteuil. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 35)

Nom commun

andante \an.dan.te\

  1. Andante.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANDANTE. adv.
T. de Musique emprunté de l'italien. Ni trop vite, ni trop lentement. Il se met en tête d'un air pour marquer que cet air doit être joué d'un mouvement modéré. Ce morceau doit être joué andante. Il s'emploie aussi comme nom masculin pour désigner l'Air même qui doit être joué dans ce mouvement. Jouer un andante. De beaux andantes.

Littré (1872-1877)

ANDANTE (an-dan-té et an-dan-t' ; les deux prononciations sont usitées)
  • 1Adv. Terme de musique. Ni trop vite, ni trop lentement.
  • 2 S. m. Air qui doit être joué dans un mouvement un peu lent. Jouer un andante.

    Au plur. Des andantes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANDANTE, adj. pris subst. (terme de Musique) ce mot écrit à la tête d’un air désigne, du lent au vite ; c’est le second des quatre principaux degrés de mouvement établis dans la Musique Italienne. Andante est un participe Italien qui signifie, allant, qui va ; il caractérise un mouvement modéré, qui n’est ni lent ni vîte, & qui répond à peu près à celui que nous exprimons en François par ces mots, sans lenteur. Voyez Mouvement.

Le diminutif andantino indique un peu plus de gaieté dans la mesure : ce qu’il faut bien remarquer, le diminutif allegretto signifiant tout le contraire. V. Allegro. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « andante »

Ital. andante, participe présent d'andare, aller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté de l’italien andante, participé présent de andare « aller ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’italien andante.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « andante »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
andante ɑ̃dɑ̃t

Évolution historique de l’usage du mot « andante »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « andante »

  • L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. De George Sand / François le Champi

Traductions du mot « andante »

Langue Traduction
Anglais andante
Espagnol andante
Italien andante
Source : Google Translate API

Synonymes de « andante »

Source : synonymes de andante sur lebonsynonyme.fr
Partager